Voyage en car à Friedrichsahfen

hb9fg-friedrichsahfen15Chers amis,

Comme chaque année, la foire HAM Radio de Friedrichshafen aura lieu à la fin du mois de juin. Les radioamateurs fribourgeois (RAF) organisent le déplacement en car

le samedi 27 juin 2015

Nous vous invitons à vous joindre à nous pour ce voyage; vos connaissances et amis sont également les bienvenus. Le départ a lieu à 05:30 h précise (!) au parking du centre commercial Schilliger à Matran; le retour à Matran est prévu vers 21:30 – 22:00 h. Arrêt à Neufeld (arrêt tram devant le P+R à la sortie de l’autoroute) pour les amis de Berne et environs.

Le voyage se fait avec un car de luxe 50 places, équipé de WC, boissons chaudes et froides.
Le prix est fixé à Fr. 70.- par personne y compris l’entrée à la foire, le café-croissant du matin dans le car et une collation au retour.

Lire la suite et inscription sur le site des RAF

Séjour prolongé sur ISS pour IZ0UDF

cristoforetti-1Le séjour de l’Astronaute Samantha Cristoforetti, IZ0UDF, actuellement sur la Station spatiale internationale a été prolongée d’environ un mois, sera de retour sur Terre le 11 Juin.

Cristoforetti a mené plusieurs contacts scolaires (ARISS) au cours de son séjour sur ISS. Au début de mai, la NASA et ses partenaires internationaux ont reporté le retour de Cristoforetti, Terry Virts, et Anton Shkaplerov, après l’échec fin Avril du vaisseau cargo Progress russe pour atteindre l’ISS.

Les conférences au Congrès national du REF à Toulouse

refcongres2015Il n’y avait pas à s’ennuyer sur la totalité des conférences: F2VX, de la naissance de l’IARU jusqu’à nos jours, F4GKR avec son transceiver 10 GHz SDR, F5OZF expliquant Flex Radio avec une démo de Flex 6300, F6AGR et la Science participative, F5GQS et l’Icom D-Star avec démonstration d’un relais OM qui sera installé au Prat d’Albi, FM5CD relatant l’expédition à Tromelin, F4GKR et la construction d’un réseau Hamnet… sans oublier F5BUU en démonstration extérieure Hyperfréquences. Toutes conditions bien remplies pour avoir chaud aux oreilles. La visite de la Cité de l’espace effectuée en soirée est à conseiller lors de vos prochaines visites à Toulouse. Dès à présent nous pouvons remercier les organisateurs et principalement Mado F1EOY qui a pris très au sérieux le succès de cette rencontre pour l’anniversaire des 90 ans du REF.

Test de l’antenne DK7ZB

Et voici la courbe de la 10 el DK7ZB à 17m de haut (pas à sa place , normalement à 21m), ça confirme ce que je pensais (et que j’espérais) , que la section et la proximité du pylone influençais fortement l’adaptation de l’antenne .

Test de l'antenne DK7ZBTest de l'antenne DK7ZB

 


Article original rédigé par antennaman et publié sur F5CYS IN97PC
Reproduction interdite sans autorisation

Continuez la lecture sur le site F5CYS f5cys

Congrès national du REF à Toulouse – F1RHR exposé sur la transmission de signaux à bas débit

F1RHREn cette journée de samedi les nombreux participants assistent aux différentes conférences organisées. Ce matin, F1RHR nous a fait un exposé sur la transmission de signaux à bas débit de technologie SIGFOX. F1RHR est le maître d’oeuvre et créateur de sa société. Son exposé est à la hauteur avant tout, d’un passionné démontrant l’ouverture professionnelle que peut avoir un jeune dans les domaines radio/informatique.

Congrès national du REF à Toulouse

90REFComme chaque année à la veille de l’AG, beaucoup d’oms se retrouvent en soirée du vendredi pour les retrouvailles annuelles. Ce soir vendredi 29 mai, les organisateurs(trices) sont à la tâche pour l’accueil des participants à proximité de la Cité de l’Espace. Les différents sujets d’actualité inter départementaux commencent à être abordés dans la convivialité.

Dans la PQR (SUD-OUEST): Les radioamateurs et astronomes choletais installés au lac de Ribou


Les fanas d’observation céleste se retrouvent chaque vendredi soir à partir de 21 h. A la Goubaudière, ils goûtent à la fois la beauté du site et le confort de locaux dédiés avant au musée paysan. | Marie-Anne SALVAT

Les sections scientifiques de la Société des lettres et arts (SLA) de Cholet n’habitent plus l’ancienne maison des sciences, rue du Devau. Elles sont installées à Ribou.

Depuis une quinzaine d’années, le déplacement sur le site de la Goubaudière, à Ribou, dans les locaux du musée paysan, des sections scientifiques de la SLA (astronomie et radioamateur) était dans les cartons.

Le transfert est maintenant effectif. Plusieurs salles (dont une bibliothèque) sont communes et chaque section bénéficie d’espaces dédiés.

Un avantage parmi d’autres de cette installation: des liens plus étroits avec la population puisqu’avant, les locaux de la rue du Devau étaient interdits au public.

source

Expos F5KKJ et l’exposition « DES MINERAUX DANS L’INDUSTRIE »

Le radio club F5KKJ BLAGNAC AMTEUR RADIO sera présent les samedi 30 et dimanche 31 mai dans le cadre de l’exposition « DES MINERAUX DANS L’INDUSTRIE »
Cette exposition fait partie intégrante du 36 salon des minéraux, fossiles et gemmes qui à lieu à la salle polyvalente des Ramiers 31700 Blagnac de 10 à 19 h samedi et dimanche.
Lien du site minéraux :
http://www.minerauxblagnac.org/HTML/2Bourse.htm
Nos voisins et amis du radio club de Colomiers F5KUG viendront présenter des postes à Galène, Bernard F6GUS le président donnera les explications sur le fonctionnement des dits postes. Entrée générale 2€ gratuit moins de 16 ans
Si vous désirez des entrées gratuites, passez nous voir au radio club F5KKJ 7 Rue Sarrazinière 31700 Blagnac (dernier étage) le mercredi soir de 21 à 23h. ou envoyez un message à *protected email* pour fixer un autre rendez vous.
Venez nombreux.
Robert HELEU président de Blagnac Amateur Radio
73 du RC F5KKJ –

AG du REF 2015 : Live Tweet !

À l’occasion du congrès du REF ce week-end des 30 et 31 Mai 2015, si nous avons la possibilité de faire un Live Tweet, suivez le compte Twitter @ref_union et le hashtag #AGREF2015, notamment lors de l’assemblée générale dimanche 31 à partir de 9H00. Le service communication
Source: REF-INFOS

futura-sciences – L’ISS reconfigurée pour accueillir les véhicules de SpaceX et Boeing

issnewsConstituée d’un assemblage de modules autour d’une grande poutre, la Station spatiale s’apparente à un gigantesque mécano. S’il serait difficile de séparer le secteur russe du reste de l’ISS, ce qu’avait un temps envisagé la Russie, il est néanmoins possible de reconfigurer le complexe orbital. C’est ce qu’a fait mercredi 27 mai la Nasa en déplaçant un module pour faire place nette aux futurs véhicules de transport habités : le Dragon V2 de SpaceX et le CST-100 de Boeing, destinés à transporter les astronautes vers l’ISS.

À partir de 2018, les astronautes américains rejoindront la Station spatiale internationale à bord des véhicules de transport de SpaceX et de Boeing. Les deux firmes ont en effet remporté un appel d’offres de la Nasa pour la desserte du complexe orbital. Elles se partagent un contrat de 6,8 milliards de dollars (4,2 milliards pour Boeing et 2,6 milliards pour SpaceX) qui couvre un total de six missions de transport d’astronautes vers l’ISS pour chacune des deux compagnies.

Mais, avant d’entrer en service, le Dragon V2 de SpaceX et le CST-100 de Boeing sont contraints à deux vols d’essai dont un habité. Le service opérationnel devrait débuter fin 2017, début 2018, date à laquelle prendra fin le dernier contrat signé entre la Nasa et Roscosmos portant sur l’achat de places à bord des Soyouz russes.
En savoir plus

Les smartphones bientôt rechargés par leurs propres ondes radio (FUTURA-SCIENCES)

Un système de récupération d’énergie mis au point par l’université d’État de l’Ohio (États-Unis) parvient à prolonger de 30 % l’autonomie d’un smartphone. Pour cela, il recycle une partie des ondes radio émises par le mobile afin de produire du courant continu et ainsi alimenter la batterie.

L’utilisation des ondes radio comme source d’alimentation pour les appareils électroniques est une piste qu’explorent déjà plusieurs entreprises et laboratoires de recherche. Il y a un an de cela, nous évoquions la technologie WattUp, un système de charge sans fil capable de convertir les ondes radio en courant continu pour charger la batterie d’un smartphone, d’une tablette ou d’objets connectés de petite taille. Mais ce type de procédé souffre encore de défauts importants, notamment au niveau du délai de charge et surtout du rendement.

Aux États-Unis, des scientifiques de l’université d’État de l’Ohio emmenés par le professeur Chi-Chih Chen ont adopté une approche différente. Au lieu de capter les ondes électromagnétiques ambiantes, leur technologie se sert à la source, c’est-à-dire à partir de l’appareil lui-même. Le principe consiste à collecter une partie des ondes radio émises par un smartphone afin de les transformer en courant continu pour fournir de l’énergie à la batterie. D’après les chercheurs, le système peut prolonger l’autonomie de 30 %.

En savoir plus