H.264 HDMI encodeur

Aller voir ! La société Auvidea met sur le marché une série d’encodeur/décodeur H.264 HDMI fonctionnant de manière autonome; un module HDMI IN vidéo encodeur pour le Raspberry PI; un module SDI to HDMI ainsi qu’un module permettant d’ajouter une entrée HDMI sur les plate-formes Raspberry PI, HummingBoard ou Jetson TK1.

Voilà qui devrait stimuler de nouveaux développements !

Les détails…

AMIKO

Mini Combo, un récepteur full HD supportant les standards DVB-S/S2, DVB-T/T2 et DVB-C. Le tout alimenté en 12 volts avec une interface conviviale par télécommande.

m_amiko-mini-comboToute l’information est ici: AMIKO Mini Combo

Je vous propose d’organiser une commande groupée pour essayer d’avoir un meilleur prix (actuellement CHF 100.-).

Le produit sera en démonstration lors de l’AG 2015 de l’IAPC, le 28 mars 2015 à Vich.


Si vous êtes intéressé, dites-le nous en remplissant le questionnaire en ligne:
Commande groupée Amiko

Michel HB9DUG
Groupe technique swissATV IAPC    

H264 DigiThin

Brian G4EWJ a publié les détails de son projet H264 DigiThin. Une version allégée du circuit DigiLite fonctionnant avec une carte Raspberry Pi pour de la DATV à bande étroite sur les VHF/UHF.

Les détails...

 

Evariste F5OEO travaille également sur un projet similaire mais sans circuit modulateur QPSK. Le Raspberry PI génère directement un signal carré sur 62,5MHz modulé QPSK/DVB-S.

Les détails…

Test DVB-T 10 GHz / Partie 2

Après le test avec succès du mixer Mix10GHz-PLL de DG0VE et un clé USB Hides UT-100 pour réaliser un TX DVB-T sur 10 GHz, j’ai répété le test, cette fois-ci avec un transverter DB6NT MKU 10 G2 144/10368 MHz modifié avec la fameuse local 10/106.5 MHz de André F9HX.

Ce transverter ayant une bande passante de 40 MHz sur la sortie 10 GHz selon information obtenue de DB6NT par HB9AZN, j’ai configuré la clé USB Hides UT-100 en QAM16 pour une bande passante de 2 MHz centrée sur 145 MHz.

J’ai obtenu plus de 30 dB sur les épaules du signal 10’369 MHz. Il ne restait plus qu’à connecter un LNB Avenger sur mon tuner DVB-T Hides pour décoder sans problème mes images.

Test DVB-T 10 GHz / Partie 1

Possédant un mixer Mix10GHz-PLL de DG0VE et un clé USB Hides UT-100, voilà tout ce qu’il fallait pour réaliser une petite manip: un TX DVB-T sur 10 GHz.

Un petit coup de spectrum pour contrôler la sortie sur 429 MHz du UT-100 montre deux harmoniques que j’ai éliminées avec un filtre passe-bas Mini-Circuits SLP-750 avant de connecter la clé au mixer. Attention au niveau maximum d’entrée du mixer: 1 mW.

Après quelques tâtonnements pour trouver le bon niveau du signal d’entrée (Gain: -12 dB dans PC2TV), j’ai obtenu plus de 30 dB sur les épaules du signal 10’429 MHz. Il ne restait plus qu’à connecter un LNB Avenger sur mon tuner DVB-T pour décoder sans problème mes images en QAM16, 8 MHz de bande passante.

Prochaine étape, tester un filtre que j’ai sur 10’429 MHz avant d’attaquer un ampli 10 GHz.

NetTop – Hides – DATV-Express

On trouve sur le net ou sur les marchés aux puces, des petites ordinateurs très compactes (NetTop) pour quelques dizaines de francs pour les générations anciennes. Ils se présentent sous la forme d’une boite d’environ 20cm x 15cm, épais de quelques centimètres. Ils intègrent un processeur du type Intel Atom 1.6 GHz, 1 Go de mémoire vive, disque dure, un port Ethernet et Wifi, des port USB et une sortie HDMI 1080p. Certains modèles, comme l’Asus EeeBox B206 que j’ai acquis, sont alimentés en 12 volts. Peut-être intéressant pour une station portable… J’ai donc réalisé quelques tests avec ce EeeBox installé vite fait avec Ubuntu 12.04 (pas la mouture la plus performante pour cette petite machine).   TX DATV-Express: pas de problème avec l’installation du logiciel qui contrôle le TX. Émission sans problème en DVBS avec des SR entre 1000 et 8000. Pour le DVB-T, essai négatif, le CPU n’est pas assez puissant. Clé USB Hides UT-100: pas de problème pour l’installation des drivers et du logiciel de contrôle de la clé. Émission sans problème de fichier TS. Avec une webcam, à bas débit, sans audio, cela fonctionne mais pas d’une façon fiable. Le codage H.264 s’exécutant par software, le processeur Intel Atom N270 est à la peine…

F5ZAR Relais DVB-T/DVB-S transparent

Daniel F6BUH a repris l’idée initiale du relais transparent présenté à Iseramat 2014 et préparé une maquette qui sera dédiée à Chamrousse F5ZAR. Voilà la description qu’il nous a envoyée du prototype:

Daniel F6BUH: La maquette fonctionne maintenant au poil; un vieux 2TS de SR sortant sur 1287MHz / SR2500 tout comme le pilote actuel qui est aussi un 2TS relié à un codeur MPEG2.

Le transparent est lui équipé d’un DIB7000 pour le COFDM, il est relié au 2TS par une limande de type 3 ne transportant que les data du stream et l’horloge venant du NM DVBT. Le tuner RX sera programmé localement par le PIC du relais via son port RS232; la fréquence est choisie 437MHz, reste la bande passante de 2 à 6 MHz pour les clients. On voit néanmoins que la fréquence peut-être ajustée par le même moyen !

Le 2TS est trop vieux pour avoir connu le DIB7000, on lui déclare une entrée EXT front d’horloge montant. On génère aucune table en local, on filtre seulement les paquets de bourrage (les PID en 0x1ffe). Du coup les PID entrants sont retransmis tel-quels mais les paquets sont corrigés pour les erreurs montantes !

Voilà, à titre exemple, la programmation du 2TS : f5zar_programmation

Cela fonctionne parfaitement en SD(MPEG2) et en HD(H264); les PIDS doivent être différents pour que les récepteurs rangent tout ça comme il le faut !!!

Un moyen simple de recycler les anciens 2TS qui sont trop souvent dédaignés du fait des lourdeurs de leur programmation; faire un relais HD!!!
Le délai est dur à estimer, c’est très rapide, je pense une trame environ de 204 octets !

P.S. Du labo à la production, ça va vite avec F6BUH ! La voie DVB-T transparente sur 437 MHz BP 6 MHz antenne polarisation verticale est en service depuis le samedi 24 mai.

Sur la photo du relais, compartiment RF, on a le 2TS et son codeur classique au centre, le pilote transparent est fixé sur le coté de l’armoire. On remarque le relais coax qui sélectionne le bon pilote. Entre le relais et le PA (10W), une plaquette avec un filtre hélice triple et un driver AH118 (10mW). La polar du PA est injectée à ce niveau. En bleu tout en haut, le passe-bas REACTEL (1500MHz 6eme ordre).

DATV-Express et GNU Radio

L’émetteur DATV-Express qui supporte les modulations DVB-S, DVB-S2 et DVB-T se confirme comme une solution très intéressante pour les OM’s expérimentateurs. En effet, Alex OZ9AEC vient de mettre à disposition un module GNU Radio (gr-datvexpress) permettant de contrôler la carte DATV-Express. Cela met à disposition du monde amateur, pour environ 300 USD, une plateforme d’émission multimodes. Qui dit mieux !

Ci-dessous, deux captures d’écran du TX SSB écrit sous GNu Radio. La première montre le “câblage” de l’émetteur; la deuxième son interface de contrôle minimaliste. Merci aux exemples de programmation fournis par Alex sur son site ainsi qu’à Rob M0DTS.

Voilà également quelques spectres du DATV-Express en mode DVBS.

et en mode DVB-T

DVB-T avec un Raspberry PI

En contact avec Evariste F5OEO depuis plusieurs semaines, je suis entrain de tester le portage qu’il a réalisé des logiciels linux nécessaires à la transmission d’un signal DVB-T, DVB-S sur un Raspberry PI.

Les premiers tests que j’ai fait avec une clé USB Hides UT-100 DVB-T sont bluffants ! Ceci grâce à l’encodage hardware du DVB-T par la clé Hides, à l’encodage-décodage hardware H264 et la caméra HD du Raspberry PI.

Transmission QPSK avec 2M de bande passante sans problème et même en QUAM-16 et 6M de bande passante comme sur la photo ci-dessous.

DVB-T Raspberry PILa configuration “ordinateur” comprend un Raspberri PI Model B, le module caméra HD et une carte mémoire micro SD. Je vous recommande d’acheter le Raspberry PI Model B avec l’option “avec carte SD 8GB”. Celle-ci comprend le Noobs-Linux qui vous permettra de générer le système d’exploitation RASPIAN (linux) et ainsi, de tester que votre RPI est fonctionnel avec son écran HDMI, sa caméra HD et clavier-souris USB.

Lorsque Evariste aura finalisé son développement, la mise en service sera bien plus simple. Il “suffira” de copier l’image de la carte SD fournie sur une SD vierge et de la mettre sur son RPI et de l’enclencher ! Il est important d’avoir une SD carte performante. Acheter des carte microSD de 16GB class 10. Finalement, le courant que l’on peut tirer des ports USB étant limité, il est nécessaire d’avoir un hub USB avec alimentation externe pour connecter une clé USB du type Hides ou NooElec R820T DVB-T.

Evariste a mis en ligne la procédure d’installation ainsi que l’image de la carte SD sur le Forum VivaDATV que vous pouvez consulter ici: http://www.vivadatv.org/viewforum.php?f=75


DATV Commander

Pour les OMs ayant un émetteur DATV SR-Systems de première génération, voilà la description d’un petit module panneau de commande simple permettant de modifier les paramètres fréquence et FEC sans le recours d’un PC portable. La réalisation est de Charles HB9VJS.

datv_commander
Vous trouverez ci-dessous la description du montage publiée dans le swissATV News N° 27 ainsi que le fichier du programme pour le PIC.

datv_commander                    datv_commander_source_code



Tuner MicroM30/12

Le swissATV a le plaisir de vous mettre à disposition ce pense-bête pour vous aider à mettre en service votre tuner DVB-S MicroM30/12 HDMI USB pour la première fois.

Ce petit guide n’a pas la prétention de remplacer le manuel du tuner que nous vous recommendons de lire… Il se limite à la configuration de la langue, d’effacer les chaînes TV afin de lister seulement les chaînes OM, de configurer un nouveau satellite appellé HB-DATV, de sélectionner ce satellite afin qu’il soit visible dans les menus de configuration et finalement de faire une recherche automatique des chaînes de ce satellite ou lorsque l’on connaît la fréquence et le symbole rate à l’aide du menu transponder.

Pense-bête - Configuration MicroM30/12 HDMI USB

Digilite + webcam

Voilà deux solutions pour utiliser une carte Digilite avec une webcam intégrée ou sur le port usb du laptop sans une carte Hauppauge. Un pas de plus pour une station DATV portable plus intégrée.

m_digilite-webcamLa première solution, simple à mettre en oeuvre, utilise le logiciel AVS Video Recorder; la deuxième plus flexible, mais un peu plus compliquée à mettre en place, utilise l’outil ffmpeg.

La première solution repose sur le logiciel AVS Video Recorder.

Ce logiciel vous permet de capturer et d’enregistrer une image provenant de votre webcam sur le disque dur et de convertir la vidéo en format MPEG-2.

Il suffit de choisir le format d’image et débit qui se rapproche le plus du video bit rate proposé dans le logiciel Digilite Configuration pour un SR et FEC donné. Le flux MPEG-2 généré par AVS Video Recorder ne correspondant pas exactement au flux demandé par Digilite Configuration/Transmit, on aura donc pas forcement une utilisation optimal du flux qui sera complété par des ‘Null Packets’… L’outil TransEdit (DVB Vierwer) ou TSReader vous permettra de trouver le meilleur compromis si nécessaire.

La deuxième solution, proposée et utilisée par F1ETU Michel, est basée sur le logiciel ffmpeg, une boîte à outils multimédia très populaire sous linux et qui est également disponible sous Windows.

A l’aide d’une command ffmpeg sous DOS, on peut encoder le flux vidéo+audio provenant d’une webcam et générer un fichier mpeg utilisable par Digilite Transmit. Le logiciel est ici:  ffmpeg . Choisir la version 32-bit ou 64-bit Builds (Static).

Voilà un exemple permettant d’encoder en MPEG le son/video d’une webcam Logitech C525 à un SR 1667 (à mettre dans un fichier .bat):

ffmpeg -f dshow -i video=”Logitech HD Webcam C525″:audio=”HD Webcam C525″ -me_method epzs -me_range 16 -b:a 64k -b:v 1200k -minrate 1200k -maxrate 1200k -bufsize 600k -r 25 -s 352×288 -vf drawtext=fontsize=60:fontcolor=white:fontfile=fonts/arial.ttf:text=’F1ETU / JN18AD’:x=(w-text_w)/2:y=400″ -f vob -y c:/datv/digilite/essai.mpg

Cerise sur le gâteau, la commande inclut l’incrustation de son indicatif et locator !

Si la webcam est différente, la commande ci-dessous permettra de connaitre les périphériques reconnus et surtout leur nom (respecter les minuscules/majuscules et espaces tel que entre les guillemets):

ffmpeg -report -f dshow -list_devices true -f dshow -i dummy

Finalement, voilà une commande qui permettra de diffuser des séquences pré enregistrées, avec incrustation clignotante:

ffmpeg -i c:/DATV/serial_usb1.wmv -me_method epzs -me_range 16 -b:a 64k -b:v 1090k -minrate 1090k -maxrate 1090k -bufsize 545k -r 25 -s 352×288 -vf “drawtext=fontsize=60:fontcolor=white:fontfile=fonts/arial.ttf:text=’F1ETU/JN18AD’:x=(w-text_w)/2:y=400:draw=lt(mod(t\,3)\,2)” -f vob -y c:/datv/digilite/essai.mpg

Vos commentaires et expériences sont les bienvenus.