Suivre un Satellite LEO

bv000056En préliminaire il faut rappeler au départ notre ancienne exploitation manuelle des satellites à orbite basse, soit en phone ou Packet sur VHF avec un Doppler maîtrisable. Les liaisons en SSTV devenaient sportives en utilisant les UHF. Aujourd’hui, l’utilisation du 1200 MHz et 2,4 GHz pour la vidéo nécessite un suivi automatique afin d’assurer une optimisation dans les 10 minutes de passage exploitable.
Travis Goodspeed KK4VCZ décrit son système de suivi par satellite orbite basse (LEO) au 30e Congrès Chaos Computer qui a eu lieu les 27-30 décembre 2013 au Congress Center Hamburg en Allemagne.
Les satellites en orbite basse sont de plus en plus chargés en signaux numériques, mais ils se déplacent rapidement, donc difficiles à suivre avec une bonne précision. Cette conférence décrit un système de  tracking actionnable à distance que l’auteur construit à partir d’une parabole Marine de type Inmarsat dans les Appalaches du Sud. Article et info à lire en totalité sur: http://amsat-uk.org/

Les commentaires sont fermés.