Antoinette Faivre du corps féminin des transmissions (CFT), héroïne de guerre

 "En 1943, elle s’était portée volontaire et avait intégré le corps féminin des transmissions. Elle participe aux principaux combats pour la libération de la France avant d’être démobilisée en 1946 et de retourner discrètement à la vie civile. Elle est morte le 27 avril, à l’âge de 96 ans, un an après avoir reçu la Légion d’honneur. Il aura fallu patienter soixante-quinze ans pour que justice