Les 30 ans de l’IAPC ont été fêté hier à Vich (VD)

Comme de coutume une journée est organisée chaque année à la même période par l’IAPC pour son assemblée générale et présenter les facettes de l’activité radioamateur en lien avec l’association. 46 personnes venues de France et de tout les cantons romands ont fait le déplacement à Vich.

Sur le plan statutaire, l’assemblée générale a permis de renouveler les mandats du comité, faire le bilan de l’année écoulée, les projets futurs et présenter les comptes de l’association. HB9VAB a évoqué l’importance de faire un appel aux dons pour financer les travaux futurs comme le changement des batteries défectueuses et les travaux d’extension du réseau HamNet.
L’IAPC publiera prochainement le PV en détail.

Le repas pris en commun dans un esprit convivial a permis à tous de partager un moment de discussion libre entre tout les participants.

L’après-midi était consacré à des présentations. En général se sont des présentations techniques mais pour une fois, la première ne l’était pas directement: M. Pierre Aubry, Chef de la Division protection de la population du canton de Vaud est venu nous parler de son département et de son souhait d’intégrer les radioamateurs dans le processus d’aide à la population en cas d’événement majeur. Reconnu de son utilité, Monsieur Aubry a évoqué le souhait d’organiser une réunion en commun avec les associations de radioamateurs présentes sur le canton de Vaud affin d’affiner ce que notre communauté peut apporter à la protection de la population du canton. Beaucoup ont profité de poser des questions très pertinentes qui ont été habilement répondues par Monsieur Aubry.

Puis HB9DVA nous a présenté le réseau HamNet tel qu’il est aujourd’hui. Chacun a pu remarquer l’avancement des travaux. Certains ont demandé quelle est l’utilité de ce réseau alors qu’internet existe déjà et qu’un appel aux dons a été demandé par le comité pour le financer. Sans rentrer dans les détails, chaque QSO sur un relais numérique (D-Star, DMR, C4FM ou interconnexion analogique) profite de ce réseau qui comporte des équipements pour transporter la voix ou toute autres données comme du texte, des images ou de la vidéo. Le financement de se réseau communautaire est nécessaire pour permettre cette interconnexion qu’elle soit confinée dans un réseau privé ou directement connecté à internet. Les radio-clubs qui disposent d’un local comme HB9G et HB9MM disposent déjà d’un accès au HamNet mis en place conjointement avec l’IAPC. Il leur permet d’y accéder et également sortir sur internet. D’autres groupes d’activité peuvent s’y connecter à condition que chaque groupe ou radio-club finance sa propre part pour se raccorder au réseau. L’avantage de cette méthode d’accès a été expliquée c’est en partie économique par rapport à un réseau en 4G. Son coût d’investissement est réparti sur la longévité de son utilisation, ce qui revient meilleur marché que n’importe quel abonnement 4G étalé sur plusieurs années. Le réseau permet aussi aux clubs de fournir des prestations sur ce réseau (Station Remote, SDR, etc.) en disposant des adresses IP fixes, ce qui est illusoire en 4G, aucun opérateur offre cette possibilité. Le réseau privé offre également des avantages liés à la sécurité des équipements connectés par rapport à leur exposition sur internet.
Le HamNet est également utile de façon événementiel, comme des expos radio, démos radio publiques, contests, etc. Pourquoi pas non plus pour de l’aide en cas d’évènements majeurs.


HB9DUG ensuite nous a expliqué comment débuter, écouter et émettre en SSB ou ATV sur le satellite géostationnaire ES’Hail2. Ce satellite commercial a été lancé ressassement pour la couverture TV du prochain Mondial au Qatar. Il dispose d’une charge radioamateur (QO Oscar 100) coordonné par l’Amsat DL. Comment, avec quels équipements et les pièges à éviter ont été abordés. Les absents ont toujours tort, mais pas cette fois ! L’IAPC mettra en ligne sa présentation prochainement.

Faire de de la DATV avec un RPI, le logiciel Portsdown et un LimeSDR,  L’état de la situation présenté par HB9AZN en 2017 a évolué rapidement vers une solution SDR et Pierre-André nous a expliqué ce qui a changé depuis et fort est de constater que ça évolue rapidement avec un peu plus de facilité. C’est win win !

Patrick HB9DVA est revenu à nouveau sur le HamNet pour présenter un projet permettant de se connecter dans la partie privée du HamNet en utilisant un VPN (Virtual Private Network). Pour ceux qui ne sont pas informaticiens, la solution qui a été présentée est composée par un RaspberryPI avec un système préinstallé sur une carte microSD. Le Wifi en hotspot, il suffit alors de le connecter avec un câble réseau à notre routeur internet domestique et le mettre sous tension, il se connecte tout seul au HamNet, en utilisant le réseau wifi du RaspberryPI cela permet d’accéder à tout les services dans réseau HamNet. Pas seulement réservé à la Suisse Romande, c’est prévu même au-delà une fois que l’interconnexion sera pleinement effective avec nos voisins. Pour ceux qui sont plus à l’aise avec l’informatique, il sera possible également d’accéder au HamNet sous la forme d’un logiciel à installer avec un profile de connexion.

Pour terminer les présentations, Michel HB9DUG nous a montré ce qu’est LoRa et propose aux membres hors du comité intéressés à développer le célèbre système d’internet des objets sur l’un de nos sites. Michel a acheté un kit de démarrage qu’il met à disposition pour celui qui souhaite démarrer un projet. On notera que de nombreuses possibilités pour notre activité radioamateur existent comme la transmission de données de télémétrie, météo, localisation, etc.

 

Après la remise de la salle communale de Vich, une vingtaine de participants se sont déplacés à Tartegnin pour le repas du soir. Les 30 ans de l’IAPC ont été dignement fêté au dessert avec un excellent gâteau aux fruits de la passion (radioamateur..) offert par Rodolphe HB9VAB.

Rédaction: HB9HLI pour Radioamateur.ch

 



Information importante:

Es’hail-2: à utiliser uniquement avec l’approbation de l’OFCOM !
OFCOM autorisation spéciale pour Es’hail-2

 

Les commentaires sont fermés.