FNRASEC – SEISME AU NEPAL

Nepal-flag-2_228/04/2015: Résumé des messages reçus ces derniers jours des correspondants des réseaux d’urgence IARU-R3, transmis principalement par Greg G0DUB, Emcor IARU-R1.
Les autorités népalaises n’autorisent pas le trafic aux radioamateurs étrangers à titre personnel. Seuls les radioamateurs faisant partie d’organisations gouvernementales sont habilités.
Plusieurs radioamateurs turcs sont sur place avec l’équipe d’intervention de ce pays.
A la demande des radioamateurs népalais, dont la plupart des répéteurs ont été détruits, les autorités chinoises ont offert un relais VHF ainsi que 30 postes portatifs pour couvrir le secteur Katmandou et sa vallée.
Les radioamateurs indiens se sont déployés à la frontière indo-népalaise et ont mis en place des stations HF et VHF. Par ailleurs, 4 opérateurs indiens sont autorisés à se rendre sur place afin d’y déployer leurs stations dans les endroits les plus critiques.
Plusieurs stations népalaises sont actives sur décamétriques entre 14.205 et 14.215, merci de laisser les fréquences libres 5kHz en dessous et au dessus, la majorité du trafic semble s’écouler avec les radioamateurs indiens très réactifs depuis le séisme.
Les opérateurs sont 9N1AA, 9N1HA, 9N1KK, 9N1ZZ pour ne citer qu’eux.
9N1AA assure également la coordination de l’activité radioamateur avec la police népalaise.
La station 9N1SP est active sur 21.360 et a d’ores et déjà établi le contact avec une station MARS (Military Auxiliary Radio System) basée en Afghanistan, KB2RLB/T6TM.
Aux dernières infos transmises par Jayu VU2JAU (coordinateur pour les communications d’urgence en Inde), le nombre de victimes s’élèverait aujourd’hui à plus de 4300 avec plusieurs dizaines de milliers de personnes désormais sans abri ; 2500 personnes restent impossibles à localiser.
Source FNRASEC

Les commentaires sont fermés.