Relais D-Star en préparation au Pic Neulos – Dépt66

"C’est un projet qui était en gestation depuis déjà plusieurs mois au radio-club de Perpignan F6KBR, mettre en place au Pic Neulos un relais D-Star. Notre belle région du Roussillon, n’était pas encore équipé d’un relais numérique D-Star, après le vif succès d’un pot solidaire en avril 2015, (pour l’implantation d’un Relais DMR), le Radio-Club de Perpignan s’est lancé dans une nouvelle

Nouveau relais DSTAR F5ZSN

"Un nouveau relais DSTAR est actif depuis ce week end pour alimenter toutes la RP . Voici ces informations: F5ZSN Type:UHF Canal:RU 10H Fréq. entrée:439.6500 Fréq. sortie:430.2500 Ville:Mesnil-le-Roi QTH:Rue des Grands champs Département:78 Locator:JN18BW Altitude:104 m DSTAR FRANCE

Test relais analogique DStar

"Le confinement est propice aux expérimentations et tests. Nous testons actuellement un relais analogique interconnecté au réseau DStar. Dans un premier temps, il s’agit d’une démonstration de faisabilité puis, si les test sont concluants, il prendra sa place sur le site du relais des Vosges du Nord. C’est un relais FM analogique tout ce qu’il y a de plus classique. L’accès se fait avec un

D-STAR être bien entendu et bien vu !

Cette fois ça y est : radioamateur depuis de nombreuses années, vous vous êtes enfin décidé à découvrir le mode numérique D-STAR. Un nouveau transceiver hybride, mobile ou portable est arrivé au QRA… Vous appré- hendez maintenant la découverte d’un monde que vous ne connaissez pas et qui vous paraît bien mystérieux. Certains termes vous rebutent et laissent augurer d’une certaine complexité du D-STAR… Reste donc à vous familiariser en douceur avec un jargon et une pratique qui vous semblent compliqués… Avec l’aide de spécialistes du sujet, nous avons jugé opportun de vous guider…

(rappel d’un article paru dans RadioCBconnection de juillet 2016) par F4EGG (Thierry) et F1JMN (Pierre-Paul).

DIFFERENCES PAR RAPPORT AU TRAFIC EN ANALOGIQUE

La première différence qui va vous sauter aux yeux, ou plutôt aux oreilles, c’est la qualité de la modulation. Celle ci est numérique, sans bruit de fond, sans QRM. Et ce, quelque soit la qualité du signal reçu ou presque… Si l’on voulait donner un élément de comparaison, on dira que c’est un peu comme si vous passiez de l’écoute d’un disque vinyle à un CD ! Et puis, à la fin de toutes transmissions il y a ce « bip » qui conclue et signale que le relais vous a bien reçu. Une autre différence tient au fait que puisque tout est numérique, en même temps que vous parlez, vous pouvez également transmettre votre position. Et ce, sous réserve que votre équipement le permette et soit bien paramétré. Du coup, les opérateurs équipés D-STAR pourront ainsi être localisés sur www.aprs.fi. Enfin, puisque chaque poste est identifié sur le réseau avec l’indicatif de l’OM qui l’utilise, on pourra appeler directement un autre OM par son indicatif, directement sur son TX. Peu importe où il se trouve, à condition qu’il soit à portée d’un relais et inscrit dessus. C’est ce qu’on appelle le “callsign routing” et qui est développé ci-après.

DEBUTER EN SIMPLEX

Le plus simple consiste à commencer le D-STAR en simplex. Cela permettra de mettre en marche le transceiver, de commencer à le manipuler et de découvrir progressivement les parti- cularités du numérique, ainsi que certaines fonctions spécifiques du poste. Parmi les questions que se posent les néophytes, on rencontre souvent les suivantes : Que faut il programmer dessus ? Pourquoi programmer RPT1 et RPT2 ? G pour Gateway, cela correspond à quoi ? Quelles sont les règles à respecter ? Il est utile de préciser que pour le trafic en simplex, il n’y a rien à programmer, ou presque ! En fait, il suffira de rentrer son indicatif radio dans le menu « my callsign » (mon indicatif). Pour trafiquer sur un relais, avant toutes choses, il importe de s’inscrire sur quelques bases de données. Sans cela, les relais ne pourraient pas reconnaître votre indicatif. Vous ne seriez pas retransmis, ni entendu par d’autres OM.

LES INSCRIPTIONS SUR LES DIFFERENTES BASES DE DONNEES POUR ETRE BIEN RETRANSMIS

Historiquement la première base de données était US-TRUST sur laquelle étaient connectés tous les relais Icom. Les inscriptions sur la base US-TRUST sont nécessaires pour être retransmis sur ces relais (surtout aux USA). Il faudra pour cela se rendre à l’adresse suivante : demande d’enregistrement via la passerelle suisse, puis s’enregistrer. Le site est en français, mais on vous demandera uniquement de rentrer votre indicatif en majuscules, puis votre nom et votre email, et enfin de remplir le champ commentaire. Ensuite, il vous faudra attendre une réponse des administrateurs du serveur validant votre inscription. Sans être enregistrés sur US-TRUST, vous ne pourrez pas trafiquer sur les relais ICOM ! Ni être retransmis par ceux-ci ! Ainsi, vous ne pourrez pas participer au QSO international D-STAR francophone qui a lieu chaque samedi après midi à 16h, heure française, sur le réflecteur VE2VPS_C. Autre précision importante : à chaque fois que nous citerons des “réflecteurs” ou des “indicatifs”, notez que tous doivent comporter 8 caractères, ainsi les « _ » qui correspondent à des espaces.

UNE ID-CCS7

Ensuite, il conviendra d’effectuer une demande d’un ID-CCS7. Un ID-CCS7, c’est un nombre personnel d’identification à sept chiffres qui vous sera attribué. Un peu comme un numéro de téléphone, cet identifiant est unique pour tous les modes numériques (D-STAR, DMR, P25, etc…). Il permettra ainsi à chaque opérateur d’être reconnu dans tous les systèmes qui s’interconnectent de plus en plus. En vous rendant à l’adresse https://register.ham-digital.org. En outre, sans disposer d’un ID-CCS7, les relais tournant en France sous IRCDDB ne pourront pas vous reconnaître. Il est donc impératif d’obtenir un ID-CCS7 pour trafiquer à travers les relais, comme sur le DCS933 par exemple. (Le DCS933 est un serveur sur lequel sont interconnectés presque tous les relais en France via le XLX933).

IRCDDB

La dernière chose que l’on aura à faire, si l’on souhaite que son indicatif soit visible dans le trafic relayé sur ircddb est, une fois que l’on sera sur un relais connecté sur ircddb, de transmettre VIS___ON sur le réseau en le mettant dans le champ UR de son transceiver. Il est recommandé de se rendre sur la page web d’ircddb pour obtenir plus d’informations à l’adresse :http://ircddb.net/live-vis.html. Puisque l’on parle d’IRCDDB, on sera en mesure de voir le trafic en direct sur les relais du monde entier. Il suffira de se rendre à l’adresse : http://www.ircddb.net/live.htm. Voilà, c’est tout pour les enregistrements. Et, avouons-le, ce n’est pas si terrible et compliqué que cela à faire! Comme on l’aura remarqué, le D-STAR est indissociable d’Internet. Sauf, si l’on souhaite ne faire que des QSO en simplex de poste à poste, mais là n’est pas l’intérêt de ce mode.

A noter que la programmation avancée des postes “ modernes ” type ID-51 ID-5100 nécessitera de récupérer la liste des relais à l’adresse suivante : téléchargement des relais en France

Bon trafic à tous en D-star.

73 F1JMN

Cet article D-STAR être bien entendu et bien vu ! est apparu en premier sur Dstar-France.fr.

ID-DMR pour les F0

L'article ID-DMR pour les F0 peur être lu sur DR@F - Digital Radioamateur France.

Nous ne cessons d’alerter l’administration sur la situation des opérateurs de classe 3 : Nous demandons que les F0 puissent avoir eux aussi accès au numérique, puisque de plus en plus d’installations sont réalisées sur la bande 144 - 146 MHz, laissant peu de place à l’analogique.

Cet article ID-DMR pour les F0 est apparu en premier sur DR@F - Digital Radioamateur France.

Comment être opérationnel en DMR, DSTAR, C4FM, NXDN & P25 pour 60 € environ

"Le tutoriel a été réalisé pour les néophytes en Raspberry Pi. Il n’y a rien à comprendre ou presque, il suffit de suivre les instructions en mettant en pause les vidéos si nécessaire. La configuration fonctionne également sur Raspi en Wifi sur smartphone en partage de connexion 4G. La seule chose à faire est de trouver l’ IP Wifi qui est actuellement en DHCP...DMR FRANCOPHONE

BOX4NEXTION : Un boitier pour vos projets électroniques et écran Nextion

"Projet de boitier pour intégrer votre électronique ainsi qu’un écran Nextion 2.4”, 2.8“ 3.2”, 3.5”. On retrouve beaucoup de montage autour du MMDVM,DSTAR, et RRF et c’est souvent des assemblages DIY. Pour intégrer mon projet spotnik2hmi, je cherchais une solution. J’ai donc décidé de dessiner un boitier composé de 2 ensembles haut et bas, les façades arrière et avant sont amovibles et donc

Les 30 ans de l’IAPC ont été fêté hier à Vich (VD)

Comme de coutume une journée est organisée chaque année à la même période par l’IAPC pour son assemblée générale et présenter les facettes de l’activité radioamateur en lien avec l’association. 46 personnes venues de France et de tout les cantons romands ont fait le déplacement à Vich.

Sur le plan statutaire, l’assemblée générale a permis de renouveler les mandats du comité, faire le bilan de l’année écoulée, les projets futurs et présenter les comptes de l’association. HB9VAB a évoqué l’importance de faire un appel aux dons pour financer les travaux futurs comme le changement des batteries défectueuses et les travaux d’extension du réseau HamNet.
L’IAPC publiera prochainement le PV en détail.

Le repas pris en commun dans un esprit convivial a permis à tous de partager un moment de discussion libre entre tout les participants.

L’après-midi était consacré à des présentations. En général se sont des présentations techniques mais pour une fois, la première ne l’était pas directement: M. Pierre Aubry, Chef de la Division protection de la population du canton de Vaud est venu nous parler de son département et de son souhait d’intégrer les radioamateurs dans le processus d’aide à la population en cas d’événement majeur. Reconnu de son utilité, Monsieur Aubry a évoqué le souhait d’organiser une réunion en commun avec les associations de radioamateurs présentes sur le canton de Vaud affin d’affiner ce que notre communauté peut apporter à la protection de la population du canton. Beaucoup ont profité de poser des questions très pertinentes qui ont été habilement répondues par Monsieur Aubry.

Puis HB9DVA nous a présenté le réseau HamNet tel qu’il est aujourd’hui. Chacun a pu remarquer l’avancement des travaux. Certains ont demandé quelle est l’utilité de ce réseau alors qu’internet existe déjà et qu’un appel aux dons a été demandé par le comité pour le financer. Sans rentrer dans les détails, chaque QSO sur un relais numérique (D-Star, DMR, C4FM ou interconnexion analogique) profite de ce réseau qui comporte des équipements pour transporter la voix ou toute autres données comme du texte, des images ou de la vidéo. Le financement de se réseau communautaire est nécessaire pour permettre cette interconnexion qu’elle soit confinée dans un réseau privé ou directement connecté à internet. Les radio-clubs qui disposent d’un local comme HB9G et HB9MM disposent déjà d’un accès au HamNet mis en place conjointement avec l’IAPC. Il leur permet d’y accéder et également sortir sur internet. D’autres groupes d’activité peuvent s’y connecter à condition que chaque groupe ou radio-club finance sa propre part pour se raccorder au réseau. L’avantage de cette méthode d’accès a été expliquée c’est en partie économique par rapport à un réseau en 4G. Son coût d’investissement est réparti sur la longévité de son utilisation, ce qui revient meilleur marché que n’importe quel abonnement 4G étalé sur plusieurs années. Le réseau permet aussi aux clubs de fournir des prestations sur ce réseau (Station Remote, SDR, etc.) en disposant des adresses IP fixes, ce qui est illusoire en 4G, aucun opérateur offre cette possibilité. Le réseau privé offre également des avantages liés à la sécurité des équipements connectés par rapport à leur exposition sur internet.
Le HamNet est également utile de façon événementiel, comme des expos radio, démos radio publiques, contests, etc. Pourquoi pas non plus pour de l’aide en cas d’évènements majeurs.


HB9DUG ensuite nous a expliqué comment débuter, écouter et émettre en SSB ou ATV sur le satellite géostationnaire ES’Hail2. Ce satellite commercial a été lancé ressassement pour la couverture TV du prochain Mondial au Qatar. Il dispose d’une charge radioamateur (QO Oscar 100) coordonné par l’Amsat DL. Comment, avec quels équipements et les pièges à éviter ont été abordés. Les absents ont toujours tort, mais pas cette fois ! L’IAPC mettra en ligne sa présentation prochainement.

Faire de de la DATV avec un RPI, le logiciel Portsdown et un LimeSDR,  L’état de la situation présenté par HB9AZN en 2017 a évolué rapidement vers une solution SDR et Pierre-André nous a expliqué ce qui a changé depuis et fort est de constater que ça évolue rapidement avec un peu plus de facilité. C’est win win !

Patrick HB9DVA est revenu à nouveau sur le HamNet pour présenter un projet permettant de se connecter dans la partie privée du HamNet en utilisant un VPN (Virtual Private Network). Pour ceux qui ne sont pas informaticiens, la solution qui a été présentée est composée par un RaspberryPI avec un système préinstallé sur une carte microSD. Le Wifi en hotspot, il suffit alors de le connecter avec un câble réseau à notre routeur internet domestique et le mettre sous tension, il se connecte tout seul au HamNet, en utilisant le réseau wifi du RaspberryPI cela permet d’accéder à tout les services dans réseau HamNet. Pas seulement réservé à la Suisse Romande, c’est prévu même au-delà une fois que l’interconnexion sera pleinement effective avec nos voisins. Pour ceux qui sont plus à l’aise avec l’informatique, il sera possible également d’accéder au HamNet sous la forme d’un logiciel à installer avec un profile de connexion.

Pour terminer les présentations, Michel HB9DUG nous a montré ce qu’est LoRa et propose aux membres hors du comité intéressés à développer le célèbre système d’internet des objets sur l’un de nos sites. Michel a acheté un kit de démarrage qu’il met à disposition pour celui qui souhaite démarrer un projet. On notera que de nombreuses possibilités pour notre activité radioamateur existent comme la transmission de données de télémétrie, météo, localisation, etc.

 

Après la remise de la salle communale de Vich, une vingtaine de participants se sont déplacés à Tartegnin pour le repas du soir. Les 30 ans de l’IAPC ont été dignement fêté au dessert avec un excellent gâteau aux fruits de la passion (radioamateur..) offert par Rodolphe HB9VAB.

Rédaction: HB9HLI pour Radioamateur.ch

 



Information importante:

Es’hail-2: à utiliser uniquement avec l’approbation de l’OFCOM !
OFCOM autorisation spéciale pour Es’hail-2

 

Le packet radio vit ses derniers jours


Si le packet-radio  a été l’origine de la création de l’IAPC il y a 30 ans, ce mode est devenu désuet à un tel point que ces 3 dernières années, il n’y avait quasiment plus personne qui l’utilisait. A quoi bon maintenir un service qui ne sert plus. En revanche le HamNet arrive avec une technologie d’aujourd’hui qui permet des possibilités d’interconnexion à l’infini. Parmi les questions qu’on entend le plus souvent, beaucoup se demandent à quoi cela peut servir vu que tout le monde dispose déjà d’un accès à internet. La réponse se trouve dans cette image, vous pouvez agrandir en cliquant dessus. Et si vous voulez en savoir bien plus, alors c’est par ici.

Suppression de la taxe radioamateur

L'article Suppression de la taxe radioamateur peur être lu sur DR@F - Digital Radioamateur France.

La taxe radioamateur sera supprimée en 2019, suite à la proposition du Sénateur Mr Albéric de Montgolfier, en séance du 28 novembre 2018.

Cet article Suppression de la taxe radioamateur est apparu en premier sur DR@F - Digital Radioamateur France.

Samedi numérique chez F5KFF

L'article Samedi numérique chez F5KFF peur être lu sur DR@F - Digital Radioamateur France.

Le DR@F organise ce samedi technique chez F5KFF le 15/12/18 et pourra le renouveler dans d'autres radioclub à la demande. Il s'agit de découvrir l'histoire du numérique en France, les protocoles, les réseaux et un cas pratique. Nous pourrons enregistrer les demandes d'ID-CCS7 aussi.

Cet article Samedi numérique chez F5KFF est apparu en premier sur DR@F - Digital Radioamateur France.

XREFLECTOR SHUTDOWN

L'article XREFLECTOR SHUTDOWN peur être lu sur DR@F - Digital Radioamateur France.

Les services XReflector seront bientôt arrêtés. L’équipe des développeurs change et impacte la gestions des ID-CCS7 L’histoire : L’histoire de DMRPlus commence avec le service XReflector, mais ce service sera fermé à la fin de cette année. XReflector a été mise en place avec DSTAR il y a 10 ans maintenant. L’équipe a donné beaucoup […]

Cet article XREFLECTOR SHUTDOWN est apparu en premier sur DR@F - Digital Radioamateur France.

Au revoir DCS033, bonjour DCS933 sur HB9IAC et HB9AR

Suite à l’arrêt des services Xreflector, (voir info ici), nous avons fait la modification aux relais HB9IAC et HB9AR pour permettre la connexion sur le DCS933. Le fonctionnement est exactement le même qu’avec le DCS033, c’est juste le numéro qui change. Si vous avez mis en mémoire de votre TX la commande pour faire la connexion, il vous faudra la modifier pour connecter le relais au DCS. Ainsi dans le champs YR ou YOUR, modifier DCS033CL par DCS933CL (pour le module C).
Important, dès le 7 octobre, le DCS033 ne répondra plus. Les utilisateurs de DV4mini trouveront la solution décrite ici.

Votre team Dstar de l’IAPC, F5DN et HB9HLI

Consultation publique connexions à un ROP

L'article Consultation publique connexions à un ROP peur être lu sur DR@F - Digital Radioamateur France.

Le DR@F publie sa réponse à la consultation publique de la DGE du 14 mai 2018 à propos des connexions à un ROP

Cet article Consultation publique connexions à un ROP est apparu en premier sur DR@F - Digital Radioamateur France.

AG IAPC 2018 – 17 mars dès 9h30 à Vich (VD)

Chers membres et amis l’IAPC,Le comité a le plaisir de vous inviter à l’assemblée générale ordinaire de l’IAPC, le samedi 17 mars 2018 à Vich (VD).L’horaire prévu est actuellement le suivant:

  • 10h00: ouverture-café-croissants
  • 10h30: assemblée générale
  • 11h30: apéro
  • 12h00: repas sur place
  • 14h00: meeting technique (Hamnet, etc.)
  • 17h30: fin

Pour ceux qui souhaiteraient poursuivre les discussions en soirée, un repas est prévu dès 19h.

Ne manquez pas ce rendez-vous !

Plus de détails seront ajoutés sur cette page dès qu’ils seront disponibles.

73 QRO de Michel HB9DUG
Président

Bonnes Fêtes et Joyeux Noël à tous

L'article Bonnes Fêtes et Joyeux Noël à tous peur être lu sur DR@F - Digital Radioamateur France.

Nous continuons à partager notre projet DMR, P25, Tetra et VOIP-Data avec le petit groupe d'amis du DR@F, sans être lié à une société commerciale. Il est inutile de faire des comparaisons entre tel ou tel réseau ou technologie, et de dresser les gens les uns contre les autres. Bonnes Fêtes !

Cet article Bonnes Fêtes et Joyeux Noël à tous est apparu en premier sur DR@F - Digital Radioamateur France.

Mauvaise nouvelle pour le satellite D-STAR One (mise à jour)

Il semble que le satellite D-Star One qu à été lancé le 27 novembre dernier a été victime d’un dysfonctionnement du lanceur Soyuz. Les 18 satellites à bord seraient détruits.

D-star One donne quelques informations:
Nous sommes désolés d’annoncer que le lancement du satellite météorologique Meteor-M SC №2-1 de Roscosmos Federal State Corporation avec un groupe de 18 petits satellites a échoué le 28 novembre 2017.
Le système de lancement Soyouz-2 / Fregat n’a pas réussi à éjecter le SC Meteor-M №2-1 avec un groupe de petits vaisseaux, y compris le vaisseau spatial D-Star ONE dans l’orbite cible. German Orbital Systems GmbH et iSky Technology sro sont en contact avec les services de lancement d’ECM pour discuter des moyens de minimiser l’impact de l’incident sur les activités des deux sociétés. C’est une période difficile pour les membres du projet, mais nous savons que les échecs de lancement font partie du jeu. Par conséquent, nous continuerons le programme D-Star. Aujourd’hui nous commençons un nouveau travail pour fabriquer le prochain vaisseau spatial D-Star ONE, basé sur le modèle de rechange de vol. Le lancement est prévu pour la seconde moitié de 2018.

 

Arrêt de la passerelle F1ZPL DSTAR

L'article Arrêt de la passerelle F1ZPL DSTAR peur être lu sur DR@F - Digital Radioamateur France.

F1ZPL a été mis en route en 2008 avec l’aide de F1SHS. Après 10 ans de service, il est temps de passer à autre chose. Le DSTAR nous à permis d’expliquer et démontrer à l’administration, au travers d’une expérimentation, puis d’un travail commun sur la technologie, qu’il était possible d’ajouter des nouveaux modes de modulations […]

Cet article Arrêt de la passerelle F1ZPL DSTAR est apparu en premier sur DR@F - Digital Radioamateur France.