WSPR 30m Ready!

Si les signaux de puissances voient le jour lors de derniers montages, les petits projets QRPp ne sont pas en reste. Je viens de terminer l’adaptation de mon beacon WSPR autonome pour la bande des 30m. Fondamentalement, rien de bien différent, juste quelques ajustements et calibrations.

Ajustement également au niveau du code, car le quartz du microcontrôleur (arduino) n’est pas parfait, et dans mon cas, il avance un peu plus vite que prévu ce qui fait qu’au bout d’un certain temps, mon émission est en avance et n’est plus prise en compte par les décodeurs des autres radioamateurs. J’applique donc un facteur de correction aux délais calculés.

Vue sur le prototype 3D du beacon WSPR 30m (autre photo ici)

Le potar en haut sert à ajuster le niveau de puissance de sortie et celui du bas sert à ajuster la largeur / bande passante de l’émission. D’ailleurs, lorsqu’on l’élargit, le graphique dessiné au waterfall devient plus découpé et plus propre, mais K1JT a optimisé tout ceci au plus juste :)

Dans une version intermédiaire, j’avais inclus un régulateur de température pour maintenir le quartz à 40°, mais il n’a pas apporté la stabilité souhaitée, bien au contraire… Très basic, il n’utilisait qu’un seul transistor (3904), une thermistance et quelques résistances. Cependant, c’est un point que je compte devoir revoir prochainement car cette régulation me plaît bien.

A part cela, la diode électroluminescente à été remplacée par une diode varicap CMS, à peine visible sur cette photo tant elle est petite. En fait, elle est à moité coulée dans un pad d’étain :) Si vous la trouvez, vous gagnez un bon point ! ^^

S’il y a des amateurs qui souhaitent le schéma ou le nouveau code, laissez moi un commentaire ci-dessous.

PA 150W, Enfin!

Après de nombreux tests, mon petit projet d’amplificateur de puissance HF à enfin abouti. C’est donc avec un ampli mono-bande de 150W PEP que j’ai eu le plaisir d’opérer ce week-end. Certes, j’ai encore quelques améliorations à apporter, notamment en terme de mesure et contrôle (ROS, Wattmètre), mais le PA est utilisable et fonctionnel, et l’on peut dire qu’il fonctionne effectivement lorsque l’on a réalisé quelques QSO.

C’est chose faite et je remercie tous les opérateurs ayant répondu à mes 1ères émissions de ce week-end. J’ai commencé par tester du PSK31 et il n’y a pas photo, les QSO sont tout de suite plus faciles dans le monde entier. Comme 150W c’est un peu overkill avec ce mode, j’ai réduit à 70Watts en augmentant au passage encore plus la linéarité. La puissance précédemment utilisée était de 1 Watt sur la bande des 40m, et pour la première fois, je quitte le continent :) S’ensuivent diverses destinations comme l’Italie, la Russie, l’Espagne, la Norvège, Cuba et bien entendu les États-Unis, le Canada et même un local de Montréal :)

Mais avec ce chouia de puissance, l’objectif était surtout d’accéder à la phonie. Là encore, j’ai fait des QSO assez facilement, sans toutefois toujours avoir des reports mirobolants. Les US sont très présents sur la bande des 40m, surtout au-dessus de 7,120 et faciles à contacter. J’ai également pu faire un petit QSO en français avec des Québécois :)

Bien que j’ai déjà posté les détails de la plupart des composants de l’ampli, je mettrais prochainement le schéma final sur le blog. Rien d’exceptionnel, mais pour moi le plaisir d’opérer avec du matériel conçu et réalisé soi-même. Ci-dessous le prototype de l’ampli :

Le prototype fonctionnel pour mon ampli 150W, bande des 40m

La partie inférieure comporte les régulateurs de tension et le séquenceur. Dans la partie supérieure, on peut voir les deux IRFP440 montés en push-pull et polarisés en classe AB.

Il me reste encore à mettre tout ceci dans une belle boite avec le Softrock et le SDR home made sera concrétisé. L’étape finale sera de tirer un typon pour une réalisation plus soignée et plus propre.

A noter que le “Softrock Ensemble RXTX” peut maintenant être utilisé avec HDSDR pour l’émission, le dernier update du plugin ajoutant la gestion du PPT.

Pour terminer : “Yeeaarrr! Ça marche!” :)

Ubuntu 12.04 est sorti.

La célèbre distribution Ubuntu (et ses dérivés comme KUbuntu et XUbuntu pour ne siter que ceux-là) est sortie aujourd’hui. Cette mouture a une durée de vie étendue (Long Time Support). Ce n’est pas une grande dévolution quand aux nouveautés, mais va vers une version stable des innovations qui ont vu le jour il y a un an. Pour les détails je vous renvoie sur l’excellent Ubuntu-fr. Je l’ai testée sur un DELL latitude D630 qui dispose d’une carte vidéo Nvidia, c’est un bonheur parfait, depuis plus de 2 semaines alors que la 12.04 était encore en version beta. Personnellement j’ai préféré gnome3 à Unity (le bureau par défaut). Pour ce faire un simple:

sudo apt-get install gnome-shell   
Ou cliquer ici pour installer gnome-shell.

C’est tout… Puis il suffit quitter la session et se reconnecter en choisissant Ubuntu-Classique. Par rapport à la 11.10, c’est un grand mieux pour que tout les menus soient accessibles intuitivement.

Sur le plan radioamateur, tout les logiciels habituels fonctionnent à merveille. CQRLog y compris où son développeur a anticipé et compilé la dernière version optimisée pour Ubuntu 12.04. Bel effort !

Photo: Le pangolin. Source: Ubuntu-fr.org

 

Compte-rendu de l’AG IAPC du 24 mars 2012

Assemblée tenue dans la salle Claude Repond du local de HB9G au Petit-Lancy.

Membres présents (ordre de la liste de présence) : HB9VAB, HB9BZA, HB9RZN, HB9HLI, HB3YNV, HB9AIZ, HB9ESY, HB9VCO, HB9VBM, F5DJL, HB9EST, HB9AMO, HB9IBE, HB9DCM, HB9TUB, F5DN, HB9AXG, HB9VAI, HB9VBA, F1SMF + XYL Yvelise, HB9IAK, HB9DBB, HB9DRX, HB9IBI, HB9IBG, HB9DTX, HB9EWF, HB3YKO, HB9TLN.

Membres excusés : HB9IAM, HB9AKP, HB9AFP, HB9ICF, HB9IBR, HB9VAF, HB9AQN, HB9DVA, HB9ULG, HB9HFD, HB9AFI, HB9VAA, HB9SBY, HB9IJI, HB9DVD, USKA Valais.

PARTIE OFFICIELLE

Accueil des membres

Le président HB9VAB, Rodolphe Schöneburg ouvre la séance à 14h34, avec un peu de retard suite aux deux propositions personnelles de HB9IBI et HB3YKO.

En effet, en préséance, après relecture des statuts, nous constatons que ces deux demandes ne peuvent pas être prises en considération car les statuts de l’association imposent que les propositions de modification des statuts figurent sur l’ordre du jour, conformément à l’art 7.1 qui stipule que « une modification des statuts peut être proposée par chaque membre actif, membre d’honneur, association membre ou membre du comité. Elle doit figurer à l’ordre du jour ». Les demandes ne seront donc pas soumises au vote mais, par souci éthique, le président propose d’en reparler et promet d’ouvrir un débat dans les divers en fin de partie officielle.

Admissions et radiations de membres

Admissions: HB9DUG, HB9TPL et HB9ESF. Radiations : F1BGO, F1TDO et F6IQI, acceptées par l’assemblée pour raison de non règlement de trois cotisations annuelles. Démissions : HB9TWU, HB9IIY pour raison personnelle et HB9IBR pour raison de santé.

Acceptation du PV de la dernière assemblée générale

L’assemblée générale accepte à l’unanimité le PV de l’AG de l’année précédente.

Lecture des différents rapports

Lecture est donnée des rapports du trésorier (HB9VAF), des contrôleurs aux comptes (HB9EST), du secrétaire (HB9RZN) puis des rapports techniques : DX-Cluster HB9IAC-8 (HB9BZA), site web (HB9BZA), réseau packet radio (HB9BZA, HB9IBI et HB9HLI), réseau LAN et serveurs informatiques (HB9HLI), réseau RLAN (HB9IBI), APRS (HB9DTX, HB3YKO et HB9IBG).

On relève en particulier que le site de HB9IAP-13 (Tête-de-Ran) devra pour l’avenir être renégocié car il y a eu un changement de propriétaire.

Le texte intégral de ces rapports se trouve dans la section 2012 du classeur IAPC.

Décharge au comité pour les différents rapports administratifs

L’assemblée générale donne décharge au comité pour les différents rapports.

Élection des vérificateurs aux comptes

Sont nommés pour 2012-2013 : HB9EST (2ème année) et HB9TUB comme nouveau contrôleur.

Élection du comité

Suite à la démission du trésorier HB9VAF, Patrick HB9DVA (absent pour raison familiale) est d’accord de reprendre le poste.

Aucune personne supplémentaire ne se présente malgré la demande insistante de HB9VAB.

Le comité est donc réélu tacitement avec un nouveau trésorier.

Fixation de la cotisation pour 2013

L’assemblée ne souhaite pas de changement du prix de la cotisation pour 2013 car les finances sont saines grâce à de nombreux dons.

Propositions individuelles

Pour la forme, vu les propositions individuelles de HB9IBI et HB3YKO, le président relance comme promis le débat et demande que l’assemblée donne un éventuel préavis sur des modifications de statuts allant dans le sens des propositions.

Le président donne donc la parole à différents membres :

HB9IBI expose son projet de faire renouveler le comité tous les deux ans, rééligible une seule fois. L’assemblée n’abonde pas dans ce sens.

HB9VCO et HB3YKO proposent une AG extraordinaire. L’assemblée générale ne pense pas qu’une assemblée extraordinaire pour 2012 soit raisonnable, car le temps est trop court et il ne faut pas précipiter les choses en matière de statuts.

HB9BZA, HB9DBB et F1SMF considèrent trop restrictives les propositions et proposent des mandats renouvelables sans limitation du nombre de mandats.

HB3YKO propose de ne pas laisser des personnes au comité pour plus de 10 ans et défend une rigueur en matière de budget.

Quelques OM's, pour la plupart des anciens trésoriers d’associations, s’expriment sur le sujet et disent qu’effectivement il est plus facile pour un trésorier d’avoir un budget.

Certains membres du groupe technique s’expriment et communiquent qu’il est toujours difficile de tout prévoir en matière technique. La majorité de l’assemblée en convient en précisant qu’il faut faire confiance au comité et au groupe technique.

Du moment que les comptes sont clairs, c’est le principal disent la plupart des membres présents.

HB9HLI précise qu’il est inconvenant de pousser dehors des personnes qui font très bien leur travail car ça mettrait inévitablement l’association en difficulté. La majorité des membres présents abondent dans ce sens.

Les propositions individuelles de HB9IBI et HB3YKO peuvent être consultées dans ce fichier.

HB9IBG incite l’assemblée à changer le comité pour « avoir de l’air frais », puis quitte la séance discrètement ; les membres sont surpris.

Pour conclure, le président propose à l’assemblée un projet visant à créer une commission de révision des statuts, qui donnerait le résultat de ses travaux en 2013, en vue de les faire entériner par l’assemblée générale de l’année en cours. Ce projet est accepté par la majorité des membres présents, ceci sans refus catégorique. L'assemblée prie le comité d’organiser dès que possible cette commission et de la mettre en œuvre.

Divers

Sur demande de HB9IBI, le président demande à l’assemblée ce qu'il faut faire du matériel HF de la station IRB HB9AR. Faut-il vendre ce matériel ou pas ?

L’AG préfère confier au comité le devoir de créer une commission de travail au sujet de l’avenir de la station HF HB9AR, constituée de membres intéressés au projet. HB9BZA, F5DN, HB9TUB, HB3YNV et HB9VAB se présentent pour faire partie de ce groupe de travail.

L’assemblée confie donc à ces membres le projet HF contrôlé à distance.

PARTIE INFORMATIONS TECHNIQUES

Rapports et réalisations techniques 2011-2012

Ces rapports ont déjà été lus après ceux des membres du comité dans la partie officielle (voir plus haut).

Les projets techniques de l’IAPC

Les projets techniques de l’IAPC pour 2012-2013, allant dans le sens d’une consolidation énergétique des installations de l’IAPC, la remise en état des installations DV et DD de la Barillette, les expérimentations IRCDDB et les études de réalisations en vue d’une extension des réseaux de communication vers le reste de la Suisse par des faisceaux hertziens sont acceptés, personne ne s’y étant opposé.

Exposés sur la technologie IRCDDB (D-Star) et le HAMNET

HB9IBI explique avec précision les avancées technologiques en matière de D-Star et F1SMF apporte des explications fort intéressantes au sujet du système IRCDDB.

HB9DRX, représentant l'IAPC auprès du SWISS‑ARTG, nous commente avec des projections sur écran l’avancée du SWISS‑ARTG sur le réseau HAMNET et fait savoir officiellement à l’assemblée que l’IAPC travaille dans le sens d’une jonction entre la Romandie et la Suisse alémanique, visant à rendre autonomes d’Internet les moyens de communications numériques pour les installations non desservies des radioamateurs en Suisse. Le site de Tête-de-Ran étant remis en question, l’IAPC lui confirme que les travaux et les différentes démarches seront entrepris pour trouver une solution.

Exposition et explications sur les constructions « home made »

Différent petits modules Home made D-Star sont exposés au public.

Fin de l’assemblée à 18h05

Rolle, le 8 avril 2012
Le secrétaire HB9RZN, Georges Delaloye

WSPR autonome

Le petit montage WSPR que j’avais commencé à fabriquer fonctionne ! :) Rien de bien sorcier: un oscillateur quartz pour lequel on fait varier légèrement fréquence en jouant sur la capacité d’une diode, un étage de sortie et un microcontrôleur qui pilote le timing des différents symboles encodés.

En fait, les gens qui utilisent des kits QRSS pourraient facilement modifier le leur pour en faire un émetteur WSPR autonome, car les segments WSPR et QRSS sont très proches sur la bande des 30m.

Pour mon montage, j’ai utilisé un contrôleur Ardiuno, et c’est aussi ma première utilisation de cette plate-forme. En une phrase : c’est simple, bien pensé, et ultra-fastoche à programmer :)

Bref, pour les bricoleurs ou les curieux, voici le code :

/* WSPR Controler
 * VA2GKA, from scratch, Go :)
 * Tone separation: 1.4648 Hz (total = 5.8592 Hz)
 * Number of symbols: 162
 * Keying rate: 12000/8192 = 1,46484375 baud
 * Duration of transmission: 162 x 8192/12000 = 110,592s
 * Wait time: 9,408 (9408000us)
 * Symbole duration: 0,68266667s (682667us)
 */

int wsprPinA = 13 ;
int wsprPinB = 12 ;
int wsprReset = 11 ;
int counter = 0;
char symbol;

/* Sequence pour VA2LTF... */
char sequence[] = {
3,3,0,2,2,0,0,0,3,0,2,2,1,1,3,2,2,2,1,0,2,1,0,3,3,1,
3,0,2,0,2,2,0,0,1,0,0,1,2,3,2,0,2,2,0,2,3,0,3,3,0,2,
3,3,0,1,2,0,2,3,1,2,3,2,2,0,2,1,1,2,3,2,1,2,3,2,3,0,
0,3,2,0,1,2,3,3,2,2,0,1,3,0,3,2,1,0,0,0,1,0,2,2,0,0,
3,2,2,1,0,2,1,3,3,2,1,1,2,2,1,1,2,3,0,2,2,1,1,3,2,2,
0,2,0,1,2,3,0,0,3,1,0,2,0,0,0,2,2,1,3,0,3,2,1,1,0,0,
2,3,1,0,0,2};

void setup() {
  pinMode(wsprPinA, OUTPUT);
  pinMode(wsprPinB, OUTPUT);
  pinMode(wsprReset, INPUT);
  //attachInterrupt(0, intReset, RISING);
}

void loop() {
  counter = 0;
  for (;counter> 1) );
    symbol = sequence[counter];
    digitalWrite( wsprPinB, (symbol >> 1) );
    symbol = sequence[counter];
    digitalWrite( wsprPinA, (symbol & 1) );
    delay(682.667);
  }
  //digitalWrite( wsprPinA, LOW );
  //digitalWrite( wsprPinB, LOW );
  delay(9408);
}

void intReset() {
  counter = 0;
}

Et voici un petit aperçu d’une émission avec l’émetteur :

Deux émissions WSPR de 2 minutes visibles (waterfall horizontal)

A noter que j’ai résolu mes petits problèmes de stabilité. Je pourrais encore améliorer un peu l’oscillateur avec un contrôle de température au niveau de quartz.

En vrac…

Un petit post rapide sur quelques trucs en cours.

Patch d’un Softrock Ensemble TXRX pour inclure une sortie PTT. L’info est choppée à la sortie du photocoupleur et un BS170 est utilisé pour fournir un signal de commande.

Patch du Softrock pour ajouter une sortie PTT

Ajustement de mon PA pour lequel je commence –enfin– à avoir des résultats intéressants. Ce devait être un 250W, mais au final, ce sera un 150W car j’ai fais l’erreur de me fier au spec’s constructeur… :) Pour la linéarité, l’analyseur de spectre est top-shape et le dual tone tout mignon à l’oscillo.

1er réglages grossiers avec un deux tons pour se faire une idée

 Plus de détails dans un prochain post. Have fun!

125 ans de Le Corbusier, HE5LC en activité

Pour les 125 ans de l’architecte urbaniste Le Corbusier, La section USKA Montagnes Neuchâteloises active l’indicatif HE5LC jusqu’à la fin de l’année. De passage à la station ce dimanche, voici Ludo HB9EOU en QSO sur 20m. Pour l’instant, l’activité est techniquement réduite, mais une Steppir est en cours d’installation et l’activité ne restera pas sur les bandes HF, mais sera aussi sur 6 et 2 mètres.

Les 28 et 29 avril, l’indicatf HE5LC sera aussi utilisé pendant le concours Helvetia depuis La Grébille au dessus de La Chaux-de-Fonds. Les deux sections USKA neuchâteloises participeront ensemble à ce concours, unissant ainsi bras et opérateurs.

Pour ma part, j’ai effectué mes premiers QSO sous HE5LC cet aprés-midi sur 20 et 40 mètres.

Photo: Ludo à la station HE5LC

Plus d’information: QRZ.COM  -  Le Corbusier 125e  -  USKA SEMONE

QSL via HB9LC

Petit tour d’horizon UHF

Qu’est-ce que l’on peut faire en UHF lorsque l’on n’a pas une belle antenne sur le toit. Pas grand-chose certes, et les bandes amateurs semblent bien vide… Mais si l’on écoute/regarde un peu autour, il y pas mal d’activité !

Les canaux des services d’urgences sont en général très puissants, tout comme les communications numériques des réseaux de pagettes (pagers) qui sont faciles à écouter. Au passage, j’ai été étonné que ce type de communication ne soit pas chiffré et que tous ces petits messages soient visibles par tout le monde sans trop d’effort. Les modulations sont en général simples et cela sonne –vieux modem– à l’oreille :)

Voici une capture d’écran de ce que l’on peut voir en mode waterfall, et ce qui arrive au niveau de l’oscilloscope une fois le signal démodulé en FM:

HDSDR fonctionnant avec le FCD et aligné sur une fréquence d’un pager

Visuellement, c’est intéressant de voir la transcription temporelle dans le domaine spectral. Je me suis aussi amusé à regarder différents types de modulations (POGSAG, FLEX…) dans leurs différentes déclinaisons et terme de débit. Illustration ci-dessous avec un comparatif POGSAG 512 et POGSAG 1200 :

Comparatif POGSAG 512 et 1200

La base de temps est la même, et l’augmentation du débit est ici visuellement observable. Selon les cas, on voit de temps en temps des mix de différents bitrates à l’intérieur de la même transmission (exemple ici et ici avec du FLEX).

L’encodage P25 utilisé par les services d’urgences (ex: pompiers) est un peu différent. Visuellement, voilà ce que l’on peut observer une fois la démodulation FM effectuée :

Le mode P25 à l’oscillo une fois démodulé en FM (des captures des waterfall sont consultables pour l’USB et la démod FM)

Sur 2Mhz de bande passante, voici l’activité que l’on peut constater visuellement :

Vue sur le segment 866 à 868MHz

A noter que centaines communications sont en clair (modulation FM), d’autres sont numériques (mais décodables avec un logiciel) et d’autres encore sont chiffrées. Il y a aussi pas mal d’activité en amont, mais je n’ai pas identifié l’encodage (capture visible ici, channel spacing: 12.5k).

Si l’on monte un peu, on tombe sur les bandes de la téléphonie mobile. Ce sont les canaux descendants émis par les BTS (les canaux montants étant 80k en amont). Ces émissions sont en général assez fortes et faciles à identifier de par la technologie utilisée. La 3G n’utilise pas moins de 5Mhz par canal… Mais bon, ce sont des canaux partagés. Pour le fun, une vue étendue du spectre allant de 850MHz à 892MHz (cliquer pour zoomer):

Représentation visuelle de l’activité autour du GSM

Tout ça, c’est bien joli, mais cela ne me dit pas s’il y a de l’activité sur la bande des 33cm ! (petite blagounette adressée à certains OM français ;)