Rencontre pompiers-radioamateurs

source: La dépêche – L’élan de solidarité spontané qui s’est mis en place dès le premier jour des crues qui ont dévasté nos vallées pyrénéennes en juin dernier a montré la volonté collective de la population d’assister les secours pour venir en aide aux sinistrés. Car «si les centres de secours de notre département sont parfaitement équipés pour faire face à l’imprévu, en cas de catastrophe exceptionnelle, nécessitant des moyens d’intervention à très grande échelle, toutes les aides sont les bienvenues pour conforter le travail des secouristes», explique le lieutenant Florian Parent, commandant du centre de secours de Bagnères-de-Bigorre.

Aussi, «tous les moyens techniques qui peuvent nous aider à gagner du temps seront étudiés pour garantir une intervention plus rapide et plus efficace», a indiqué Pierre Abadie, adjoint au maire de Bagnères, lors de la visite de l’association Bagnères Assistance au centre de secours de la ville. C’est accompagnés du président de la Fédération française de la citizen band libre, André Antonio, du responsable radio de la fédération italienne, Daniele Guistivi, et des membres de l’Association Gers Radio Assistance Sécurité, de Montestruc-sur-Gers, que les bénévoles bagnérais sont venus proposer leurs services aux sapeurs-pompiers bagnérais.

L’association, qui assure la sécurité de bon nombre de manifestations sportives, culturelles et humanitaires dans le Sud-Ouest, souhaite ainsi mettre ses compétences à la disposition du centre de secours. En plus de ses moyens matériels (véhicules, moto, radio VHF, UHF et CB) et humains, elle pourrait bien se doter de radios portables bidirectionnelles avec GPS intégré permettant la géolocalisation. Un outil de haute technologie dont les véhicules des pompiers sont déjà équipés afin de répondre au mieux aux nombreuses sollicitations qu’enregistre ce centre proche des montagnes. «Nous avons les mêmes radios avec un système de géolocalisation, mais notre système est sécurisé et numérique. Néanmoins, votre contribution peut être un bon complément et notamment en soutien des services municipaux lors de l’activation du PCS (Plan communal de sauvegarde)», les a encouragés le lieutenant Parent.
Viktória Telek

Les commentaires sont fermés.