La Suisse n’est pas prête à affronter un black-out de plusieurs jours

Le Matin de ce dernier dimanche publie un article qui selon l’analyse du journaliste, la Suisse n’est pas prête à affronter un black-out de plusieurs jours en matière d’approvisionnement électrique. En effet en cas de coupure d’’électricité, les ménages sont immédiatement privés de leurs moyens de télécommunication, la téléphonie fixe et internet en premier, puis après quelques heures les téléphones portables sont à leur tour muets car les stations de base n’ont que plus ou moins 2 heures d’autonomie. Cela pose un certain nombre de problèmes à la population qui n’auront plus accès à toute possibilité de demander une aide médicale. Sur ce point les radioamateurs pourraient jouer un rôle d’aide à la population et venir en soutient avec les structures existantes. Jusqu’à présent les autorités ignoraient cette possibilité en préférant des processus souvent trop rigides, mais les mentalités sont en train de changer. Une collaboration existe déjà dans le canton de Fribourg, ça se met en place au Tessin et des réflexions très positives ont été menées ce début d’année dans le canton de Vaud. Il est possible que d’autres structures existent aussi en Suisse Alémanique.

Voir l’article du Matin Dimanche (désolé, c’est payant mais il faut bien qu’ils puissent gagner leur vie) c’est par ici.