Alexis TENDIL: le sapeur-télégraphiste qui intercepta le message en morse : "l’Allemagne se dit prête à capituler"

 A l'occasion des commémorations du 11 novembre, focus sur le poilu sapeur-télégraphiste, Alexis Tendil, décédé à 109 en 2005. En janvier 1917, il est mobilisé au 7e régiment du génie d'Avignon, il part alors pour Épinal. Il se souvient : « Il passe un militaire qui dit : il n'y a pas un électricien dans le coin ? » Il répond : « Si, moi ». Il part alors pour Paris à l'école militaire : « Là, on