Vesoul : des drones à valeur ajoutée

GALLINETsource: Est Républicain – esoul. La direction de l’entreprise TerranoDrone est bicéphale. Depuis juin 2013, Gilles et Alain Gallinet, deux frangins d’origine bisontine, ont associé leurs compétences. Le premier est géologue. Il exerce au sein de l’Atelier d’écologie urbaine, dans l’agence décentralisée de Dampierre-sur-Linotte depuis 2010. Le second, architecte, dirige deux agences dans les Hautes-Alpes. La passion pour l’aéromodélisme qu’ils partagent depuis l’adolescence les réunit. Les deux sont donc des pilotes confirmés. Alain Gallinet concourt même en planeur de vitesse en championnat de France. Une discipline, très technique, qui se pratique essentiellement en montagne.

L’un et l’autre utilisaient donc des drones, de leur propre fabrication, pour leurs activités professionnelles respectives. « Le châssis est polonais, l’électronique est chinois », dissèque Gilles Gallinet, qui réalise l’assemblage des pièces achetées sur internet. Histoire de minimiser le coût d’un drone, qui revient à environ 2.500 €. L’entreprise en possède trois au total. Elle envisage également de s’équiper d’une aile volante de fabrication maison afin de gagner en autonomie.

Cette activité est cependant soumise à autorisation et l’entreprise est agréée par la direction générale de l’aviation civile. Gilles Gallinet doit également déclarer chaque vol en préfecture. « On n’a pas le droit de voler n’importe où, n’importe comment », insiste Gilles Gallinet. « Ça peut être dangereux de voler au-dessus de la tête des gens. » A pleine charge, son drone pèse en effet 3 kg.
Au service de l’agriculture

Dans le cadre de son activité de conseil, Gilles Gallinet a remporté, début 2013, un concours d’urbanisme concernant un projet de requalification de la RN5 aux Rousses. « Les photos aériennes ont permis de montrer le projet en conditions réelles », analyse le géologue. Qui se sert de ses connaissances afin d’expliquer aux élus comment réurbaniser en fonction du sol et de l’eau.

Continuez la lecture

Les commentaires sont fermés.