Radio numérique terrestre, un silence assourdissant

RNTInfo: www.lenouveleconomiste.fr – La diffusion numérique de la radio par voie hertzienne, entre indifférence et scepticisme

La RNT sera-t-elle le prochain crash industriel de l’univers des médias ? Trop tôt pour l’affirmer. Contre vents et marées, la radio numérique par voie hertzienne, – la petite sœur de la TNT -, vient de voir le jour dans quelques agglomérations françaises. A Paris, Marseille et Nice. Certes les débuts sont timides. Près de 85% des radios composant le paysage FM ne participent pas en effet à l’aventure. Aucunes des premières stations nationales, quelles soient privées ou publiques, ne sont présentes. Pas de RTL, de France Inter, de NRJ et encore moins d’Europe 1 ou de RMC. Beaucoup d’opérateurs en effet en jugent l’investissement trop lourd et redoutent son impact sur les modèles publicitaires. La RNT n’a pourtant pas que des inconvénients : sa gratuité et sa diversité n’étant pas des moindres.Le sujet est au final éminemment politique. Et le Conseil supérieur de l’audiovisuel remettra son rapport sur le sujet à la rentrée.

Continuez la lecture

Les commentaires sont fermés.