Spoutnik 1 – L’ÉMETTEUR DU PREMIER SAT (satellite artificiel terrestre)

par B. Stepanov, RU3AX, Moscou.

Le lancement par l’URSS du premier satellite artificiel de la Terre le 4/10/1957 a été sans aucun doute un événement mondial. Les journaux et magazines, radio et télévision du monde entier parlaient de cet événement comme sensationnel. Le premier appareil créé par l’homme a quitté l’attraction terrestre et a ainsi ouvert une nouvelle ère dans la conquête de l’espace.

Personne ne gardait secret le fait que cela se produirait. L’ « année mondiale de géophysique » avait lieu du 01/07/57 au 31/12/58. Les USA et l’URSS avaient annoncé à l’avance que le lancement de satellites artificiels était planifié dans ce cadre. Mais à cette époque, c’était pour la majorité des gens une abstraction, et les ‘mass media’ de l’époque ne prêtaient aucune attention à d’hypothétiques lancements futurs.
Cependant, les deux pays s’y préparaient de façon intensive. Il y avait beaucoup de questions techniques et d’organisation à résoudre, parmi lesquelles (et non la moindre) celle de la preuve de la mise en orbite de manière fiable et compréhensible même pour les non spécialistes. C’était un facteur de compétition essentiel entre les deux pays.
La réception des signaux ‘cosmiques’ venant de l’émetteur de bord du satellite était essentielle pour convaincre le vaste public du monde entier.
Fin 1956, une décision a été prise d’associer les radioamateurs à la surveillance des signaux du premier SAT. L’allusion fut faite dans le numéro de janvier 1957 du magazine ‘Radio’ : « Il faut mobiliser les radioamateurs pour la réception des signaux provenant du satellite ».

Continuez la lecture sur www.ref60.org