24 Août 2020 – Point sur les réseaux DMR existants par Patrick F1FQN

1-BRANDMEISTER :

Ce réseau international est le plus grand et le plus abouti, il permet de gérer des milliers de connexions et de fournir un nombre impressionnant de Talk Group (TG). Sa richesse en connectivité, permet le raccordement de nombreux systèmes externes aux protocoles divers et variés (relais et hot-spots, serveurs d’autres réseaux DMR), toutefois sa charte impose une politique de raccordement  assez stricte. Il n’existe qu’un seul serveur et administrateur par pays et un système de licence est nécessaire au fonctionnement. Le Dashboard est complet et évolué laissant des possibilités à l’utilisateur de paramétrer les TG de son choix en regard avec son hot-spot. Quelque soit le serveur de raccordement de votre choix, l’utilisateur bénéficie de l’ensemble des TG que le réseau Brandmeister met à disposition. L’inconvénient est que, côté utilisateur, justement vous ne serez que simple utilisateur de ce réseau quasi professionnel.

2-IPSC2 :

C’est le challenger de BRANDMEISTER, successeur de DMR+, son architecture tend à devenir monolithique identique à celle du réseau Brandmeister avec un système de licence limitée par pays. Sa richesse en connectivité, permet le raccordement de nombreux systèmes externes aux protocoles divers et variés (relais et hot-spots, serveurs d’autres réseaux DMR) sans les restrictions imposées par le réseau Brandmeister. En France, il existe 3 serveurs IPSC2 qui ont pu obtenir des licences avant la décision du développeur d’en limiter le nombre par pays. En fonction de votre IPSC2 de raccordement vous y trouverez les TG que l’administrateur de ce serveur a décidé de vous vous mettre à disposition. On y trouve souvent la même codification des TG qu’avec le réseau Brandmeister mais les 2 réseaux sont parfaitement étanches en partie à cause de la charte BM qui restreint l’interconnexion des TG nationaux à 3 chiffres avec d’autres réseaux ! Exemple le TG 208 BM ne pourra pas parler avec le TG 208 IPSC2, l’avantage de garder cette même numérotation est de simplifier le contenu du Codeplug de votre transceiver. Il n’existe pas de tableau de bord de gestion programmable pour les utilisateurs. Comme pour Brandmeister, l’utilisateur d’IPSC2 ne restera qu’un simple utilisateur (A l’époque de DMR+, il pouvait être architecte de son propre serveur raccordé à un national mais maintenant ce n’est plus possible).

3-HBLINK :

HBLink n’a pas pour but de concurrencer les 2 ténors que sont BM et IPSC2 mais contrairement à ces réseaux, l’utilisateur peut, s’il le souhaite, devenir maître du jeu. Ce système est donc idéal pour réaliser un serveur pour une couverture ou un besoin particulier. Le serveur est en téléchargement libre, gratuit et sans licence d’exploitation et cerise sur le gâteau, il existe des documentations et tutoriels en Français. http://tutoriels.hblink.net
Afin d’adapter votre serveur aux besoins de vos utilisateurs, le code source en python est modifiable à souhait. Vous pouvez créer les TG avec la numérotation de votre choix. C’est pour cela que chaque serveur HBLink est différent tant en terme de fonctionnalités, de connexions ou même d’esthétique. HBLink est capable de se s’interconnecter (en tenant compte des restrictions indiquées ci-dessus) aux autres serveurs de type BM, IPSC2, TGIF et même avec passerelles XLX (DMR<>DSTAR, DMR<>C4FM). HBLink n’est toutefois compatible qu’avec des relais de type MMDVM (exit donc le raccordement de relais pro de type Hytera ou Motorola). Côté clients, il permet la connexion de tous les hot-spots, BlueDV, DVSwitch… Il n’existe pas nativement de dashboard utilisateur mais quelques administrateurs de réseaux HBlink en ont développé. EA5GVK essaye de recenser dans cette page les serveurs qui ont bien voulu s’y déclarer, la liste n’est donc pas exhaustive. http://hblink-register.com.es

4-TGIF :

TGIF est en marge des 3 autres. Ce n’est qu’un seul et unique serveur mondial. Le fonctionnent est assez simple car il permet de vous créer votre réseau thématique juste avec une flotte de hot-spots. Il suffit de vous rendre sur leur forum, de s’inscrire, de demander l’ouverture du TG de votre choix et 48 heures plus tard votre TG sera à disposition sur ce réseau. Il vous suffira à vous et aux OM intéressés par votre TG de déclarer le serveur TGIF.NETWORK dans vos hot-spots et d’indiquer dans votre Codeplug, le numéro de votre TG. C’est tout ! TGIF accepte les connexions en mode PEER avec les autres réseaux BM, IPSC2 et  HBLINK. A vérifier, mais il semble qu’il ne soit même pas nécessaire d’être radioamateur licencié pour demander l’ouverture d’un TG (pour par exemple la création d’un réseau privé). Merci pour vos retours d’expérience.

5-CONCLUSION :

Il faut de tout pour faire un monde et chaque OM en fonction de ses besoins et de ses compétences choisi d’utiliser ou de construire le réseau qui lui convient sans rejet de ce qui peux se faire à côté. Etre architecte de son propre réseau permet de prendre à bras le corps et de maîtriser la chaîne complète du routage (transceiver et son codeplug, hot-spot, serveur, interconnexion) et donc de mieux connaitre les réseaux DMR et de pouvoir échanger et non de diviser.

Ajout ou correction, écrire à : 

Télécharger le PDF

0 visites.

 

L’article 24 Août 2020 – Point sur les réseaux DMR existants par Patrick F1FQN est apparu en premier sur DMR-Francophone.net.

ID-DMR : Une page est tournée

L'article ID-DMR : Une page est tournée peur être lu sur DR@F - Digital Radioamateur France.

Notre association s'occupe de la validation des ID-DMR depuis le 1er janvier 2015. Nous avons fait ce travail en tant que bénévoles, pour un service gratuit.

Cet article ID-DMR : Une page est tournée est apparu en premier sur DR@F - Digital Radioamateur France.

Projet ARISS 01 : Le collège de Marboz candidat pour parler en direct avec l’astronaute Thomas Pesquet

Sous l’impulsion de Grégory Gouly, professeur de math, physique et technologie, le collège Saint-Pierre a déposé sa candidature pour être un des établissements français qui aura le privilège d’entrer en contact radio direct avec l’astronaute Thomas Pesquet, qui sera une nouvelle fois en mission à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Grégory Gouly répond […]

Neue Ausgabe HBradio 4/2020

mit allen Links jetzt online

Die aktuelle Ausgabe der HBradio 3/2020 steht nun zum Download im PDF-Format zur Verfügung.

Bitte beachtet, dass bedingt durch den Satz einige Links vom PDF aus nicht immer funktionieren (insbesondere youtube-Adressen gehen gerne kaputt). Unten im Inhaltsverzeichnis befinden sich alle korrigierten Adressen als Link.

Link: HBradio Archiv

HBradio 4-2020

Thema – Thèmes

Seite 2: Zukunft Funkamateur

Seite 3: Avenir du radio amateurisme (F)

Seite 4: Amateufunkhandy der Zukunft

HF Activity

Seite 6: IARU HF Championship – HB9HQ 2020 vs Covid-19

Seite 6: Contest-Calendar: August – October 2020

DX – IOTA – SOTA

Seite 10: DXpeditionen

Seite 16: DX- und übrige Raritäten

Seite 16: DXpeditionen: Timeline

Seite 16: Jubiläums-Rufzeichen

Seite 18: Beste DXpeditionen der letzten 30 Jahre (D, F)

Seite 19: Schöne Diplome aus UA

VHF – UHF – SHF

Seite 20: SwAC – Reporting

Seite 25: VHF/UHF/Microwaves-Contest 2./3. Mai 2020

Seite 28: Martin Klaper HB9ARK – Neues Ehrenmitglied

Seite 29: Sensationelle Öffnung auf 6 m nach Japan (D, F)

EMC – CEM

Seite 30: IARU: Drahtlose Energieübertragung für Elektro-Fahrzeuge (WPT-EV)

Seite 32: Perturbation par du VDSL (F, D)

Technique – Technik

Seite 33: Réception Radar avec un RTL

Seite 37: Système détection de météores et d’aéronefs (F)

Seite 40: NMD: Suche nach dem optimalen 80-m-Dipol

Seite 43: Untersuchungen an 9V-Blockbatterien

Radio de secours

Seite 46: Notfunktagung vom 10. Oktober in Bern (D, F)

Satellites

Seite 47: Satelliten- / OSCAR-News

Historik

Seite 48: Das erste Kabel-TV-Netz für eine Agglomeration 48

SWL corner

Seite 50: Leben in der Nachspielzeit

USKA

Seite 53: BigBlueButton-Server der USKA (BBB)

Seite 54: Virtuelle Communities im schweizerischen Amateurfunk

Seite 55: Short-News

Seite 56: Mitglieder-Förderungs-Initiative

Seite 56: Technische Unterstützung für Kurs-Anbieter

Seite 57: Origine du terme HAM (F)

Seite 57: SK: Arnold HB9AMH, Hanspeter HB9IQN und Sergio HB9TMI

Seite 59: Mutationen, Hambörse, Red.-Schluss

 

Der Beitrag Neue Ausgabe HBradio 4/2020 erschien zuerst auf USKA.ch.

Activation Château Soral / GE

Modeste activation le jeudi 13 août en fin de journée et le vendredi 14 août 2020, le matin.

10 watts et antenne W3DZZ QRP. Merci pour les quelques QSO !
 

Publié dans Non classé