F6HCC Une solution aux parasites: le « noise canceller » (annulateur de bruit)

Efficace dans la plupart des cas, le « noise canceller » ou « annulateur de bruit » permet de supprimer les parasites d’origine électrique, de CPL, d’alimentations à découpage ou de divers matériels.

Son fonctionnement est simple:

On le connecte entre l’antenne et le récepteur (ou le transceiver).

On y raccorde une seconde antenne destinée à capter le parasite.

Cette antenne doit être d’une longueur suffisante et située de préférence perpendiculairement à l’antenne principale.
Si l’antenne principale est un dipôle horizontal (ou en V), on pourra tendre un fil vertical ou en biais, mais perpendiculaire ou à l’écart du dipôle et de préférence du côté d’où provient le parasite (j’ai essayé le câble coaxial d’une de mes antennes VHF et ça a marché).

Il faut ensuite régler le « noise canceller » de façon à créer une opposition de phase entre le parasite arrivant sur l’antenne principale et le même parasite arrivant sur l’antenne secondaire.
Le mélangeur du « noise canceller » effectue alors une soustraction du parasite laissant un signal utile nettoyé à l’entrée du récepteur.

Dans ce cas on pourrait penser que le signal utile s’annule également. Il n’en est rien puisque qu’il n’arrive pas sur les deux antennes avec le même déphasage que le parasite. Souvent il est même renforcé puisque qu’une légère addition peut se produire entre les deux antennes.

Continuez la lecture sur le site de F6HCC: http://f6hcc.free.fr/noisecanceller.htm

Les commentaires sont fermés.