Linux a eu 30 ans

Le 25 août 1991, Linus Torvalds, à l’époque étudiant à Helsinki a écrit ce message:

Bonjour à tous ceux qui utilisent minix –

Je fais un système d’exploitation (gratuit) (juste un passe-temps, ce ne sera pas grand et
professionnel comme gnu) pour les clones AT 386 (486).
Cela brasse depuis avril, et commence à se préparer. J’aimerais avoir des commentaires sur des choses que les gens aiment/n’aiment pas dans minix, car mon système d’exploitation y ressemble un peu (même disposition physique du système de fichiers (pour des raisons pratiques) entre autres).

J’ai actuellement porté bash(1.08) et gcc(1.40), et les choses semblent fonctionner. Cela implique que j’obtiendrai quelque chose de pratique d’ici quelques mois, et J’aimerais savoir quelles fonctionnalités la plupart des gens voudraient. Toutes suggestion sont les bienvenues, mais je ne promets pas de les mettre en œuvre 🙂

Linus (torv…@kruuna.helsinki.fi)

PS. Oui – il est libre de tout code minix, et il a un fs multi-thread.
Il n’est PAS portable (utilise la commutation de tâches 386, etc.), et probablement ne supportera jamais autre chose que les disques durs AT, car c’est tout ce que j’ai :-(.

Linux Torvald ne c’est jamais imaginé à ce moment-là ce qu’allait devenir Linux aujourd’hui, il l’a clairement écrit que c’est juste pour le fun. Il c’est ensuite pris au jeux. Aujourd’hui, Linus Torsvald est toujours dans le développement du noyau et pour beaucoup d’entre nous, sans forcément le savoir, Linux est dans chaque ménage: Téléphones portables Android, routeurs internet, domotique, télévision, voiture et j’en passe. Certains l’ont adopté comme stations de travail sans que cela ait vraiment inquiété Microsoft mais Linux s’étant imposé dans les entreprises, cela a tué tout les systèmes d’exploitations Unix propriétaires. Linux et son modèle de développement a permis de mettre en avant un modèle économique inédit comme l’opensource, un modèle très apprécié par les jeunes étudiants en développement logiciel.

Les radioamateurs doivent beaucoup à Linux, depuis la fin des années 90, le protocole AX25 a été intégré au noyau de Linux permettant un développement sans fin du packet-radio et de l’APRS. Un grand nombre de logiciels radioamateur ont été développés et continuent à l’être. On ne peut pas maintenant imaginer tout nos systèmes radioamateur sans Linux.

A l’époque, réservé à des spécialistes avertis, aujourd’hui, installer et utiliser Linux est à la portée de tous. Des distributions de Linux ont redoublés d’efforts pour rendre le système convivial et facile d’utilisation.

Linux est parti pour être un acteur incontournable dans l’informatique embarquée tout comme simple poste de travail, serveur et développement logiciels cela pendant encore de bien belles années, c’est que ce que l’on peut souhaiter.

Dom HB9HLI.

Les commentaires sont fermés.