Tourisme Spatial : voyage en orbite grâce à un ballon sonde

Plus que jamais, le tourisme spatial est un marché à prendre. L’engouement autour des divers projets de la NASA et de l’ESA attire de plus en plus de passionnés vers l’espace et diverses entreprises proposeront prochainement des vols commerciaux en orbite. L’une d’entre-elles présente sans doute l’un des concepts les plus basique à ce jour.

A défaut d’avoir 250 000 $ à mettre dans un billet pour un vol dans l’espace à bord du SS2 de Virgin Galactic, il faudra se rabattre sur d’autres solutions plus accessibles pour s’offrir une petite incursion dans l’espace.

Difficile de réduire les coûts et de rendre abordable le tourisme spatial quand il faut développer sa propre fusée, son propre avion et dépenser tout autant en carburant ou autre procédé permettant d’accéder à l’orbite Terrestre.

Pourtant, une nouvelle société privée proposera aux touristes d’aller jusqu’à 30 km de hauteur dans la stratosphère à bord d’une capsule pour « seulement » 75 000 $. Leur parade ? Utiliser des ballons sondes pour l’ascension du module.

D’un point de vue technique, la capsule n’atteindra pas réellement l’espace, la hauteur n’étant pas suffisante pour atteindre l’orbite et profiter de l’effet d’apesanteur. Mais l’altitude devrait permettre aux voyageurs de voir la courbe naturelle de l’horizon de la Terre et son atmosphère bleutée, tout en profitant également de la noirceur intense de l’univers.

Continuez la lecture
.

Les commentaires sont fermés.