Chez les abeilles, les antennes captent les champs électriques

Les abeilles perçoivent les champs électriques. L’information n’est pas nouvelle mais on vient seulement de comprendre… Tout reposerait sur la répulsion qu’ont les antennes pour les charges électriques positives. Et si insectes s’en servaient pour communiquer entre eux ? Un décryptage s’impose.
Il est depuis longtemps supposé que ce champ électrique doit aider certaines particules, comme le pollen, à adhérer au corps des pollinisateurs lorsqu’ils se posent sur une fleur. Le champ électrique de cette dernière est d’ailleurs modifié par ce contact, ce que peuvent percevoir d’autres insectes en mal de nourriture, comme les bourdons. Ils accourent alors vers le végétal en espérant trouver quelques restes laissés par leur prédécesseur.

Randolf Menzel de l’université libre de Berlin (Allemagne) vient d’identifier, en compagnie de plusieurs collaborateurs, les mécanismes en jeu chez les abeilles : tout est lié aux antennes et à leur répulsion pour les charges positives.

Continuez la lecture sur futura-sciences.com

Les commentaires sont fermés.