Voyager-1, premier appareil spatial à quitter le Système solaire

MOSCOU, 20 mars – RIA Novosti
La sonde interplanétaire américaine Voyager-1, lancée en 1977, a traversé l’héliosphère, devenant le premier appareil spatial à quitter le Système solaire, ont annoncé les chercheurs américains dans un article à paraître dans la revue Geophysical Research Letters.

« Il apparaît que Voyager-1 a quitté la région se trouvant sous l’influence du Soleil. Les données qu’il transmet montrent des caractéristiques d’hydrogène et d’hélium propres au milieu interstellaire », ont indiqué le chercheur Bill Webber, de l’Université de New Mexico, et ses collègues.

L’héliosphère, une bulle de gaz allongée composée principalement d’hélium et d’hydrogène et engendrée par les vents solaires, constitue la limite du Système solaire. Les propriétés du milieu interstellaire qui se trouve au-delà de l’héliosphère ne dépendent pas du champ magnétique ni des flux de particules projetées par le Soleil.

L’Académie des sciences de Russie a proposé un projet d’exploration du système solaire à l’horizon 2025. Découvrez le programme de recherche dans cette infographie de RIA Novosti.

Les commentaires sont fermés.