5X8C, notre opérateur F8IXZ en Live: Petit message depuis l’Ouganda.

Nous avons internet mais ce n’est pas toujours accessible. Donc, nous voilà partis depuis mercredi soir. Après des retrouvailles le mercredi soir au campanile de Roissy et une courte nuit, le rendez-vous était donné à Roissy terminal 2 avec AJQ et quelques autres OM de F6KOP. Embarquement pour Amsterdam vers 8h00 où nous avons fait une escale d’environ 1 heure. J’ai pu avoir les informations de l’avion, un AIRBUS A300-200, petit cocorico national, je pensais que nous allions avoir un B 777. Envol pour Kigali au Rwanda où l’escale a duré environ une heure sans que nous puissions sortir de l’avion. Serge F5SN a pu nous suivre jusqu’aux abords des côtes nord africaines grâce à flightradar24.

Les formalités ont été assez simples à l’arrivée, nous étions dehors vers 23h00. Des bus et un camion nous attendaient car il y a une grosse quantité de matériel plus 24 opérateurs. Arrivée à l’hôtel, perception des chambres et nous voilà partis pour une bonne nuit de sommeil mais trop courte car à 6h30, lever des corps pour montage des antennes. Cette opération a pris toute la journée car il faut mettre en place toute une infrastructure. En plus, nous étions sous un soleil de plomb, je suis toute rouge. En fin d’après-midi, tout était OK et les premières émissions ont débuté vers 18H00.

Premier contact officiel avec F8BBL. A partir de là, c’est une véritable débauche de contacts dans toutes les directions et tous les modes. A l’heure où j’écris, nous en sommes à 9000 QSO en 24 heures et en sachant que nous pourrions faire plus mais nous avons quelques soucis dans la gestion de l’utilisation des aériens.

Nous sommes par équipes de quatre opérateurs en fonction de nos compétences et nous assurons des vacations de deux à trois heures suivant l’heure de la journée ou la nuit. La nuit qui arrive, je vais être en station de 1 heure à quatre heures, je pense que je vais me coltiner le 80 mètres qui est une bande assez difficile s’il y a du bruit.

Côté météo, il y a toujours dans le lointain un orage en cours. Nous avons eu énormément de pluie la dernière nuit .Le complexe hôtelier est situé au bord du Lac Victoria mais l’envie de s’y baigner nous a quitté à la vue de l’étendue d’eau. Il y a une puanteur infernale, il y a des petits escargots au sol et si on marche dessus, on peut attraper tout un tas de maladies désagréables dont certaines qui peuvent être grave.

Côté bouffe, rien à dire, nous mangeons plutôt très bien et le personnel de l’hôtel se plie en quatre pour nous faire plaisir.
Bref, comme vous pouvez le voir, tout va bien pour nous mais je pense que la fatigue va se faire sentir assez rapidement. Les derniers jours seront les plus difficiles car en plus de la fatigue, il y aura le démontage des installations et ça, c’est toujours compliqué.
J-M F8IXZ

source: F5SN

Les commentaires sont fermés.