C4FM sur le Jura; is very good.

C4FM-JURATests quantifiés du dimanche après-midi 27 septembre 2015.
L’objectif était de comparer la solidité des signaux et qualité audio en comparaison in vivo entre les signaux D-Star sur du matériel mobile Icom et C4FM sur de matériel mobile Yaesu, à des distances significatives.
Le résultat est clair; meilleure tenue du signal sur les synchros en C4FM. Qualité de restitution audio C4FM en position VW, remarquable.
D-Star reste fragile aux déphasages en mobile avec une qualité audio métallique, quelques fois robotique. Ayant réalisé durant quatre heures l’audition numérique, nous avons été surpris à la reprise de nos vieux appareils mobiles analogiques, de trouver une audition un peu plate et décevante. Les mêmes tests sous protocole, seront fait avec DMR Motorola et si possible Hytéra.

Activités radioamateurs au GUEDENIAU du 10 au 18 octobre 2015

L’association des radioamateurs de Maine et Loire (ARML 49) organise du 10 au 18 OCTOBRE 2015 une  exposition activation entre Angers et Tours dans le Moulin du village du GUEDENIAU (49150). Cette manifestation est en lien avec l’association Art et Culture du Guedeniau, le radio-club du Centre Espérantiste national de Grésillon à BAUGE en ANJOU, […]
En savoir plus sur REF-INFO

FT4TA/FT4JA

Chers amis,   Pendant ces derniers mois nous avons eu le plaisir de vous présenter le compte-rendu de notre expédition FT4TA sur l’ile de Tromelin. Nous nous sommes rendus dans de nombreux pays pour partager cette formidable aventure à l’occasion des différents salons et conventions DX. Partout, nous avons été formidablement bien reçu et nous …

Lire la Suite »

Cette nuit – Observez l’éclipse de la super-Lune

Le 28 septembre 2015, dans la nuit de dimanche à lundi, la Lune s’éclipse alors qu’elle est au plus près de la Terre. La super-Lune s’éclipse Les super-Lunes ont lieu lorsque notre satellite est simultanément au plus près de la Terre et dans la direction opposée au Soleil, donc à la Pleine Lune. Si l’alignement entre ces trois astres est parfait, la Pleine Lune passe dans l’ombre de la Terre, et l’on a alors une éclipse totale de Lune. Le fait que l’éclipse ait lieu au moment de la super-Lune n’est pas anodin car l’orbite de notre satellite est sensiblement elliptique, si bien que sa taille apparente varie de 14% entre son apogée et son périgée. La dernière éclipse de super-Lu…

continuez la lecture

Une antenne VHF / UHF mobile bon marché

Savez-vous qu’une antenne quart d’onde 144 MHz peut aussi fonctionner en 3/4 d’onde (6/8 ème) en 432 MHz ?

Je dis bien « peut », car il y a des précautions à prendre :
Si on règle sa longueur en 144 on a du ROS en 432 et vice-versa, énervant, non ? (Je pense à un collègue…)
Cela est dû à la réactance qui est modifiée. Certains mettent une trappe ou quelques spires…
Il y a beaucoup plus simple ! Je n’ai rien inventé, mais comme je suis très observateur et curieux, je me rappelle avoir vu des bibandes mobiles qui portaient un disque dans leur partie basse.
En fait, c’est un condensateur d’accord. A l’endroit où il est placé, il ne perturbe pas l’antenne en VHF car il est dans une zone de basse impédance, par contre il agit sur le premier quart d’onde de l’UHF ! Astucieux.
C’est une « reprise » de ce concept que je vais vous décrire très simplement :

Continuez la lecture

Ce dimanche 27 septembre: La Louvière

louvièreLa 21ème foire Radioamateur organisée par ON6LL se tiendra dans le nouveau hall de la ville de La Louvière. Les parkings sont maintenant tous terminés et accessibles. Tous les nouveaux exposants qui souhaiteraient participer pour la première fois sont toujours les bienvenus !

La foire ON6LL c’est toujours : 4000 m2 d’exposition, de nombreux exposants venus de toute l’Europe, une cafeteria ouverte toute la journée pour une petite restauration ou un verre entre amis.

En pratique :
Entrée 8€, toujours gratuit pour les (x)YL’s et les jeunes enfants.
Accès direct depuis les autoroutes E42 et E19 via l’A501 jusque La Louvière.
Empruntez le nouveau contournement ouest après la sortie de l’autoroute en prenant à droite au premier rond point.
Vous accéderez ainsi directement au parking de « LouvExpo ».
Adresse : LOUVEXPO, rue Michel Debauque, La Louvière  – Coordonnées GPS : Lat. N50° 29′ 01 » / Long E04° 10′ 51 »
(ancienne entrée : rue des boulonneries, La Louvière  – Coordonnées GPS : Lat. N50° 29′ 00 » / Long E04° 11′ 04 »)
Informations, plan d’accès et inscription en ligne : www.on6ll.be ou par téléphone, Michel ON7FI au +32 (0)475 / 45 45 78

LilacSat-2

LILACSAT-2http://amsat-uk.org/satellites/communications/lilacsat-2/
BG2BHC, informe que transpondeur FM sur le LilacSat-2 va être ouvert de façon régulière. LilacSat-2 est prévu pour fonctionner en FM pendant 24 heures chaque lundi, mercredi et vendredi dont le basculage se fera vers 22hTU. Le transpondeur FM et APRS est en liaison descendante sur 437.200 MHz, attention à l’effet Doppler sur la liaison descendante +/- 10 kHz.
Voir ici le détail des fréquences utilisées:http://lilacsat.hit.edu.cn/?page_id=257

La face cachée de la Lune sera bien visitée par la Chine

LUNECHLa Chine vient de se lancer à l’assaut de la face cachée de la Lune. En dévoilant son projet de station spatiale en novembre 2013, le pays avait déjà montré sa volonté de rattraper les autres États dans la conquête spatiale. Une avancée majeure qui se contentait pourtant de rééditer des exploits déjà réalisés par les autres puissances spatiales. Aujourd’hui, en annonçant un atterrissage sur la face cachée de la Lune, la Chine passe un cap et vire même en tête de l’exploration robotique de la Lune.

En savoir plus

Ce week-end le contest CQ WW RTTY DX

Si vous n’êtes pas un adepte du mode RTTY, c’est le moment de tester celui-ci avec vos logiciels de décodage préférés.

Date 26-27 Septembre 2015

Début: 0000 UTC Samedi
Fin: 2359 UTC Dimanche

ECHANGE: report RST report plus numéro CQ zone de la station (ex. 599 14).
Les stations US et Canadienne transmettent également le QTH (ex. 599 05 MA).

Voir le règlement complet

Lanceur d’appels

Fred – F5OZK nous propose ce petit montage

Voici un petit montage très pratique lors des concours radioamateurs.
Cette interface permet de relier un ordinateur à un émetteur via la carte son pour lancer vos appels CQ automatiquement.

Ce montage est utilisable avec tous les TX équipés d’un vox intégré. Il suffit ensuite de faire le bon câblage de la prise micro. Dans notre cas le montage reçoit un casque-micro déclenché par une pédale PTT au pied, ce qui laisse libre les mains de l’opérateur pour remplir son carnet de trafic.

Continuez la lecture sur le site adref13

Fête de la Science/LUX à Besançon

L’équipe habituelle 25/39 est en cours de préparation pour réaliser une prestation de qualité à la fête de la Science. Dès à présent nous adressons nos encouragements car c’est un gros travail d’installation et surtout, trouver un sujet pédagogique en liaison avec le Thème National. Gérard F1PUZ depuis quelques mois a travaillé le sujet qui, comme à l’habitude est un réel plaisir à découvrir.
http://www.lumiere2015.fr/evenement/lux/

Dates et horaires
Début : Jeudi 8 octobre 2015; Fin : Dimanche 11 octobre 2015.
Ouverture aux scolaires jeudi 8 et vendredi 9 de 9h à 17h
Inauguration le vendredi à 17h
Ouverture grand public le samedi de 14h à 22h et le dimanche de 14h à 18h
(n’ayez pas peur si vous voyez d’autres horaires, le site sera ouvert plus longtemps que vos stands : nocturne, concert…).

Lieux et adresse
La Friche Artistique (Près de la salle de spectacle « La Rodia »
Site des Prés de Vaux, avenue de Chardonnet à Besançon

FT4XU : F4EGX aux Kerguelen :)

Je vais participer à une expédition scientifique dans l’hémisphère sud à Ratmanoff, à 30km au Nord-Est de Port-aux-Français, archipel des Kerguelen.
Je vais installer et faire de la maintenance de plusieurs instruments scientifiques qui fonctionnent dans des conditions très rudes et de préparerai le cahier des charges technique du futur matériel pour les prochaines missions.
En même temps, je vais aider mes collègues biologistes qui étudient les manchots royaux.
Vers mi-novembre, je vais monter à bord du Marion Dufresne, le bateau ravitailleur des Terres Australes et Antarctiques Françaises. Le voyage, pour aller à l’archipel des Kerguelen, mettra d’une dizaine à une quinzaine de jour, avec une étape passant par l’archipel de Crozet.
Après quelques jours à la base Port-aux-Français, je vais probablement marcher 30km à pied, jusqu’à la cabane de Cap Ratmanoff.
Je vais devoir porter tout mon matériel dans mon sac à dos, sous une météo surement difficile: fortes pluies et gros vent. C’est pour cette raison que je voyagerai le plus léger possible.
Mon activité radioamateur sera secondaire par rapport au travail scientifique.
Pour avoir une petite idée des conditions, et du trafic radio, je vais être isolé durant des semaines avec uniquement une vacation radio VHF journalière et non radioamateur avec la base Port-Aux-Français.
FT4XU est principalement activé pour donner de nos nouvelles à mes amis radioamateurs tout autour du monde, dans l’esprit « si tous les gars du monde » :) Il n’est pas prévu de faire des QSO du style contest.
Dans la cabane, je vais vivre avec d’autres personnes dans un espace confiné et mes collègues n’ont probablement aucune connaissance de ce loisir. Ils vont surement devoir endurer le bruit du poste de radio et ce bruit est une source potentielle de dérangement après une longue et difficile journée de travail.
J’ai l’espoir d’avoir l’opportunité de présenter à mes collègues, le meilleur du radioamateurisme, avec d’agréables conversations avec des radioamateurs sympathiques mais disciplinés.

Continuez la lecture de FT4XU : F4EGX aux Kerguelen :)
L’Manchot Décérébré

La sécurité en mer, une affaire de satellites

A Fiumicino près de Rome, les hommes en charge de la sécurité maritime sont en tournée d’inspection de la flotte de pêche locale. Ils ont repéré via les satellites un navire suspect grâce au signal émis par son transpondeur et ils veulent vérifier que tout est en ordre. Une mission classique pour ces équipes dont les champs d’action sont très divers.

esa
Continuez la lecture

F6CCS (21) à l’honneur.

Bernard SAVONNET a été fait chevalier de la légion d'honneur et a reçu sa distinction le 12 septembre des mains du maire de Dijon, M. REBSAMEN.

Bernard SAVONNET a été fait chevalier de la légion d’honneur et a reçu sa distinction le 12 septembre des mains du maire de Dijon, M. REBSAMEN.

L’intérêt général comme moteur de vie.

Ce dernier, lors de son discours retraçant le parcours de Bernard, a fait, entre autres, un éloge particulièrement appuyé sur les radioamateurs, et sur l’activité associée à notre humanisme.
Bernard, professeur agrégé d’économie -gestion à l’IUT de Dijon-Auxerre, a aussi une seconde vie, celle de radioamateur, très bavard et nous allons le découvrir. Mais Bernard reste très curieux.

C’est son père qui lui a donné le virus de la radio qu’il a vu émerger (il était de 1915). A 15 ans il dissimulait, dans son dortoir du collège de Poligny, une radio dans une boite à cirage…. Après sa retraite en 1975, il a eu, successivement et après moi, les indicatifs F1CVS puis F6HLF.

C’est à 10 ans que Bernard a construit son premier récepteur de radio, puis à l’âge de 13 ans construction du premier émetteur, le premier d’une longue série. Tout cela est bien entendu  » à titre expérimental « …., à 16 ans son premier émetteur FM…. puis a été opérateur de F6KAU, MJC de Beaune. A 19 ans il a construit entièrement, comme à l’époque on le faisait, une caméra de télévision.

Bernard passe le difficile examen de radioamateur en 1972 et se voit attribuer l’indicatif de F6CCS. Il a 21 ans et contacte le monde entier. De surprenantes antennes se sont érigées dans son village de FRANXAULT.
A 24 ans, après la construction d’un émetteur de TV, obtient l’extension de licence en Télé amateur (1976).  » Quelle énergie on a à 24 ans. Incroyable  » dit-il. Ensuite trafique en télétype, (des vrais surplus de la marine, 50 kg et du ruban perforé pour lancer les appels et décrire la station).

La passion pour l’émission d’amateur lui permet sans intermédiaire de communiquer directement à deux personnes de la planète, quels que soient leur pays, leurs opinions, leur appartenance ethnique, culturelle ou religieuse, cette chaîne que forment les radioamateurs entre eux et qui les unit dans l’espace, est à l’image de son engagement humaniste.

La radio, cette grande passion est tout à fait révélatrice de ce caractère du rebelle qui en a raison.
Arrive le mouvement des radios libres, belle aventure et beau défi à relever techniquement, cela l’a écarté temporairement des bandes amateurs. Bernard dit  » Le rebelle  » y participe, jusqu’à sa légalisation en 1981. En 1982, il est l’un des fondateurs de Radio Dijon Campus, mais laisse le micro à d’autres et construit cette radio : studios à la Faculté des Sciences puis à l’Atheneum, émetteurs, antennes. Presque toutes les radios locales à l’époque, font appel à ses compétences. Cela lui a permis par exemple de mettre en place la première radio travaillant par satellite géostationnaire 24h/24 à Dijon (Radio Nostalgie, en 1986 toujours sur 97,5). Comme il dit  » Il fallait viser juste, avec des têtes moins sensibles que maintenant et une parabole impressionnante. Ou de détourner l’ancien pylône de TDF de Montmusard qui partait à la casse, en direction de la Trouhaude…, on s’amusait bien « .

Lorsque le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel est créé en 1989, il demande audience au préfet. Il en résulte la création du premier Comité Technique Radiophonique de France à Dijon, où le CSA le recrute. C’est un peu le  » Vidocq  » de l’audiovisuel.

Et il y a 5 ans, il s’est lancé dans la construction d’une station en accomplissant ses rêves de l’âge de 20 ans, l’âge où on a du temps, plein d’idées et d’énergie et pas un  » sous vaillant  » pour les réaliser.
Mais Bernard, est aussi très curieux dans d’autres domaines.

Un jour, il découvre une très grave faille de sécurité. Devant le Préfet il accède depuis un minitel aux informations très sensibles sur les réseaux de sécurité gouvernementaux (aux noms champêtres : Myrtille, Églantine …). À cette époque la France faisait déjà face à de lourdes menaces. Seulement, ce jour-là, il a très discrètement rendu service à son pays et ce n’est pas un hasard qu’il a été invité par le Préfet de Région au moment de la Guerre du Golfe à participer aux travaux de la commission régionale de défense économique.

Ardent défenseur du logiciel libre, seul garant de l’accès pour tous les humains au numérique, son  » Rapport sur la création d’Espaces Publics Numériques  » a abouti il y a plus de 10 ans à la création des PANDAS dont tant de Dijonnais ont pu profiter.

En 2001 malgré un scepticisme général il demande l’accès pour ses étudiants au site qu’il a créé sur l’Internet. Depuis, il a entièrement numérisé ses cours.

Et Bernard pour conclure en toute modestie et discrétion :
 » Je considère que ce sont les radioamateurs qui ont été honorés samedi 12 septembre à travers ma personne et, de manière générale, tous les passionnés de la radio et de la communication des hommes entre eux. Si tous les gars du monde…. « .

Sincères félicitations.

Z38CE pour le 20ème anniversaire de TP2CE


L’année 2015 marque le 20e anniversaire de l’entrée de la Macédoine au sein du Conseil de l’Europe désormais membre de cette institution depuis le 9 Novembre 1995. À cette occasion,  le Radio Club du Conseil de l’Europe « TP2CE », célèbrera cet évènement en coopération avec les radioamateurs de Macédoine par une activité conjointe du 7 au […]
En savoir plus sur REF-INFO

Dans la PQR ‘ladepeche.fr): Un ballon télescope pour approcher les poussières interstellaires

Le ballon est monté à une quarantaine de kilomètres d’altitude./ CNES

Même avec un télescope puissant, pour mieux voir le ciel sans l’interférence des pollutions terrestres, il faut monter au-dessus de l’atmosphère, là où elle devient ténue aux frontières de l’espace. C’est le principe du projet Pilot développé par le centre national des études spatiales (CNES) de Toulouse, qui a lancé dimanche cette mission dans le ciel de Timmins, au Canada. Un ballon stratosphérique de 800 000 m3 et sa charge utile scientifique, un télescope de plus d’une tonne, du jamais vu depuis 25 ans pour les ballons du CNES, ont décollé pour atteindre l’altitude visée, environ 39 500 mètres, après environ trois heures de montée. L’objectif ? Observer la voie lactée pour repérer les nuages de poussières interstellaires et établir la cartographie du champ magnétique de notre galaxie.

Pendant 24 heures, grâce à la combinaison du pointage contrôlé de la nacelle autour de son crochet de suspension et de différentes positions en élévation du télescope, une grande partie du disque galactique, cette traînée blanche visible à l’œil nu lors d’une nuit sans nuage et sans lune, a été cartographiée. L’enjeu, maintenant, est d’analyser le rôle du champ magnétique dans le cycle de la matière, entre nuages de poussières et formation des étoiles et des planètes. Au-delà, ces mesures seront précieuses pour extraire la contribution galactique dans les futures études de polarisation du fond diffus cosmologique.

Continuez la lecture

Dans la PQR (La nouvelle république): Une station de radio au moulin de Vrines

Les radioamateurs préparent l’ouverture provisoire de la station au moulin de Vrines.

Le club électronique et de radioamateurs va communiquer avec les radioamateurs du monde entier à partir du moulin de Vrines le samedi 26 et dimanche 27 septembre. Une station provisoire va être installée. Ils émettront sous le numéro DMF79002, concours des moulins de France pour la valorisation du patrimoine, et sous l’indicatif portable F6KAU/P. Les contacts se feront par liaison VHF et décamétrique (ondes courtes).
Les radioamateurs dépendent de l’Arads, Association des radioamateurs des Deux-Sèvres, dont Gérard Maurin est vice-président, et sont aussi affiliés au Réseau des émetteurs français.
Lors de la dernière réunion de mise au point de ce week-end exceptionnel, Lionel Dekleber (F6DZR), président départemental des radioamateurs, est venu soutenir le club thouarsais comprenant seize membres.
Un indicatif spécial TM4A pour l’animation de Vrines sera utilisé pour le 40e anniversaire de l’association départementale qui comprend 130 membres.
Les réunions ont lieu chaque deuxième et quatrième vendredi du mois sur les toits du centre Jacques-Prévert, à partir de 21 h. Le but est de former les membres voulant devenir radioamateur diplômé, en les préparant au certificat d’opérateur radiotéléphoniste, pour pouvoir obtenir une licence autorisant à émettre avec un indicatif personnel.

Contact : Gérard Maurin (F1EKW). Accueil du CSC : tél. 05.49.66.76.40.