CQ EECE 2015: Exercice européen de communications d’urgence

L’EURAO appelle à ce genre d’exercice pour la deuxième fois, le 3 Octobre 9:00-11:00 CEST (07:00-09:00 UTC).

L’objectif principal est de mettre en pratique les compétences nécessaires pour échanger des messages, sur un modèle spécifique, entre les radioamateurs de différents pays.

Les fréquences à utiliser sont: sur 40m (7.110 KHz) et sur 20m (14.300 KHz), les deux en SSB. Langue utilisée: anglais.

Tout le monde peut participer, individuels et clubs.
Après l’exercice envoyé les messages reçus à: eece@eurao.org.

samedi 14 novembre 2015 Salon de la radio RADIOTROC Labenne (40)

Capture d’écran 2015-09-22 à 16.35.44Bonjour à tous,
Le Radio-Club de Labenne (Landes) F5KOW organise le samedi 14 novembre 2015 le Salon de la radio « RADIOTROC » à la Salle des Fêtes de Labenne.
Si vous désirez participer à cette manifestation, merci d’envoyer un mail à f6cba@free.fr et nous
vous enverrons la fiche d’inscription et les renseignements nécessaires.
Avec nos meilleures 73
Etienne F6CBA
A voir : https://www.qrz.com/db/F5KOW

CQ100 pour un trafic virtuel


CQ100 de QsoNet utilise l’Internet pour recevoir des signaux audio à partir d’une station émettrice radio amateur, il reflète alors instantanément l’audio vers toutes les stations à l’écoute sur la même fréquence.
Il n’y a pas d’émissions HF, tout ce fait par ​​Internet.

Le résultat est une ionosphère simulé pour la communication radio amateur dans le monde entier. Les stations peuvent utiliser les modes phonie, CW , PSK et FSK.

Il est nécessaire de disposer d’un indicatif radioamateur pour l’utiliser.

CQ100 est gratuit pendant 30 jours pour les Oms licenciés.
A découvrir sur QSONet.com.

Exercice de recherche d’un aéronef

Dans le cadre d’un exercice de recherche d’un aéronef disparu, les bénévoles de l’ADRASEC (Association Départementale des RAdio-transmetteurs au Service de la Sécurité Civile) de Haute-Saône et du Territoire de Belfort ont activé, le samedi 19 septembre, un poste de commandement dans les locaux du Centre Opérationnel Départemental de la préfecture.
execice19-09-15-1

Le rôle de ce PC est de coordonner les opérations de recherche effectuées sur le terrain à l’aide de matériel radio.
execice19-09-15-2

Les ADRASEC du Doubs et du Jura étaient également associées à cet exercice.

Pour obtenir plus de renseignements sur cette association, vous pouvez contacter le président de l’ADRASEC 90-70 à l’adresse suivante : .

source: Préfecture de la Haute-Saône

Gaston Bertels ON4WF quitte la Présidence d’ARISS-EU

ON4WF

Le Président de l’ARISS-EU Gaston Bertels, ON4WF, quittera son poste cet automne après avoir servi depuis 2000, quand le groupe de travail ARISS a été créé.
ON4WF a été impliqué dans le projet d’équipement du matériel Radioamateur et des antennes installées sur le module Columbus de l’ISS, avec l’installation et la mise en service du système TV DATV sur l’ISS.
Il a aussi personnellement assisté de nombreux contacts ARISS impliquant des écoles.

Le nouveau conseil d’administration d’ARISS-EU:

– Emanuele D’Andria, I0ELE, Président
– Oliver Amend, DG6BCE, Directeur technique
– Bertus Hüsken, PE1KEH, conseiller
– Jean Pierre Courjaud, F6DZP, conseiller

Ils prendront leurs fonctions le 1er Octobre 2015.

I0ELE

I0ELE

Félicitations au nouveau Conseil d’administration élu et meilleurs voeux pour un mandat très réussi.
Remerciements à Gaston Bertels ON4WF pour ses actions et sa Présidence depuis 15 années.

Member Societies:

Dans la PQR (Est Républicain): Tout sur les radiotransmetteurs

Les participants autour du spécialiste Jean Wereminski et du président Stéphane Grandgirard, avec les élus.

Les participants autour du spécialiste Jean Wereminski et du président Stéphane Grandgirard, avec les élus.

L’Adrasec (association départementale des radiotransmetteurs au service de la sécurité civile) a organisé une journée de formation à la mairie du village, accueillie par la municipalité de Gérard Personeni. Une dizaine de bénévoles amateurs, licenciés ou indicativés, ont suivi une formation sous la houlette de Jean Wereminski. Celui-ci rappelait les missions essentielles de l’association : établir des liaisons de secours lorsque les moyens publics de communication de l’État sont surchargés, établir des liaisons additionnelles spécifiques dans certaines manifestations publiques, établir des liaisons lors des recherches de balises de détresse d’aéronefs en quadrillant le terrain. Ou encore compléter avec leurs moyens radio, ou suppléer les moyens officiels en cas d’événement majeur (tornade, inondation…).

Les participants ont pu s’initier ou se perfectionner à la transmission d’images ou de messages par voie numérique tout au long de cette journée de formation, avec une pause conviviale à midi autour d’un bon repas.

QSP Chronique d’une disparition annoncée

QSPBLANC
On le craignait, après l’interruption des sorties mensuelles de la revue  QSP (la dernière date de Juin 2015), Guy ON5FM, l’éditeur de la revue  nous fait part dans un numéro blanc spécial des raisons qui pourraient amener à la disparition de sa revue qu’il édite sans failles depuis 23 ans.

Un éditorial qui résume l’état d’esprit de bon nombre d’auteurs de e-magazines, voire de sites d’informations radioamateurs sur internet qui songent également a cesser leur diffusion en raison de la charge de travail et du temps au service de la communauté

Le concept de l’auberge espagnole où chacun apporte ses expériences et connaissances n’existe plus…

QSPB3

Téléchargez ce numéro spécial de QSP

Un ballon stratosphérique lancé en 2013 retrouvé 2 ans après

BALLON

De fantastiques images capturées depuis la stratosphère par un ballon spatial par Gentside Découverte
En 2013, un groupe d’étudiants a lancé un ballon-spatial équipé d’une caméra depuis l’Arizona aux États-Unis. Alors qu’ils croyaient le dispositif perdu, ils ont eu la chance, deux ans plus tard, de le récupérer et de découvrir les incroyables images qu’il a capturées là-haut. Ces images auraient pu être perdues à jamais mais le destin en a visiblement décidé autrement.

Il y a quelques jours, un utilisateur de Reddit a raconté une incroyable histoire sur le célèbre site. En 2013, cet homme et trois amis ont décidé de concevoir un ballon-spatial afin de l’envoyer dans la stratosphère. Le projet a nécessité plusieurs mois de conception et rencontré quelques difficultés techniques, mais a finalement réussi à voir le jour. En juin 2013, le quatuor s’est rendu à quelques kilomètres de Tuba City, dans l’Arizona aux États-Unis afin de procéder au lancement du dispositif. Ce dernier était équipé d’un smartphone avec un GPS afin que ses concepteurs puissent le retrouver dès qu’il serait revenu sur Terre, mais tout n’a pas marché comme prévu.

Si le lancement a été une vraie réussite, le ballon n’est pas retombé comme il aurait dû. « Le problème était que la carte de couverture sur laquelle nous nous basions n’était pas précise, donc le téléphone n’a jamais reçu le signal en revenant sur Terre et nous n’avons rien eu. Nous ne savions pas que c’était le problème à l’époque. Nous pensions que notre modèle de trajectoire était erroné et qu’il avait atterri dans une zone morte sans signal », raconte-t-il.

Et deux ans plus tard…

En savoir plus : http://www.maxisciences.com/espace/de-fantastiques-images-capturees-depuis-la-stratosphere-par-un-ballon-spatial_art35923.html
Copyright © Gentside Découverte

CDXC – Convention à Bitche(57) – 18,19 & 20 septembre 2015

CDXC-LOGCette annèe la 37ème convention du CDXC, est organisée par le radio-club F4KIY à Bitche (57), entre Metz et Strasbourg.
Le VVF Villages Bitche a été spécialement privatisé pour notre convention où le rendez-vous est prévu au vendredi 18 septembre 2015.

Nous proposons une formule complète du vendredi soir au dimanche matin : 2 nuits, 2 petits-déjeuners, 3 repas : 150 € par personne en chambre double (180 € chambre seule).

Pour ceux qui ne souhaitent pas dormir sur place, vous pourrez prendre les repas avec nous et à l’unité. (Vendredi soir ou samedi midi : 20 € , Samedi soir : 35 €)

Des activités et animations seront prévues pour tous, radioamateurs, OM et YL accompagnateurs.

Pour plus de détails, voir le déroulement de ces 3 jours

A l’occasion de cett convention, l’indicatif TM37CDXC sera utilisé entre le 5 et le 19 septembre 2015.

Ballon école, appel pour un projet en Suisse Romande

Message de Monsieur Pierre Jeambrun, chef de file de physique,

Des élèves du Gymnase Provence à Lausanne travaillent sur deux projets prometteurs de ballon-sonde. Un sur une tentative de monter le plus haut possible dans la stratosphère (plus de 35 km d’altitude) et un autre sur la collecte de poussières extraterrestres. Je suis leur professeur de physique. Et nous souhaiterions assurer le suivi du ballon avec un système APRS pour mettre toutes les chances de notre côté afin de retrouver notre ballon. M. Beat Monnard, radioamateur de la team SwissStrato, m’a indiqué que certains radioamateurs pourraient être intéressés à participer à ces projets ponctuels. Nous sommes prêts à assurer les coûts que cela pourrait engendrer.
En espérant pouvoir trouver parmi vous, radioamateurs, des personnes intéressées à coopérer lors de ces lancers de ballons, je vous adresse mes meilleurs messages,

Contact:

source: www.radioamateur.ch

9 passagers dans la Station spatiale internationale : un record depuis 2013

Le vaisseau spatial Soyouz le 2 septembre 2015 au cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan (c) Afp

Un vaisseau spatial russe Soyouz a décollé mercredi 2 septembre 2015 au matin du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. Ses 3 astronautes rejoindront les 6 déjà à bord de l’ISS.
À 6h37, ce mercredi 2 septembre 2015, le vaisseau Soyouz TMA-18M a pris son envol depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, avec à son bord le premier astronaute danois (Andreas Mogensen) et deux cosmonautes russe (Sergueï Volkov) et kazakh (Aïydin Aïmbetov). Le Soyouz a décollé ce mercredi 2 septembre 2015 au matin, du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, à destination de la Station spatiale internationale (ISS). « Après 528 secondes de vol, le vaisseau spatial habité Soyouz s’est correctement séparé du lanceur », a annoncé l’agence spatiale russe Roscosmos dans un communiqué.

Continuez la lecture

59 ème coupe Gordon Bennett à PAU en APRS

Will DC2EH

Comme chaque année, un certain nombre de ballons à air-chaud participent à ce rendez-vous annuel du 27 août au 4 septembre.
Parti de Pau, vous pouvez suivre en APRS notamment DC2EH, habitué de l’épreuve, ainsi que d’autres ballons équipés:
DC2EH-1 sur aprs.fi
DC2EH-11 sur aprs.fi
DC2EH-13 sur aprs.fi
DOFHO-11 sur aprs.fi
KC5WIF-9 sur aprs.fi
D’autres ballons à découvrir sur la carte sont également présents en APRS (cochez MONTRER TOUT).

Si vous vous intéressez plus à la course elle-même qu’à l’APRS, vous pouvez suivre en direct la course ici.

Revoir nos articles précédents sur les vols de DC2EH.

FFCBL/SER – Nouvelle adresse du siège

Nouvelle adresse du siège de la FFCBL/SER.
A effet du 1er Septembre 2015, nous demandons aux Clubs ainsi qu’aux adhérents à notre mouvement fédératif d’adresser leur courrier à l’adresse mentionnée sur la plaquette.
Idem pour le nouveau numéro de téléphone.
L’adresse messagerie reste inchangée.
A votre service pour toute information complémentaire.
Cordialement votre.
Tonton 12
ffcbl.celeonet.fr/ser/

Dans la PQR (LA DEPECHE): L’astronaute et les astrojeunes

Les enfants ont tutoyé le ciel, hier, lors du final des ateliers Astrojeunes : ils ont envoyé dans l’espace un ballon chargé d’instruments de mesures sous le regard d’un astronaute.

ateliers Astrojeunes Festival de fleurance

Astronaute, Astrojeunes, animateur et caisson… tout sourire avant le décollage du caisson!/ Photo DDM, Sébastien Lapeyrere

Sur le stade, une quinzaine d’enfants et d’ados se pressent autour des tables des radioamateurs du Gers. C’est là, dans une boîte qui doit s’envoler sous un ballon sonde, que se trouvent des appareils de mesures : sonde météo, température extérieure, pression, GPS, émetteur, et surtout deux caméras. A l’extérieur de ce caisson qu’ils ont fabriqué, de petits objets personnels sont accrochés, et la maquette du télescope spatial Hubble, qui fête ses 25 ans, comme le Festival d’Astronomie de Fleurance. «C’est mon 3e festival, et mon 2e ballon sonde, s’enthousiasme Europe, 14 ans. J’ai adoré, et j’ai voulu revenir !» Avec l’atelier Astrojeune, une semaine durant, elle et ses amis ont préparé le caisson-nacelle qui doit décoller. «On reçoit les données grâce aux radioamateurs. et après on va le rechercher. Dans un arbre, une rivière…» Yakov, 14 ans, avait suivi le fil noir en 2013, et là il avait envie «de faire le ballon.» Comme Simon, 12 ans, encore sous le choc d’avoir rencontré Hubert Reeves… et Jean-François Clervoy. «J’ai vu l’astronaute qui a réparé Hubble ! Il nous a raconté tout ça… Ça nous a donné grave envie d’aller dans l’espace !» Jean-François Clervoy qui est là, sur le «pas de tir» du ballon sonde. Il regarde avec intérêt les instruments, discute avec les 3 animateurs d’Astrojeune. L’un de ces derniers, William, explique : «l’objet de ce stage, c’est de leur offrir l’expérience de l’envoi d’un engin dans l’espace». Les minutes passent, à mesure que défilent les contrôles. L’atmosphère s’électrise d’un coup : les connexions radio sont établies, on peut lancer le ballon ! «On n’a pas d’idées précises de ce qu’on va récupérer demain, résume Europe, mais le Festival va nous remettre une clef USB avec les images et des vidéos des caméras. Ca va être super !» «Nous, on suit le ballon sur écran, détaille Christian, l’un des radioamateurs. Un logiciel permet de prévoir son aire de poser. On organise sa récupération par les jeunes.» Un coordinateur donne les consignes. «De la concentration !» Compte à rebours. 3,2,1… 0 ! Le ballon s’envole. C’est parti pour 1 h 30 d’ascension. Applaudissements et cris de joie : «C’est trop bien», s’exclament les Astrojeunes.

C’est pas du pipeau mais du PIPO X 8

C’est pas du pipeau mais du PIPO X 8

PIPO X8 Mini TV BOX Windows 8.1 Android 4.4
Bonjour, J’ai découvert à la brocante de Marennes, fin juillet une démonstration de TV numérique par F6CZP qui utilisait une étrange tablette : Cherchez donc sur son forum….vous trouverez… http://www.vivadatv.org/index.php?sid=7ce7e0aa7ec2f0d0d92

Cliquez ici pour lire la suite sur le blog : RADIO AMATEUR F6CNK et MATERIEL MILITAIRE

Un nouveau ballon du CNSP parti pour un vol de longue durée

CNSP26
California Near Space Project (CNSP) est parti pour une nouvelle aventure avec sa 26 ème mission (CNSP-26). Le lâcher a eu lieu le 8 août et il va s’agir de tester de nouveaux équipements.
Indicatif d’appel APRS K6RPT-11.
Voici la dernière position connue du ballon (mise à jour automatique):


Vous pouvez suivre également le ballon sur:
http://tracker.habhub.org/#!mt=roadmap&mz=8&qm=1_day&f=K6RPT-11

Projet Loon : Google va lancer ses ballons au Sri Lanka

Loon, le projet d’accès Internet distribué par des ballons stratosphériques portés par Google, sera prochainement déployé au Sri Lanka. Il s’agira de fournir un accès haut débit aux 22 millions d’habitants que compte l’île.

Avec le projet Loon, Google a l’ambition de fournir l’Internet à au moins une partie des 5 milliards de personnes qui n’en disposent pas dans les nombreuses zones du Globe non desservies, en raison d’obstacles physiques ou économiques. © Google

C’est donc au Sri Lanka que le projet Loon va faire ses débuts auprès du grand public. Les autorités de ce petit pays situé au large de l’Inde ont en effet signé un accord avec Google autorisant le déploiement des premiers ballons stratosphériques au cours des prochains mois. Dans ce cadre, l’objectif affiché du gouvernement est de couvrir la totalité de l’île, soit une superficie de 65.610 km².
Un ballon peut voler plus d’une centaine de jours d’affilée

Promu par Google, le projet Loon a été dévoilé en 2013. Son but est de fournir une solution pour étendre l’accès à Internet dans des régions du monde qui ne bénéficient pas des infrastructures adéquates. Pour cela, la firme de Mountain View mise sur des ballons déployés dans l’atmosphère, à très haute altitude (au-dessus des couloirs aériens empruntés par les avions), pour être en mesure de couvrir de larges zones.

Afin que le projet soit viable, il faut que le stationnement en vol de chaque ballon dure suffisamment longtemps. Selon Google, les modèles actuels sont capables de tenir une centaine de jours. La société dit aussi avoir réduit significativement le délai de conception de chaque nouveau ballon et musclé sa capacité d’envoi (jusqu’à une douzaine par jour). Concernant le Sri Lanka, le déploiement des ballons devrait s’achever d’ici mars 2016. Mais le réseau sera vraisemblablement activé en partie avant cette date.

En savoir plus