Vu sur eBay pour les collectionneurs: RECEPTEUR HF RRSM6A RADIO AMATEUR


350,00 EUR
Le récepteur HF RR-SM-6A est l’appellation Armée de l’Air du récepteur AME 7G-180.80 en version civile.

Caractéristiques techniques:
Gamme de fréquences de 13 à 1.700 kHz en sept sous-gammes.
Récepteur superhétérodyne à simple changement de fréquence sur les sous-gammes A à D et à
double changement de fréquence pour les sous-gammes E à G.

Fréquences intermédiaires :
80 kHz en simple changement de fréquence,
80 kHz et 180 kHz en double changement de fréquence.

Tubes :
amplifiation HF (2) tubes 6BA6 (V1, V2),
changement de fréquence, 6BE6 (V3),
premier oscillateur, 6AU6 (V4),
changement de fréquence, 6BE6 (V5),
deuxième oscillateur, 6AU6 (V6),
amplification MF 80 kHz (gammes A à D), 6BA6 (V7),
amplification MF 80 kHz, 6BA6 (V8),
amplification RAS, 6AU6 (V13), 6AL5 (V14),
accord visuel, EM34 (V15),
BFO, 6AU6 (V12),
détection, préampli BF, 6AT66 (V9),
limiteur, 6AL5 (V10), amplification BF, 6AQ5,
alimentation, 6X4 (V16, V17) et OB2 (V18).

Lien de l’objet

Quatre links en service très bientôt…

J’ai pas mal travaillé ces derniers jours, car j’ai monté et réglé quatre nouveaux links qui vont partir sur leurs emplacements définitifs. Un serveur à d’ailleurs été modifié pour être alimenté directement sous 5 Volts, j’en avais parlé précedement.

IMG_4029

Tous les Raspberry pi seront exploités avec différents modèles, du B, B+ au PI2.

Les configurations logiciels seront installés et configurés par les opérateurs des sites en question.

Continuez la lecture sur le blog de f1slp

Dans la PQR (Vosges Matin): Remiremont Lacher du ballon sonde « Le Coq d’Or » à l’école de Révillon

Les élèves de CM1-CM2 de l’école de Révillon à Remiremont ont vécu ce vendredi en tout début d’après-midi un moment fort. Ils ont lâché dans le ciel bleu leur Coq d’Or. C’est-à-dire une nacelle accrochée à un réflecteur radar, un parachute et à un ballon gonflé à l’hélium.
REMIR201
Voir plus de photos

TNT et MPEG-4 pour bientôt,

F5ZUQDécidément, les relais FM numériques arrivent, les téléviseurs sont à jeter dans un an, sale temps pour les conservateurs et les grincheux.

Le compte a rebours est lâché pour le basculement TNT au MPEG-4 et l’abandon MPEG-2 !!!! L’Agence Nationale des Fréquences vient en effet d’annoncer la date de l’arrêt de l’utilisation MPEG-2 au profit MPEG-4 : le passage au tout MPEG-4 se déroulera dans la nuit 4 au 5 août 2016 soit dans plus d’un an.

Lire les infos sur Télé satellites Numérique

TAVERNY Fait son CINEMA

La Ville de Taverny lancera cette année son 1er Festival du Cinéma du 5 au 7 juin 2015 avec comme thème pour cette première édition “La BD au Cinéma“. Le Radio-Club de Taverny et l’ARAM95 s’associe à cette manifestation culturelle en activant une station radioamateur dans les locaux du radio-club pendant ces trois jours ! Un indicatif spécial a été demandé à l’Agence Nationale des Fréquences et nous avons obtenu de l’administration l’autorisation d’émettre avec l’indicatif TM95BD. Comme pour la récente (…)

Lire la suite…

Dayton et les nouveautés

maestroLe FlexRadio Maestro ™ est une console de commande plug-and-play intuitive qui dirige l’exploitation de tout FLEX-6000 Signature Series émetteur-récepteur sans avoir besoin d’un PC traditionnel. Que vous soyez opérateur le plus grave du concours, DX chaser, chiffon chewer, ou vous aimez juste de «jouer la radio, » Maestro est amusant et facile à utiliser. Maestro combine harmonieusement un écran haute définition de 8 pouces tactile de concert avec commandes ergonomiques pour améliorer la facilité d’utilisation et de maximiser l’efficacité du flux de travail dans pratiquement toutes les applications SmartSDR ™.

Maestro place les contrôles les plus fréquemment utilisées de radio directement à portée de main. Les contrôles sont étiquetés pour une utilisation intuitive et conçus pour minimiser les mouvements de la main pour les opérations les plus courantes. Parfois contrôles utilisés sont facilement accessibles sur le grand écran tactile en contournant la complexité des touches multifonctions et des menus à plusieurs niveaux trouvés sur la plupart des émetteurs-récepteurs. FlexRadio continue d’établir la norme pour une grande résolution, affichage spectral en temps réel dans des émetteurs-récepteurs de radio amateur avec Maestro, étendant même « HD radio visuelle» la capacité du PC à base SmartSDR pour Windows ™ pour le format de l’écran tactile de 8 pouces. Comme les téléphones modernes et les tablettes, le contrôle tactile capacitif est fourni sur le grand écran LCD pour pan intuitive, zoom, mélodie, et le fonctionnement du menu.

http://www.flexradio.com/amateur-products/flex-6000-signature-series/maestro/

BOUFIGO 19

C’est le 30 Mai que la Boufigo 19 prendra son envol, rendez vous pour les volontaires  à Eyguières.

Décollage prévu à 10 H00

 

Ses caractéristiques :

Poid nacelle : 1200 gr

Choisissez votre fréquence

Emission sur 3.585 Mhz
Balise VHF : 144,175 Mhz / 40 mW dans un dipôle demi onde horizontal.
Balise UHF (RS) : 433,400 Mhz / 200 mW dans un dipôle demi onde horizontal.

Appareil photo : Olympus 2 Méga pixels / une photo toutes les 30 secondes.

Petit rappel : la nacelle n’étant pas équipée de GPS cette fois-ci, la chasse se fera à l’ancienne, à la gonio .

L’opération sera confirmée  au plus tard jeudi prochain le 28. Affutez vos antennes.

 

120150425_181414                                                           120150425_185446

 

 

A suivre ….

 

 

 

 

Continuez la lecture adref13

LightSail-1 CubeSats pour tests,

lightsail-1Le 20 mai 2015 la navette spatiale X-37B a lâché une série de dix CubeSats de la Planetary Society LightSail. Parmis eux il y a LightSail-1 qui est équipé d’un transpondeur PSK31 ainsi que de l’APRS FSK AX25 à 9600 bps. Le packet est en descente sur 437.435 MHz
Jason Davis de Planetary Society demande aux radioamateurs pour l’aider en lui envoyant toutes les données qu’ils collectent auprès des LightSail, y compris les captures d’écran du signal radio si c’est possible. Il va passer l’information à l’équipe d’ingénierie, et votre contribution sera reconnue sur le blog. L’adresse de contact est au http://www.planetary.org/about/staff/jason-davis.html
http://www.spaceflight101.com/lightsail-a.html
http://www.spaceflight101.com/afspc-05-secondary-payloads.html

De Brive à la stratosphère

Moment fort ce matin (21 mai) au stade Lapeyre pour 2 classes de CM2, l’une de Jules Ferry, l’autre de Louis Pons. Après des mois de travail et d’implication, avec leurs enseignants, les jeunes ont pu lancer un ballon stratosphérique dans les airs. A la clef, des expériences en altitude qui permettront peut-être d’apporter des réponses aux questions formulées par les élèves sur ce qui se passe, tout là-haut, au-dessus de nos têtes.

11h15. Après un compte à rebours égrainé en chœur, les élèves ont pu voir et applaudir au décollage de ce gros ballon blanc qu’ils attendent depuis plusieurs mois. Un ballon qu’il a fallu gonfler à l’hélium et auquel a été suspendu ce que l’on appelle une chaîne de vol avec à son extrémité, une nacelle embarquant différents instruments qui vont permettre de relever des données.

Suivi par l’association Planètes sciences et accepté par le CNES, le Centre national d’études spatiales, ce projet a été travaillé en classe, avec le concours au côté des professeurs, mains sur le ballonplusieurs fois dans l’année, d’un animateur bénévole pour suivre l’avancée des travaux et donner quelques pistes de recherche. C’est le CNES qui a fourni le ballon, de type météorologique, et la chaîne d’envol. Le reste, et notamment la nacelle et son contenu, a été concocté par les enfants, élèves de messieurs Eymard et Somdecoste..

Ce vol doit permettre de répondre aux questions que ces jeunes se posaient avant l’envoi sur ce qui se passe là-haut, à quelque 30.000 mètres d’altitude. Il fallait donc créer des expériences et pouvoir les embarquer.

Continuez la lecture sur BRIVEmag.fr

Une occasion de trafic en THF

Du samedi 30 mai 2015 à partir de 17h00 jusqu’au dimanche 31 mai à 17h00 se déroulera la deuxième journée d’activité hyper de l’année 2015, sur les bandes supérieures ou égales à 1296 MHz. Il est possible d’établir un contact préalable via la voie de service 144.390 MHz +/- 5 kHz, sinon par tout autre […] Source: REF-INFOS

Vous avez une tablette ? Faites-en un oscilloscope !

Le SmartScope est élégant, efficace et portable. Son code source multiplateforme est ouvert. Connectez-le où vous voulez, sous OS X, Linux, Windows, Android ou iOS, et vous aurez sous la main un instrument de mesure doté d’une interface réactive. Vous aurez du mal à croire ses spécifications (100 Méch/s !), sa polyvalence et son prix paraissent incompatibles, mais il ne s’agit pas d’une erreur.

Plus d’infos

Elektor.LABS Barographe Arduino : prenez le large…

Barographe Arduino : prenez le large…

… mais pas sans votre barographe ! Les marins surveillent la pression atmosphérique pour se préparer aux coups de vent. Ce barographe Arduino affiche sur un écran TFT et sauvegarde sur une carte SD l’évolution de la pression sur 48 heures. Si la pression descend en dessous d’un certain seuil, un clignotant et un signal sonore attirent votre attention. Le capteur de pression fournit également des relevés de température.

REJOIGNEZ LE PROJET >>>

L’opérateur japonais NTT Docomo va mettre en oeuvre l’identification par l’Iris dans ses smartphones (Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication)

Le premier opérateur japonais NTT Docomo va utiliser la technologie développée par Fujitsu [1] pour permettre à ses abonnés de s’identifier sur leur smartphone. Docomo a dévoilé un téléphone (le Arrows NX F-04G, sous OS Android) qui sera équipé avec …

continuez la lecture: http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/78489.htm

Granville Le radio-club fête ses 25 ans

Une journée radioamateurs est organisée samedi 23 mai. L’occasion de rencontrer les membres du radio-club et d’évoquer avec eux leur passion.
granville
Alain Bonhomme est l’un des 17 membres du radio-club granvillais.

J’ai débuté à 16 ans, grâce à mon professeur de physique qui a su susciter en moi l’intérêt pour cette activité et j’ai obtenu ma licence à 18 an, raconte ce passionné.

La radioamateur est l’un des hobbys les plus reconnus, répandus et exploités dans le monde. D’après Alain Bonhomme, « on compte entre 3 et 4 millions d’adeptes aux quatre coins du monde, environ 15 000 en France et 121 dans la Manche ». Cette activité a vu le jour au début des années 1900, avec l’avènement de la télégraphie, du téléphone et de la radio.

L’activité a beaucoup évolué depuis les périples de Marconi et la fameuse course pour la première communication transatlantique.

Indicatif personnel

Pour devenir radioamateur il faut avoir au moins 16 ans et passer un examen proposé par le ministère des Télécommunications. Ce dernier vous attribue ensuite un indicatif officiel et personnel.

Le mien est F6ACH, confie Alain Bonhomme. Celui du club est F5KAQ. C’est cet indicatif qui permet de nous identifier lorsque nous entrons en contact avec d’autres radioamateurs.

C’est un passe-temps qui s’adresse à tous, toutes classes sociales confondues.

Plusieurs personnalités sont ou ont été des radioamateurs, comme le roi d’Espagne Juan Carlos 1er, Marlon Brando ou le roi Hussein de Jordanie. Ce dernier a d’ailleurs été le premier radioamateur à communiquer avec la navette spatiale.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, plusieurs radioamateurs se sont engagés ou ont été recrutés comme opérateurs radio pour les forces armées.

Par leur bonne connaissance du Morse, ils ont fourni beaucoup d’opérateurs clandestins à la Résistance.

En dernier recours

Dans les situations d’urgences, le seul moyen de communiquer est parfois entre leurs mains.

La plupart des municipalités ont un programme de mesures d’urgence et les radioamateurs en font partie.

En France, ces liaisons, organisées par la FNRASEC (Fédération nationale des radioamateurs au service de la sécurité) sont incluses dans les plans Orsec depuis 1972.
Les liaisons de secours des radioamateurs restent une alternative efficace lors des catastrophes.

Les stations alimentées par le solaire et les batteries peuvent fonctionner même pendant les coupures de courant. Les radioamateurs sont intervenus pour combler les lacunes de communication au Népal qui a fait face à des coupures de courant et à Internet après le séisme dévastateur du 25 avril.

Pratique. Samedi 23. Journée radioamateurs. Salle de Hérel. De 9 h 30 à 18 h. Entrée gratuite. Le Manche Lab, atelier de fabrication numérique, sera présent.
Granville, 50.

source: côté Manche