StratoBus, une solution complémentaire du drone et du satellite

Imaginez un « ballon » de 100 mètres de long pour un diamètre de 33 mètres, stationnaire, dans la stratosphère, entre 19 et 20 km d’altitude, alimenté en énergie par des cellules solaires. Capable de résister à des vents de 25 mètres par seconde et de rester à son poste toute l’année dans la zone intra-tropique, et de 6 à 8 mois, dans les zones extra-tropiques et jusqu’aux zones tempérées, ce « ballon » constituerait alors une plate-forme idéale pour y installer une charge utile de 200 kg disposant de 4 kW. Une plate-forme stratosphérique autonome idéale pour des missions d’observations, de cartographie, de télécommunications, en particulier dans le cadre de catastrophes naturelles. StratoBus est un projet, labellisé pôle de compétitivité Pégase, piloté par Thales Alenia Space, avec ses partenaires Zodiac Marine et le CEA-Liten. Il pourrait aboutir à la conception d’un prototype d’ici 5 ans et au développement d’une filière baptisé StratoBus. StratoBus sera capable d’opérer dans la Stratosphère pour une durée de 5 ans, sans interruption de mission.

En savoir plus sur www.bulletins-electroniques.com

Les commentaires sont fermés.