DIY : Fabriquer un multimètre numérique à base d’Arduino

source: semageek.com – Milen vient de concevoir un multimètre assez particulier car il a été parti d’une base de arduino UNO sur lequel il a jouté un shield réalisé par ses soins.

Le shield a été pensé pour utiliser le moins de composants possible afin de le rendre simple à réaliser, mais également pour réduire les coûts de fabrication.

Il a détaillé toutes les phases de conception sur instructables.com afin que chacun puisse reproduire son montage. Au final, ce multimètre à base d’Arduino UNO est capable de réaliser les fonctions suivantes :

  • Voltmètre avec 3 calibres : 0V à 10V, 0v à 30V et 0V à 100V
  • Ampèremètre de 0mA à 500mA
  • Ohmmètre avec 2 calibres : 0Ω à 1kΩ et 0Ω à 250kΩ
  • Testeur de diode, LED et de continuité
  • Testeur de LED en fonctionnel
  • Mesure de beta des transistor NPN et BJT

Ce multimètre est doté d’un écran LCD 2X16 caractères pour afficher les mesures, mais on peut également les suivre à travers le terminal sur PC.

Continuez la lecture

Dans la PQR: Limoux. Radio amateurs : en ligne directe avec le monde

source: La Depeche – Les radio amateurs de la haute-vallée, équipés de leur poste émetteur-récepteur, ont participé samedi à un concours de morse. L’événement était organisé par la France, le but était d’établir un maximum de contacts en un temps limité. Concrètement, c’est guidés par la passion que les licenciés de l’association locale ont effectué des liaisons avec leurs homologues du monde entier. A 15 heures, l’équipe limouxine a parlé avec un Slovaque. Pour être précis, elle a échangé avec lui quelques séries d’impulsions courtes et longues. Le morse est un langage que les radios amateurs maîtrisent, ils n’ont donc aucun mal à communiquer avec leurs amis du bout de la terre. La discipline permet une réelle ouverture sur le monde… et parfois au-delà.

«Des liaisons, en France, sont organisées régulièrement avec les occupants de la station spatiale internationale», ont expliqué les membres du club F6KGI. «Nous ne l’avons jamais fait, en revanche nous avons la possibilité d’écouter ces échanges». Les radio amateurs, en morse donc, ou équipés de micros, ont la possibilité de discuter de l’espace avec ses invités. A quand une connexion avec les habitants d’une autre planète ?

Réseau électrique : une amélioration des procédés de fabrication de composants électroniques à base de carbure de silicium

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/72607.htm
Avec l’intégration de sources d’énergie renouvelable dans le réseau électrique, les systèmes électroniques, sous la forme d’onduleurs, jouent un rôle de plus en plus important. A l’intérieur des panneaux solaires et des serveurs d’applications, on trouve dès aujourd’hui des onduleurs peu consommateurs d’énergie ou des alimentations électriques renfermant des éléments semi-conducteurs à base de carbure de silicium (SiC). Les éoliennes et les réseaux intelligents futurs (« smart grids ») pourraient également, grâce à des dispositifs à haute tension à base de SiC, consommer beaucoup moins d’énergie. Dans le cadre du projet « SiC-WinS – bases technologiques pour la production de convertisseurs de tensions SiC pour réseaux intelligents », les différents partenaires scientifiques et industriels étudient des technologies de fabrication moins coûteuses pour les composants en SiC, ainsi que des procédés d’amélioration de la fiabilité des composants. Ce projet est financé par la Fondation bavaroise pour la recherche (BFS) pour une durée de trois ans.

Continuez la lecture

Refus de Skype de se déclarer opérateur télécom : l’Autorité saisit le procureur de la République

L’ARCEP a demandé à plusieurs reprises à Skype de se déclarer auprès d’elle en tant qu’opérateur télécom, ce que la société n’a pas fait à ce jour.

En France, l’exercice d’une activité d’opérateur télécom ne requiert pas d’autorisation administrative, mais seulement une déclaration préalable. Le fait d’exercer une activité d’opérateur, en particulier le fait de fournir le service téléphonique, implique le respect de certaines obligations (acheminement des appels d’urgence, mise en œuvre des moyens nécessaires à la réalisation des interceptions judiciaires).

Le président de l’ARCEP a donc informé le procureur de la République de Paris d’un manquement possible de la société Skype à son obligation de se déclarer en tant qu’opérateur de communications électroniques en France.

> Le communiqué >>

ARCEP / Communication

Information du bureau QSL de l’USKA: Les cartes non distribuables seront à l’avenir détruites

L’estampage avec mention « Non membres» et le retour des cartes QSL de cette catégorie a été à l’origine de beaucoup d’efforts et de coûts. Ce «service» est maintenant terminé.
Les cartes non distribuables seront à l’avenir détruites. D’autres pays procèdent déjà de cette manière.

Ruedi HB9CQL informe sur les exigences relatives à la présentation des cartes QSL au bureau QSL:
Continuez la lecture …

Ouganda 5X8C : F8IXZ et une propagation spéciale:

Dernières infos du 16 février au matin : extraordinaire avec 76 000 contacts !

Nous sommes presqu’arrivés sur la ligne finale. Si tout va bien, nous arriverons sans doute aux 80000 QSO. Il y a eu une coupure de courant cette nuit, elle a duré deux heures, le groupe de l’hôtel semblait déconner. Jean-Paul, F8BJI, va arriver aux 10000 QSO en RTTY. Sans vouloir faire de l’auto satisfaction, on peut être fier du résultat car les conditions à l’équateur sont très compliquées avec en plus un indice du flux solaire qui n’est pas violent. Les bandes basses auront été assez compliquées avec parfois des bonnes ouvertures mais des signaux souvent à peine au-dessus du bruit. Parfois, nous étions entendus très QRO alors qu’à l’inverse, on n’entendait rien ou pas grand chose. Les bandes hautes nous ont réservé des bonnes surprises en particulier les 12 et 17 mètres, les 15 et 10 mètres ont également été au rendez-vous. A titre perso, je suis vraiment séduit par le 30 mètres. Ce matin, j’ai fait à la suite un ZL3, un W1 puis un JA. Certains pays étaient en plein milieu de leur journée donc, en principe, le 30 mètres ne devait pas passer, arrivait un signal très costaud.

J-M F8IXZ

NASA : la puissance de l’explosion dans l’Oural est 20 fois plus puissante qu’en Hiroshima

Selon les experts américains, la puissance de l’explosion était de 300 kilotonnes de TNT. Les experts russes ont donné des estimations plus conservatrices – des dizaines de kilotonnes.

La NASA a déclaré qu’il s’agit d’un météorite le plus puissant depuis la catastrophe de Toungouska en 1908. Le diamètre du corps cosmique est d’environ 15 mètres et sa vitesse atteignait environ 18 kilomètres par seconde.

source: La Voix de la Russie