Dans la PQR: Souillac. Le lycée polyvalent va aussi dans l’espace

Info: ladepeche.fr – Dans le cadre d’un projet pédagogique qui rentre dans la formation de la filière énergie environnement du lycée Louis-Vicat, le lâcher d’un ballon-sonde baptisé Avalhise, d’après la première lettre du prénom de chaque élève participant, a eu lieu ce jeudi 16 mai. Rencontre avec le responsable de ce projet, Jean-Luc Verdier professeur d’électro technique

Comment vous est venue l’idée d’envoyer un ballon-sonde et pourquoi ?

Au travers d’un contact avec le Cnes qui m’a fait découvrir cette opération nationale «Un ballon pour l’école». J’ai décidé d’utiliser cette idée pour aborder d’une façon ludique l’approche technique et scientifique de l’acquisition de télémesures dans l’espace.

Quel type de mesures ?

Les élèves ont réalisé et étalonné des capteurs de températures, de luminosité, de puissance solaire et d’altitude, celle-ci devant atteindre 30 km.

Dans quels buts ?

De vérifier les températures en altitude (-60°) et l’albédo (taux d’énergie solaire que reflète la Terre par rapport à celle qu’elle reçoit) et ce en fonction de l’altitude.

Les commentaires sont fermés.