IMD du PA

J’ai mesuré l’IMD de mon petit PA maison et les résultats sont assez conformes à la simulation mais aussi aux reports que j’ai en digimodes. Le chiffre est tombé, c’est -18 d’IMD. Rien d’exceptionnel ou de remarquable car les bons PA push-pull classe AB font -32/-35 dB. Il faut noter que j’en n’utilise pas des Mosfet à 80 dollars pièce, mais des Mosfet d’alim à découpage qui font 2 dollars chacun ! Ahh tout de suite c’est plus compréhensible 🙂

Mesure de l’IMD à partir d’une modulation PSK-31, laissée tournée à vide et affichant un dual tone.

Pour la mesure elle-même, j’ai utilisé Spectrum lab avec un autre RX. L’IMD se fait habituellement avec un tone spacing de 5k ou 20k, mais j’ai été plus agressif et j’ai pris le deux tons du PSK-31. J’aurais peut-être gagné 1 point ou 2 avec des écarts plus standards…

Le PA s’adapte facilement en version 1kW et je devrais m’en faire une version prochainement. Pour la couverture des bandes amateur, il est par contre limité au max à la bande des 20m, car les résultats s’effondrent littéralement à 15 MHz. C’est l’entrée des Mosfets qui pose problème car la gâte à une capacité trop élevée. Mais bon, ça donne déjà quelques bandes pour pas cher 🙂

Les commentaires sont fermés.