L’IAPC joue carte sur table vis-à-vis de la collectivité radioamateur

Cette année 2020 a été pour nous tous une année très compliquée à cause de la pandémie qui a touché de plein fouet les activités de nos associations.

Malgré cela, nous aimerions vous faire part d’une évolution des objectifs de l’IAPC allant dans le sens d’une ouverture totale au monde associatif radioamateur qui, comme vous l’avez certainement constaté, a complètement changé. Il s’agit d’une vue très élargie de la collaboration avec les autres acteurs associatifs, visant à établir une nouvelle cohésion, en particulier sur le plan technique.

Le carnet de route que propose l’IAPC est un regroupement des infrastructures numériques à travers un réseau basé sur un modèle de fonctionnement partagé, le HAMNET, qui s’interconnecte avec d’autres partenaires européens.

En effet, il n’est aujourd’hui plus possible de vivre ses passions en autarcie, principalement du fait de l’utilisation courante des réseaux numériques reliés à Internet. Nos passions radioamateurs s’en voient certes de plus en plus modernisées, mais cela peut représenter un problème en cas d’interruption d’Internet. Le HAMNET a donc là un rôle très important à jouer.

Plus d’information ici

Les commentaires sont fermés.