Ernest Krenkel, une histoire radio (Russe) peu connue.

Ernst Krenkel serait un pionnier des liaisons radio en Arctique par le biais d’expéditions polaires.
bv000056Krenkel réussi à convaincre les responsables moscovite de la Nizhegorodskoj Radiolaboratory de fournir des équipements radio pour son expédition. Il a fait le tour des responsables de la Navy à Leningrad. Il leur a expliqué que le Nizhegorodskaya Radiolaboratory lui avait donné un équipement radio à tester dans l’Arctique et il était prêt à combler toutes lacunes radio dans les expéditions polaires.

Krenkel était à Moscou, spécialisé opérateur radio dans la marine. Il a toujours été à la recherche d’une occasion pour se déplacer vers le Grand Nord. Il s’est joint à une expédition en hiver 1929-1930 sur la Terre de Franz Josef comme un opérateur radio, utilisant l’indicatif RPX. Début 1930, il a dépassé toutes les prouesses antérieures en faisant contact avec l’expédition antarctique de l’amiral Byrd. C’était sur une longueur d’onde de 42m. Il utilisait une puissance de 250w, alors que l’équipe de l’amiral Byrd avait 700w. L’opérateur radio de l’expédition de Byrd était Howard Meson, avec l’indicatif WFA.
Les autorités russes ont tenu à utiliser les dirigeables dans l’Arctique, ainsi en 1931 Krenkel rejoint l’équipage du « Graf Zeppelin », avec Rolf Kluge (qui deviendra plus tard DK4MF) et deux autres opérateurs. Ce vol a été organisé en vue de l’exposition de 1932, qui avait été désignée «année polaire internationale»
Le vol a duré 104 heures et a couvert plus de 8000 miles. Départ du Zeppelin Hangar de Friedrichshafen, à Leningrad, Arkhangelsk (Archangel), puis à la Terre de Franz Josef. Retour par Severnaya Zemlya et Cap Tscheljuskin).
Lire la suite

Les commentaires sont fermés.