Une rencontre spéciale à Chalon S/Saône

bv000055Ce dimanche 08 décembre, le RC F6KMF de Chalon S/Saône réunissait les forces vives du 71 Nord afin de prendre un virage s’ouvrant sur la voie d’un renouveau au Club. La présence non anodine du Président REF39 rappelait les moments de coopération, d’une part avec le Club et d’autre part avec les affaires Relais du 71. Si la vision du Club traçait un programme bien ficelé pour 2014, un autre point retenait l’attention, principalement sur l’ensemble de la structure relais R6 du Mt St Vincent.

C’est avec lucidité et courage que ce dernier point a été abordé. Aujourd’hui toutes les structures sont soumises à des problèmes spécifiques liés à différents points de conjoncture technique et économique. En effet, la majeur partie des relais Français ont été installés à l’époque de la radiotéléphonie mobile. Utilisation de locaux techniques sous le couvert d’une société. Matériel de mesure et véhicules à disposition en raison du technicien commun aux installations Pro et radioamateurs. Malheureusement tout ceci est en voie d’extinction totale avec des soucis de reconversion des installations. Ce qui engendre l’éclaircissement de situation administrative et juridique par le biais de conventions à revoir ou à créer.

Devant les problèmes posés et face à l’usure, l’envie de mettre la clé sous le tapis n’est jamais très loin. Le moment était opportun pour venir apporter un partage sincère, moral et technique. Le REF-39 ainsi qu’un élan d’oms soucieux du 71, ont témoignés leur soutien à une cause régionale.
Lorsque nous sommes utilisateurs « journaliers » des relais, nous passons facilement sur les soucis que ceux-ci posent en permanence. Le responsable de Zone ADRASEC de notre région, présent, permettait de faire un point global sur l’ensemble des installations. Nous sommes tous touchés sur divers points techniques ou administratifs. Nous pouvons affirmer qu’il est indispensable de mutualiser les compétences et disponibilités. Multiplier les installations régionales aujourd’hui est la mise en place assurée des soucis de demain. Ceci lié à un contexte où nous perdons régulièrement par vieillissement des personnes ayant le temps, l’argent, les compétences et le matériel de contrôle.

Les décisions prisent lors de cette rencontre de travail permettent d’assurer le fonctionnement à moyen terme de l’installation. Il reste un important travail administratif concernant la modification des statuts de l’association gérante.

Par peur d’oublier un indicatif, aucun ne sera nommé. Coup de chapeau aux oms de Montceau qui ont travaillé avec modestie et grande efficacité sur cette affaire.

Les commentaires sont fermés.