Dans la PQR (LA DEPECHE.fr) Gers Mauroux Radioamateurs : un pylône inauguré

Le ruban a été coupé par des élus et la famille de Joël Oulié./DDM, F. C.

Bien que Mauroux soit à extrémité du département, il est, grâce à une nouvelle antenne placée sur un pylône d’une vingtaine de mètres de hauteur, relié à l’ensemble du monde entier. De là, les radioamateurs gersois peuvent communiquer avec d’autres radioamateurs par transmission de la parole, du morse, d’images, de données télévisées ou suivre le parcours des satellites. Cette activité scientifique, peu connue, permet à ces passionnés d’avoir des compétences techniques très performantes dans ce domaine qui allie la radio à l’électronique et l’informatique.

Samedi, à midi, à l’initiative de l’Association des radioamateurs de Gascogne, tous ces volontaires se sont rassemblés sur le site de Saint-Martin (250 m de hauteur, le plus haut du Gers) pour l’inauguration d’un pylône qui portera le nom de Joël Oulié connu des radioamateurs sous le sigle F6FHP. C’était un excellent opérateur qui maîtrisait la propagation des ondes. L’association a voulu ainsi lui rendre hommage et perpétuer son souvenir. Il a été emporté discrètement le 26 mai 2012.

Christiane Pieters, conseillère régionale, et Christian Cardona, maire de Mauroux, ont coupé le ruban symbolique après la série des discours qui a permis aux intervenants d’expliquer le rôle des radioamateurs et leurs implications supplétives dans le cas de sinistres (comme pour la dernière tempête Klaus).

Au cours de cette réunion, en présence des délégations des départements voisins, Jef Sergent a été élevé au titre de membre bienfaiteur et trois autres radioamateurs ont reçu un diplôme d’honneur.

Les commentaires sont fermés.