Décodeur de trames de balise de détresse 406 MHz : de nouvelles fonctionnalités avec la carte « DECTRA »

Une nouvelle carte électronique pour construire un décodeur de trames de balises 406 est parue sur www.F1LVT.com.
Décodeur de trames de balise de détresse 406 MHz : de nouvelles fonctionnalités avec la carte « DECTRA
»
ConstructionDECTRA2274-V6P1 - 333-CarteDECTRA-V6P1.179.pdf

Le circuit du décodeur de trames a été revu. Un système de surveillance du fonctionnement par LED a été ajouté. Il permet de vérifier que le récepteur FM est correctement relié au décodeur. L’étage d’entrée a été conçu autour d’un circuit TLC2274 (4 AOP « rail-to-rail »).
Ce décodeur permet d’afficher sur 4 lignes les informations contenues dans la trame. L’heure de la réception est enregistrée et affichée, et il est possible de rappeler les trames précédentes. Associé à un récepteur calé sur la fréquence de la balise, le décodeur fonctionne de façon complètement autonome. Pour avoir une bonne réception, il est préférable d’utiliser la sortie « discriminateur » sur le récepteur associé.
La nouvelle carte a été appelée « DECTRA » pour « DECodeur de TRAmes » . Un nouveau circuit imprimé a été conçu. Sa taille n’est que de 99 mm par 36 mm. La cote de 99 mm a été conservée pour permettre une fixation sous l’afficheur. En surface, cette nouvelle carte fait moins de la moitié de l’ancienne carte.
Les articles sont à l’adresse directe suivante :
http://www.f1lvt.com/files/333-CarteDECTRA-V6P1.179.pdf partie 1
http://www.f1lvt.com/files/334-CarteDECTRA-V6P2.180.pdf partie 2
Le circuit imprimé est en ligne :
http://www.f1lvt.com/files/332-CI-DECTRA.178.pdf
Les cartes précédentes peuvent être « upgradées ».
http://www.f1lvt.com/files/335-UpgradingToDectra.181.pdf

Comme les adresses locales peuvent changer, il est toujours possible de trouver l’article par l’adresse globale du site : http://www.f1lvt.com/.

Antenne HB9CV pliante pour la bande UHF

HB99CVPPour la radiogoniométrie dans la bande 400 – 406 MHz, en particulier pour la localisation des radiosondes, il faut utiliser une antenne directive adaptée à cette bande.

L’antenne que nous allons présenter est de type HB9CV. La partie centrale est fabriquée avec un circuit imprimé, associé à des brins repliables. Même si sa directivité n’est pas aussi marquée que celle d’une antenne Yagi à 5 ou 6 éléments, cette antenne est largement suffisante pour faire de la radiogoniométrie sur les radiosondes, et elle nettement moins encombrante. Sa petite taille permet de la ranger très facilement dans la poche ou au fond du sac.

Plus d’infos

Comment ajouter une sortie discriminateur dans un IC-Q7

IC-Q7L’IC-Q7 est un émetteur-récepteur miniature. C’est avant tout un très bon récepteur, avec une couverture très large et sans trou de 30 M Hz à 1300 MHz, aussi bien en NBFM qu’en WFM et en AM (Photo 1). Il est aussi capable de recevoir la HF avec une programmation adéquate. Coté émission, il peut émettre sur les bandes radioamateur VHF (144 MHz) et UHF (430 MHz), mais sa puissance est assez réduite, de l’ordre de 300 mW.
Ce TX très compact et très léger (170 grammes) est le compagnon idéal dans une poche de chemise. Dans un format très réduit, c’est avant tout un « scanner » VHF – UHF associé à un émetteur de petite puissance.
Pour décoder les signaux numériques, par exemple les trames des balises 406 ou les signaux des radiosondes, il faut utiliser la sortie directe du démodulateur FM, appelée sortie « discriminateur ». Comme il n’existe pas de description de ce montage pour l’IC-Q7, nous nous sommes attelé au problème.

Voir ce nouvel article intitulé « Comment ajouter une sortie discriminateur dans un IC-Q7″ qui vient d’être ajouté sur le site www.F1LVT.com.