Heathkit ? Tout simplement increvable !

heathkit SB301Si vous êtes un heureux possesseur d’un appareil de la marque Heathkit, vous savez de quoi je parle.

C’est bien avant mes 20 ans que j’ai acheté en kit un générateur HF IG102 et mon voltmètre électronique IM5228 . D’autres appareils se sont ajoutés peu à peu à mon atelier. Mon premier contact radio a été effectué à l’aide de mon HW101F, monté en kit. A ce jour , je vais vers mes 59 printemps … et tous – vraiment tous – fonctionnent encore !

En glanant les informations sur le NET, il semble qu’une firme Heathkit revoit petit à petit le jour ( voir les liens ) . La firme d’origine a proposé de la fin des années 40 jusqu’aux années 90 une panoplie édifiante d’appareils électroniques en tout genre. Pour le bonheur d’un grand nombre de radioamateurs, il leur a été possible de monter leur propre station à partir de versions proposées en kit. Les notices étaient très complètes, la méthodologie du pas à pas ne laissait pas de place à l’incertitude. Des dessins clairs accompagnaient progressivement le montage. Enfin, la mise en service se faisait avec méthode. Heathkit se débrouillait pour que dans la majorité des cas, un simple Voltmètre suffisait à l’étalonnage. D’ailleurs la plupart des réglages se faisaient à l’aide du Vu-mètre intégré au transceiver, car il faisait lui-même office de petit multimètre ( S-mètre, Courant de Plaque, Puissance relative, etc…).

Suite à une annonce de F5PX (Silent Key ) je me suis équipé dans les années 82/83 d’un émetteur SB401 et de son récepteur SB301. Ces appareils sont équipés de tubes, possèdent leur alimentation interne et peuvent être couplés entre eux en transceiver.

Continuez la lecture