Le projet britannique d’usage du spectre impactera t-il les radioamateurs ?

L’OFCOM, le régulateur du spectre britannique (notre CSA-ANFr) vient d’éditer deux fascicules expliquant sa vision de la future gestion du spectre. Cette vision stratégique s’inscrit dans la révision de la directive européenne RTTE. Tous les pays se posent les mêmes questions sur les moyens d’augmenter la valeur tirée à partir du spectre. La France n’est pas en reste comme l’a bien montré le dernier colloque sur le même sujet et organisé à Bercy par l’ANFr. (1)

Que dit l’OFCOM sur les radioamateurs ? Une vision que je trouve positive…

Pas grand chose dans le document de base. C’est surtout dans les annexes (appendix) que l’on apprend des choses. La reconnaissance c’est que le « spectre amateur » n’est pas à appréhender avec les mêmes règles que celles du spectre marchand. Même si on peut évaluer sa valeur économique, un peu comme on le ferait avec le bénévolat….

C’est à la page 73 Cela ne s’invente pas! Toujours ce merveilleux sens de l’humour de nos cousins britanniques !

Continuez la lecture: http://arp75.free.fr/PortailARP/ogarp75.php?lng=fr&sel=pg&pg=3933

Les commentaires sont fermés.