CEPT lehnt Änderung unseres Primärstatus im 2m-Band ab

Letzte Woche fand in Ankara das letzte Vorbereitungs-Meeting der CEPT für die kommende World Radio Conference WRC-19 im November in Ägypten statt.

Das wohl wichtigste Traktandum aus Sicht der Funkamateure war eine mögliche geteilte Nutzung mit Aeronaitical für das uns exklusiv primär zugeteilte 2m-Band.

Frankreich hatte einen Antrag eingebracht wonach 6 verschiedene Frequenzbänder für die künftige Nutzung durch Aviatik-Anwendungen untersucht werden sollten, darunter auch unser 2m-Band von 144-146 MHz. Der Einbezug des 2m-Bandes in die Untersuchung wurde jedoch abgelehnt.

Damit wird es höchst unwahrscheinlich, dass an der kommenden WRC-19 unser wichtigstes Primärband im VHF/UHF Bereich unter Beschuss kommt.

Ganz auf der sicheren Seite sind wir allerdings noch nicht. Die Region1 der ITU besteht nämlich aus 4 verschiedenen Vereinigungen:

  • CEPT: European Conference of Postal and Telecommunications Administration
  • ATU: African Telecommunications Union
  • RCC: Regional Commonwealth in the Field of Communications
  • ASMG: Arab Spectrum Management Group

Ob von einer oder mehreren dieser Gruppierungen eventuell ähnliche Anträge eingereicht wurden wissen wir z.Z. nicht mit Sicherheit.

Nebst dem Thema des 2m-Bandes wurden noch folgende für uns relevante Punkte in Ankara besprochen:

  • Das 6m-Band von 50-52 MHz soll offiziell in den Frequenzplan der Region1 der ITU aufgenommen werden, wobei der Amateurfunk als sekundärer Nutzer aufgeführt ist. Bis jetzt ist die Benutzung dieses Bandes in Europa nur durch nationale Zuteilungen geregelt, die zudem von Land zu Land unterschiedlich sind.
  • Das primäre Amateurfunk-Band von 47-47.2 GHz wird NICHT Teil der neu für Mobilfunk zugeteilten Frequenzbänder.
  • Am sekundären Status des Amateurfunk-Bandes von 5725-5850 MHz, in dem unser HamNet läuft, wird nicht gerüttelt, obwohl es neue Überlegungen betreffend die Benützung des Bandes vom 5150-5925 MHz für Wireless Access Systems gibt.
  • Auf Drängen der Europäischen Kommission wurde allerdings ein Antrag angenommen, dass an der WRC-23 der Schutz der durch das europäische Navigationssystem Galileo verwendeten Frequenzen diskutiert werden soll.Dies könnte künftig zu Einschränkungen in der Benützung des uns sekundär zugeteilten 23-cm Bandes von 1240-1300 MHz führen. Die Navigations­-Satelliten sind bereits heute die primären Nutzer dieses Bandes.

Bis jetzt konnten die Funkamateure immer wieder dafür sorgen, dass ihnen neue Frequenzbänder zugeteilt wurden. Beispiele sind die WARC-Bänder, die Erweiterung des 40m-Bandes, oder die jetzt definitive Verankerung des 6m Bandes im ITU Frequenzplan der Region 1. Es ist meines Wissens das erste Mal, dass an einer WRC ein uns primär zugeteiltes Frequenzband in Frage gestellt wird.

Dies sollte uns vor Augen führen, dass wir mit unseren privilegierten Ressourcen der Amateurfunk-Bänder sehr verantwortungsvoll umgehen sollten. Nicht-Nutzung oder ungebührliches Verhalten auf den Bändern führen unweigerlich zu Begehrlichkeiten von kommerziellen Interessenten. Auch ein BAKOM wird unsere Interessen an einer WRC nur dann verteidigen, wenn wir ihr als unsere Aufsichtsbehörde mit Respekt begegnen und ein gutes, konstruktives Verhältnis zu ihnen pflegen.

Bernard Wehrli, HB9ALH

Vorstand Ressort BAKOM und Antennen

Der Beitrag CEPT lehnt Änderung unseres Primärstatus im 2m-Band ab erschien zuerst auf USKA.ch.

ISS Kontakt am HAMFEST 2019

Anlässlich des 90 jährigem Jubiläum der USKA fand im Rahmen des HAMFEST 2019 in Zug ein im Rahmen des „Festakts“ ein ISS Kontakt statt, es wurden Grussbotschaften ausgetauscht. Gleichzeitig wurde der Video-Stream via ATV auf dem Es’Hail Satelliten übertragen.

Link: ARISS / ISS

Link: Mediensammlung zum HAMFEST 2019

Festakt 90 Jahre USKA

(Anmerkung: Leider ist der Ton der musikalischen Darbietungen verloren gegangen und wurden daher rausgeschnitten)

Der Beitrag ISS Kontakt am HAMFEST 2019 erschien zuerst auf USKA.ch.

La bande des 2m est sauvée

Le site d’information save2m.org, l’ARRL, le REF et le DARC ont annoncé que lors de la prochaine conférence CEPT en 2023, la société française Thales devra présenter sa proposition sans la bande 144-146 MHz.

La nouvelle est tombée aujourd’hui, la bandes des 2 mètres est sauvée, lors de la conférence CEPT qui se tenait à Ankara. Il a été décidé que la portion 144-146 MHz ne peut être partagée entre les radioamateurs avec un service aéronautique non sécuritaire sans qu’il y ait un risque mutuel de perturbation. La nouvelle n’est pas encore officielle car elle n’est pas encore publiée sur le site de la CEPT mais cela devrait être fait dans le courant de la semaine prochaine. La CMR devra encore se prononcer pour décision finale. Cette réunion aura lieu en Egypte en novembre 2019, l’IARU y sera représenté.

Il faut rappeler que ce résultat n’a été possible que grâce à la mobilisation et à l’excellent travail de l’IARU. Cela démontre qu’il faut absolument soutenir cette organisation et avoir des excellentes relations entre les associations de radioamateurs. Il faut aussi insister qu’il faut arrêter les querelles entre nos différentes activités car chacune d’entre-elles utilise les bandes de fréquences et ensemble cela crée une multitude de centres d’intérêt qui finalement sert aux intérêts de tous. La fin de l’article de save2m.org nous le rappelle bien que c’est qu’en utilisant nos bandes que l’on peut les conserver.

D’autres directives ont été également discutées et votées notamment concernant les bandes des 6m, 23 cm et 6 cm, détails ici

Dom, HB9HLI

Activation HBFF-0055

Activité dans le Parc Naturel du Jura HBFF-0055 par LoÏck HB9HBY et Greg HB9TWU.

Plus de 320 QSO ! Merci à tous

Publié dans Non classé

Réunion inter-association le 22 septembre 2019

L'article Réunion inter-association le 22 septembre 2019 peur être lu sur DR@F - Digital Radioamateur France.

Dans la continuité de ce travail commun entre les associations Françaises, l’Amsat-F, le DR@F, l’URC et le REF ont donc décidés d’organiser ensemble deux réunions de travail :  Une en Septembre et une seconde en Octobre afin d’établir un plan de travail.

Cet article Réunion inter-association le 22 septembre 2019 est apparu en premier sur DR@F - Digital Radioamateur France.

NanoVNA et analyse d’antenne

"Le NanoVNA comme tout VNA digne de ce nom permet aussi de mesurer les caractéristiques électriques d’une antenne. C’est un fantastique équipement de mesure de type « couteau suisse » qui couvre de nombreux domaines de mesure en radiofréquence, Dès lors, l’achat du NanoVNA à l’incroyable prix d’environ 45 euro vient remettre sérieusement en cause l’intérêt de s’équiper d’un simple analyseur

Oscilloscope de poche

l est vraiment tout petit, cet oscilloscope mais avec 40 méga-échantillons/sec sa trace se laisse voir. Et sa sensibilité descend à 0,1 mV. Il est facile à utiliser grâce à son automatisme de mesure intégral, mais il est bien sûr possible de le mettre en mode manuel, si on préfère. Le modèle HPS140MK2 offre les performances de son précesseur, l'oscilloscope de poche HPS140, mais sous des

Pi-Star : DMRGateway, le TG6 en DMR pour accéder aux relais D-Star

Xavier F8BSY a récemment publié un article très intéressant sur le website du radio-club de Perpignan F6KBR expliquant comment configurer un hotspot ou un relais tournant sous Pi-star afin de le connecter en DMR sur le XLX933.

Voici le lien vers cet article : cliquez ici

Au Radio-Club de Perpignan, Xavier F8BSY explique comment configurer et utiliser un poste DMR avec un HotSpot, afin d’accéder en D-Star au Master XLX933 sur les principaux modules C – N – Y…. etc.

Vous l’aurez compris, il est possible de configurer uniquement sur un HotSpot à base de Pi-Star, un “DMRGateway”, permettant ainsi de faire des QSO sur des relais D-Star tout en utilisant votre poste DMR. Je précise que cela est possible via les serveurs XLX Multiprotocoles…. Par contre, vous ne pourrez pas accéder au réseau D-STAR US-TRUST.
De mon coté, j’utilise l’incontournable HotSpot Duplex de BI7JTA, associé à un Poste DMR Hytera PD785G …. Pour ceux qui ne seraient pas encore équipés D-Star, la configuration de DMRGateway, permettra de remédier à se manque, et d’accéder à une rubrique spéciale sur Pi-star, afin de configurer le Master (XLX933). Les puristes préféreront utiliser un Transeiver D-Star et cela se comprend … mais cette configuration passe partout est quand même à partager.
Je ne développerai que la partie DMRGateway vers D-Star, car il existe aussi d’autres façons d’accéder à des passerelles.

Pour comprendre la configuration de DMRGteway sous Pi-Star, il faut déjà avoir une vue du dashboard du Master XLX933 sur lequel se trouve les passerelles appelées “Modules”. Ci-dessous 12 modules en D-Star présents, notifiés de C à Y avec les différents relais connectés dessus …. il faudra juste se rappeler que le TG6 en DMR sera le point d’entrée de tous les QSO sur les différents modules…. la configuration se faisant directement sur l’image Pi-Star.

En cliquant sur l’image ci-dessous, vous accéderez directement au dashboard “Relais par Modules”.

Cela vous permettra de voir sur quel module vous souhaitez vous connecter ….. comme par exemple le C, N, ou Y notifié XLX933Y, point d’entrée ici de YSF France.

La Configuration de Pi-Star :

Connectez-vous sur l’interface de Pi-Star, soit par l’adresse IP du HotSpot, soit par son DNS :  http://pi-star.local/
Sélectionnez le menu “Configuration” puis la rubrique “Configuration DMR”

Identifiant: pi-star      /    Mot de Passe: raspberry

  • Dans la partie Master DMR, sélectionnez DMRGateway  (Cela faira apparaitre la configuration du master XLX)
  • Activez le Master de votre choix, pour continuer de vous connecter en DMR,
    Soit sur le BrandMeister  : Réseau Brandmeister Enable: ON
    Soit 
    sur le DMR+ IPSC2 : Réseau DMR+ Enable: ON
  • Configurez le Master XLX sur: XLX_933
  • Attribuez le Module que vous souhaitez: N  (Par Exemple)
  • Activez le Master XLX :  ON

Voila, il ne vous reste plus qu’à rentrer le TG6 dans votre CodePlug et à expérimenter !!…. vous ressortirez dans cet exemple sur le Module N en D-Star, ou se trouve Relais, HotSpot, et Peanut.

Ci-dessous une courte vidéo, mettant en avant la réception D-Star sur un poste DMR Hytera PD785G, la réception est très linéaire sans R2D2, et la qualité audio est assez bluffante… certes ce n’est pas du DMR ni le même codec, mais compréhension et intelligibilité sont au rendez-vous.

Salutation au passage à Thierry F4EGG, qui était en D-Star sur le XLX933 Module N, lors de cette prise de vue.

Bon à savoir sur le XLX933

En D-Star, le Module I ressort en DMR sur le TG2084
En D-star, le Module Y ressort en DMR sur le TG20800 (YSF France)


Conclusion :
Si vous possédez un HotSpot à base de Pi-Star, ce sera pour vous une nouvelle expérimentation que vous pourrez implémenter, sans pour autant vous déconnecter de votre serveur favoris DMR (BrandMeister ou IPSC2).
Le TG6 sera une nouvelle possibilité à votre arc, pour de nouveaux QSO vers les relais D-Star.

Source : F8BSY

Cet article Pi-Star : DMRGateway, le TG6 en DMR pour accéder aux relais D-Star est apparu en premier sur Dstar-France.fr.

Incorporer un RTL-SDR dans un FT-991A

 PY2RAF a transformé son Yaesu FT-991A en lui insérant un  panadapter basé sur RTL-SDR, sans fils externes, hubs ou dongles. Le système consiste en un amplificateur de prise IF et une carte filtre connectés à un RTL-SDR monté en interne. Le RTL-SDR est connecté en interne au concentrateur USB du FT-991A, qui devait être mis à niveau d'un concentrateur à 2 ports à un concentrateur à 4 ports car

A vendre

Je profite de ce blog pour proposer à la vente deux matériels. Un tuner manuel ANNECKE en parfait état de présentation et de fonctionnement, schéma Lew Mc COY. Celui-ci a été décliné au fil du temps en plusieurs versions pour finir en un tuner assez complet qui permet d'y raccorder trois lignes coaxiales asymétriques, une antenne long-fil et une sortie sur une charge non rayonnante, le tout

IPHONE: fonction « talkie walkie »

Apple a (avait ?) en projet de permettre à un utilisateur d'iPhone d'envoyer des messages texte à un autre possesseur d'iPhone, sans Wi-Fi ni réseau mobile. Cette fonction « talkie walkie » exploite le spectre des 900 MHz et au-delà, aussi connue sous le nom de bande des 33 cm. Elle est utilisée notamment par la radio amateur ; en Europe, ce spectre sert à la téléphonie mobile GSM 900...lien

K6GTE: manipulateurs CW

En juin j'ai découvert de Michael K6GTE réalisait des manipulateurs CW via une imprimante 3D, pour tout ou partie de ses réalisations, les résultats sont bluffants, comme la conception de la copie d'un Palm (photo ci-dessus). J'ai adressé à Michael un mail  afin d'avoir de sa part un peu plus d'explications, mais sans réponse à ce jour, la suite en images... K6GTE