Comment connecter un DV4Mini sur le XLX933

Le DV4Mini ne fonctionne pas sur la plupart des serveurs XLX. Cependant il existe une solution.

Le XLX étant compatible avec le protocol XRF, vous pouvez ajouter au fichier C:\Programm Files (x86)\DV4mini\xref.ip cette ligne:
XRF933  xlx933.dstar-france.fr

Après il vous suffit de connecter le DV4mini au XRF933

Cet article Comment connecter un DV4Mini sur le XLX933 est apparu en premier sur Dstar-France.fr.

Commander un relais avec Telegram depuis un smartphone

En installant un « robot » un « bot » sur le Raspberry PI de votre relais, vous pourrez via Telegram obtenir plusieurs informations concernant votre relais, ainsi qu’envoyer des « sms » sur tous les postes des OM’s à l’écoute du relais. Ceci fonctionne pour les relais tournant sur la distribution de G4KLX et sur les MMDVM, pour les distributions Pi-Star, je n’ai pas testé, mais cela doit fonctionner à condition de bien indiquer les chemins des fichiers .log dans le script Python.

Un grand merci à SM6/YO6FWM qui a écrit la base du script sous Python.

Voici comment procéder :

Etape 1 : installez Telegram sur votre smartphone si ce n’est déjà fait. Allez sur App Store (iPhone) ou Play Store (Android), téléchargez et installez Telegram sur votre téléphone.

Etape 2 : Envoyez un message /newbot à BotFather

Ouvrir Telgram sur votre téléphone et recherchez l’utilisateur BotFather.

Pour obtenir un compte bot, envoyez lui le message /newbot. (Attention avec un ‘/’ au début). Il va vous répondre en posant plusieurs questions (en anglais). Dans la capture d’écran au-dessus, j’ai appelé le mien F1JMN, je vous invite à l’appeler de l’indicatif de votre relais F1ZXX par exemple.

A la fin de l’opération, vous allez recevoir un token, qui ressemble à cela : 123456789:ABCdefGhIJKlmNoPQRsTUVwxyZ. Ce token represente le « bot account ». Vous allez devoir le rentrer dans le script Python sur le Raspberry PI.

Pour éviter d’avoir à le recopier à la main, je vous invite à vous connecter avec vos identifiants sur le site web de Telegram Telegram’s Web Version

Etape 3 : Installez Telepot sur le Raspberry Pi :

Ouvrir une session ssh sur le RPI, puis rentrez les lignes de commandes ci-après :

sudo apt-get install python-pip
sudo pip install telepot

si vous rencontrez un problème dans l’installation de telepot, alors rentrez la ligne de commande suivante :

sudo pip install telepot –index-url=https://pypi.python.org/simple/

tapez ensuite :

python

dans la ligne de commande qui s’ouvre, tapez :

import telepot
bot = telepot.Bot(‘*** copiez ici le token que vous avez obtenu ***’)
bot.getMe()

Si la dernière commande, getMe(), vous renvoie une description de votre « bot account » c’est que tout est bon. Rentrez alors la commande :

exit()

pour quitter Python.

Etape 4 : modifier le script Python :

téléchargeable ici:
https://www.dstar-france.fr/fichiers/F1ZXX.py

Pour que le script Python que vous venez de créer avec Telepot puisse fonctionner avec votre relais, il va falloir l’éditer et le modifier. Pour éditer le script rentrez :

sudo nano F1ZXX.py

remplacez bien sûr F1ZXX par l’indicatif de votre relais, comme vous l’avez rentrez à l’étape 2

Sélectionnez ensuite tout le texte qui est dans le fichier et remplacez le par celui qui est dans le lien suivant :

F1ZXX

une fois le texte collé dans le fichier F1ZXX.py il vous faudra modifier quelques paramètres au début du fichier ( en rouge ):

# ici remplir les indicatifs de votre relais. S’il y a deux modules spécifier les. S’il n’y en a qu’un seul laisser vide le champ correspondant.

relay = « F1ZXX   « 

relayC = « F1ZXX  C« 

relayB = « F1ZXX  B« 

# Pour avoir une clé gratuite API, rendez vous sur le site : https://www.wunderground.com/weather/api/

APIwunderground = « a-remplir« 

#Rentrez ci-après les coordonnées de votre relais

APIgps = « 45.7749,4.6633« 

# Le token est à obtenir auprès de BotFather, suivre le tuto sur : http://www.instructables.com/id/Set-up-Telegram-Bot-on-Raspberry-Pi/

# Si vous rencontrez un problème dans la commande « Sudo pip install telepot  » faire la commande « sudo pip install telepot  –index-url=https://pypi$

token= »a-remplir-token-de-BotFather« 

Une fois tout bien rempli, taper les commandes :

<crtl X> pour quitter nano et <O> ou <Y> pour sauvegarder le fichier.

 

Etape 5 et dernière : rendre le script exécutable au démarrage du RPI :

tapez la commande :

sudo nano /etc/rc.local

et insérez :

sudo python /home/pi/F1ZXX.py

juste avant « # Print the IP address »

<crtl X> pour quitter nano et <O> ou <Y> pour sauvegarder le fichier.

faire un reboot du RPI :

sudo reboot

 

Etape 6 : utilisation :

Depuis votre smartphone dans l’application Telegram faire une recherche dans les contacts de votre relais F1ZXX, une fois trouvé, vous pouvez lui envoyer les commandes suivantes :

/status :  vous dira sur quels réflecteurs sont connectés les modules du relais,

/last (x) : vous donnera les x derniers indicatifs reçus,

/sms text : enverra le text via sms par la voie radio du relais,

/time : vous donnera l’heure du RPI,

/ip : vous donnera l’adresse IP privée du RPI sur le réseau,

/mon (on/off) : permet de monitorer le relais,

/wx : vous donnera la météo à l’instant T,

/forecast : vous donnera les prévisions météo.

 

 

 

Cet article Commander un relais avec Telegram depuis un smartphone est apparu en premier sur Dstar-France.fr.

PI-STAR: une image facile d’utilisation

PI-STAR est une image créé par MW0MWZ qui peut fonctionner sur NanoPI, AndroidXU4 et sur Raspberry
Apres avoir téléchargé cette image sur le site de  MW0MWZ, vous pouvez l’installer sur une carde SD avec Win32DiskImager.

 

A la mise sous tension de votre Raspberry, après quelques secondes vous pouvez vous connecter au Dashboard à l’adresse http://pi-star/ ou http://pi-star.local/ si vous êtes en mobile.

1ere étape, il faut configurer les logiciels.
Pour vous connecter, le login est: pi-star
Le mot de passe est: raspberry
Vous avez la possibilité de choisir un fonctionnement avec DstarRepeater ou MMDVM
en mode Simplex (Hotspot) ou Duplex (relais).

Suite de l’article –>

Cet article PI-STAR: une image facile d’utilisation est apparu en premier sur Dstar-France.fr.

MMDVM: Configurer un Afficheur Nextion

im150416002_1_LRGAvec MMDVMHost, nous avons la possibilité de faire fonctionner plusieurs types d’afficheur: le LCD HD44780, l’Adafruit i2c, TFT Serial ou le Nextion 2.4 ou 3.5

Le Nextion se raccorde sur le port série du Raspberry. Si vous souhaitez le faire fonctionner avec un DVMega, il faudra ajouter un 2eme port série via un port USB disponible. (USB <=> PL2303)

Ce petit adaptateur va fournir l’alimentation nécessaire pour l’afficheur (+5V & GND)

Le TX et le RX pour la communication entre le raspberry et le Nextion.

La première étape consiste à charger l’interface MMDVM dans l’afficheur. Vous devez copier sur une carte MicroSD formatée en FAT32, le fichier du répertoire /MMDVHost/Nextion qui correspondent à l’afficheur que vous utilisez.
Puis, mettez la carte MicroSD dans le lecteur de l’afficheur et mettez sous tension. L’interface se charge..
Retirez la carde MicroSD, débranchez et rebranchez l’afficheur.

Suite de l’article ==>

Cet article MMDVM: Configurer un Afficheur Nextion est apparu en premier sur Dstar-France.fr.

DVMega & BlueSpot sans Android

ser2netIl est possible de faire fonctionner le DVMega avec BlueSpot sans un téléphone ou une tablette Android.

Vous pouvez l’utiliser avec votre PC sous Windows via un émulateur Android.

Il en existe de nombreux, mais pour nos tests, nous avons utilisé l’émulateur Nox.
Il est très performant, gratuit et sans pub en tout cas pour le moment.
Vous pouvez le télécharger ici

Dans notre configuration, nous avons un DVMega, un raspberry PI 3 et une image Western D-Star Jessie
Dans le logiciel de configuration WDs Widget, vous validez l’option Rpi-Radio dans ser2net (Bluespot) puis vous démarrez l’application Bluespot sur l’émulateur

noxLa connexion entre le PC et le raspberry se fait par le réseau.
Dans la configuration de Bluespot, vous validez l’option ser2net et vous indiquez l’adresse IP du raspberry

Bon QSOs

Cet article DVMega & BlueSpot sans Android est apparu en premier sur Dstar-France.fr.

BlueStack & DVMega

BlueStack-MicroDVMega
Voici le petit module BlueStack Micro qui associé à un DVMega permet de faire du D-Star avec votre téléphone ou tablette Android.

 

Le logiciel gratuit de David PA7LIM permet la communication via Bluetooth fonctionne en WiFi – 3/4G.

Mise à jour de votre DVMega vers la version 2.27, si celui-ci n’est pas à jour, télécharger le Xlaoder ainsi que le firmware sur le site du DVMega
Pour la mise à jour du DVMega en Version 2.27 vous devez souder un fil entre la C45 et la pin 4 du DVMega voir photo ci-dessus.

Procédure d’installation : connecter le DVMega sur le BlueStarck, enfoncer le bouton rouge, puis connecter le au port USB de votre PC
Configuration du port
Systeme Gestionaire Port Com

Suite de l’article ==>

 

Cet article BlueStack & DVMega est apparu en premier sur Dstar-France.fr.

DVMEGA: firmware 2.27

RPIR TRSPLe nouveau firmware 2.27 du DVMEGA permet de communiquer en DSTAR et en DMR.
Lorsque le hotspot fonctionne avec le logiciel MMDVM et ircddbgateway, on peut se connecter sur un réflecteur DMR et sur un réflecteur Dstar en même temps

Lorsqu’un mode est actif en DSTAR ou en DMR, par voie radio ou par un réflecteur, le hotspot bascule automatiquement

Le nouveau firmware est disponible sur le site http://dvmega.auria.nl/Downloads.html

Cet article DVMEGA: firmware 2.27 est apparu en premier sur Dstar-France.fr.

MMDVM: Installation du programme dans l’Arduino Due

Arduino1 ATTENTION, MMDVM est un projet qui en cours de développement, il n’est pas totalement opérationnel!

L’installation du programme MMDVM dans l’arduino Due se fait par le compilateur (IDE) que vous pouvez télécharger sur le site https://www.arduino.cc/en/Main/Software

De base, l’Arduino Due n’est pas présent dans les types de carte disponibles.
Dans le gestionnaire de carte, vous devez installer le paquet Arduino SAM Boards (32 -bits ARM Cortex-M3) version 1.6.6 (version actuelle lors de la création de cet article)

Pour installer ce paquet vous devez cliquer sur Outils, Type de carte et Gestionnaire de carte
Arduino2Arduino3Vous cliquez sur la cellule Arduino SAM Boards (32 -bits ARM Cortex-M3) et vous cliquez sur installer.

Après l’installation du paquet, cliquez sur Outils, Type de carte et vous devez pouvoir cliquer sur Arduino Due (Programming Port)

Maintenant, vous pouvez télécharger le Programme MMDVM sur le groupe Yahoo MMDVM. (Vous devez être inscrit)
Dans le fichier BUILD.txt, Jonathan, explique les modifications à apporter à la configuration du logiciel Arduino pour une compilation sans erreur.
Exemple, si vous êtes avec la version Arduino 1.6.7 et un SAM version 1.6.6, vous devez remplacer dans le fichier C:UsersxxxxxxAppDataLocalArduino15packagesarduinohardwaresam1.6.6platform.txt

## Combine gc-sections, archives, and objects
recipe.c.combine.pattern="{compiler.path}{compiler.c.elf.cmd}" {compiler.c.elf.flags} -mcpu={build.mcu} "-T{build.variant.path}/{build.ldscript}" "-Wl,-Map,{build.path}/{build.project_name}.map" {compiler.c.elf.extra_flags} -o "{build.path}/{build.project_name}.elf" "-L{build.path}" -mthumb -Wl,--cref -Wl,--check-sections -Wl,--gc-sections -Wl,--entry=Reset_Handler -Wl,--unresolved-symbols=report-all -Wl,--warn-common -Wl,--warn-section-align -Wl,--warn-unresolved-symbols -Wl,--start-group "{build.path}/syscalls_sam3.c.o" {object_files} "{build.variant.path}/{build.variant_system_lib}" "{build.path}/{archive_file}" -Wl,--end-group -lm -gcc

par

## Combine gc-sections, archives, and objects
recipe.c.combine.pattern="{compiler.path}{compiler.c.elf.cmd}" {compiler.c.elf.flags} -mcpu={build.mcu} "-T{build.variant.path}/{build.ldscript}" "-Wl,-Map,{build.path}/{build.project_name}.map" {compiler.c.elf.extra_flags} -o "{build.path}/{build.project_name}.elf" "-L{build.path}" -mthumb -Wl,--cref -Wl,--check-sections -Wl,--gc-sections -Wl,--entry=Reset_Handler -Wl,--unresolved-symbols=report-all -Wl,--warn-common -Wl,--warn-section-align -Wl,--warn-unresolved-symbols -Wl,--start-group "{build.path}/syscalls_sam3.c.o" {object_files} "{build.variant.path}/{build.variant_system_lib}" "{build.system.path}/CMSIS/CMSIS/Lib/ARM/arm_cortexM3l_math.lib" "{build.path}/{archive_file}" -Wl,--end-group -lm -gcc

xxxxxx est votre nom d’utilisateur sur votre PC Windows.
Vous devez impérativement suivre les instructions décrites dans ce fichier en respectant les versions de logiciel utilisées. L’emplacement du fichier platform.txt est en fonction de la configuration de votre PC.

Après avoir raccorder l’Arduino sur le « programming port », votre PC doit trouver et installer les drivers
Dans le logiciel Arduino, sélectionnez le port série:
Outils->Port->COMx (Arduino Due(Programming Port))

Chargez le programme MMDVM.ino , Fichier->Ouvrir
Vous devez modifier le fichier config.h en fonction de la carte fille que vous utilisez. Dans le fichier, on peut trouver:

// For the original Arduino Due pin layout
#define  ARDUINO_DUE_PAPA

// For the new Arduino Due pin layout
// #define  ARDUINO_DUE_ZUM

// For the SP8NTH board
// #define  ARDUINO_DUE_NTH

Si vous utilisez la carte ARDUINO_DUE_ZUM, vous devez commenter la ligne #define  ARDUINO_DUE_PAPA et vous decommentez la ligne
//#define  ARDUINO_DUE_ZUM
vous devez avoir:

// For the original Arduino Due pin layout
//#define  ARDUINO_DUE_PAPA

// For the new Arduino Due pin layout
#define  ARDUINO_DUE_ZUM

// For the SP8NTH board
// #define  ARDUINO_DUE_NTH

Compilez le programme en cliquant sur la toucheenvoyer

Si vous n’avez pas d’erreur dans la compilation, vous pouvez compiler et envoyer le programme vers l’arduino en cliquantcompiler

Votre modem est prêt, il ne reste plus qu’à le faire fonctionner.
La suite prochainement….

Cet article MMDVM: Installation du programme dans l’Arduino Due est apparu en premier sur Dstar-France.fr.

MMDVM Quésaco?

mmdvm4due4MMDVM: Multi Mode DV Modem

Un MMDVM est un modem comme le DVRPTR V1 mais il a la particularité de faire fonctionner un relais avec différents modes numériques comme le C4FM, DMR et le D-Star.

Il est composé d’un Arduino Due et d’une carte fille.
L’arduino fonctionne avec un logiciel développé par Jonathan G4KLX et il est raccordé par le port USB à un PC, un raspberry ou un autre type d’UC.
La carte fille est l’interface entre l’arduino et les postes pour le traitement des signaux audio, le PTT et le COS

Les logiciels sources sont en cours de développement et ils sont disponibles sur le groupe Yahoo MMDVM
Vous pouvez trouver quelques infos sur le blog MMDVM
Le prix du modem complet, Arduino et la carte fille assemblée est de 90€ environ

Dans les prochains articles, nous expliquerons la compilation et l’installation du programme MMDVM pour l’Arduino, l’installation et/ou la compilation de MMDVMHost sur PC ou Raspberry, windows ou linux

à suivre…

 

Cet article MMDVM Quésaco? est apparu en premier sur Dstar-France.fr.

L’IAPC aux Rencontres Hivernales du Libre 2016

Le samedi 9 janvier 2016, l’IAPC sera présente aux Rencontres Hivernales du Libre 2016 organisée par l’association Swisslinux. (voir article précédent).small-logo

Les « Linuxiens » de l’IAPC seront présents pour effectuer un petit labo radio sur les modes numériques en HF, constitué d’une station TS870S, antenne Loop magnétique 3-30MHz, Microkeyer II et comme il se doit un PC sous Linux avec les logiciels libres radioamateurs.

Ce petit labo radio se rapprochera ainsi des activités de nos amis du Swisslinux, qui trouveront certainement un intérêt de goûter à la magie de la radio et pourquoi pas de s’intéresser au radio-amateurisme.

Nous serions heureux de votre visite et vos encouragements et si vous voulez participer au montage de la station, merci de vous rendre sur place pour 09H30 le samedi matin, vous serez enrôlés de force… hihihi

Si certaines personnes viennent de loin et veulent dormir samedi soir, il y a possibilité de loger sur place dans les cantonnements (prendre votre sac de couchage), merci de vous inscrire très rapidement jusqu’au 1er janvier auprès de , cela comprend le repas du soir.

73 QRO
Rodolphe HB9VAB
Dominique HB9HLI
M-Pierre F5DN

Rencontres Hivernales du Libre 2016

rhl-squareQuoi ?

Les Rencontres Hivernales du Libre (RHL) ont pour but de rassembler les forces suisses-romandes du logiciel libre et préoccupations connexes.

La deuxième édition a lieu du 8 au 10 janvier 2016, à St-Cergue et sera ponctuée d’activités variées, allant des ateliers aux présentations en passant par des activités plus physiques en extérieur, offrant ainsi aux participants une situation, un cadre et une ambiance spécifiques favorisant les échanges et le bouillonnement intellectuel, autant individuel que collectif.

Qui est invité?

De Suisse romande ou de plus loin, hackers, artistes et hacktivistes sont les bienvenus!

Les problématiques et perspectives sont apportées par les participants: applications et implications du logiciel libre, méthodes et projets collaboratifs, questions citoyennes, de liberté ou d’indépendance, protection des données, autonomie informatique, etc. Ces rencontres sont ainsi l’occasion de rassembler les différentes tribus de ce vaste écosystème, de lancer des ponts entre les spécialités, les préoccupations et les domaines de compétences dans un esprit collaboratif et amical.

Source: https://rencontres.hivernal.es/

G4KLX: Erreurs lors de la mise à jour des packages DL5DI?

ircDDBLors de la mise à jour avec les commandes sudo apt-get update & sudo apt-get upgrade, vous rencontrez une erreur avec le serveur 141.75.245.226

Ce serveur ne répond plus depuis plusieurs semaines…

Pour corriger ce problème, vous devez modifier le fichier /etc/apt/sources.list.d/opendv.list avec la commande:
sudo curl http://repo1.ham-digital.net/raspbian/opendv.list -o /etc/apt/sources.list.d/opendv.list

Puis pour la mise à jour, vous exécutez les commandes habituelles:
sudo apt-get update
sudo apt-get upgrade

Cet article G4KLX: Erreurs lors de la mise à jour des packages DL5DI? est apparu en premier sur Dstar-France.fr.