La fin de l’optocoupleur en vue…

Conversion de la polarité des flancs en impulsion simple ou double

Les isolateurs numériques proposés à partir de transformateurs et de condensateurs utilisent des champs magnétiques et électriques afin de transmettre des données à travers les barrières d’isolation, là où les optocoupleurs utilisent la lumière. Les isolateurs numériques peuvent être fabriqués en utilisant la technologie CMOS, ce qui permet l’intégration de circuits de conditionnement de signaux directement dans la puce. La consommation énergétique s’en trouve considérablement réduite et le taux de transfert de données est amélioré.
La famille d’isolateurs numériques « iCoupler » d’Analog Devices propose une protection contre les surtensions jusqu’à 16 kVpk et peut supporter des tensions allant jusqu’à 5 kV. La transmission des signaux peut monter à 150 Mbit/s.

En savoir plus

Les commentaires sont fermés.