ADRASEC 61 – Recherche de balise en forêt d’Ecouves

ADRA61Samedi après midi, l’ADRASEC 61 (Association départementale des radioamateurs au service de la sécurité civile) a organisé un exercice de recherche de balise de détresse aéronautique dans une zone située entre Alençon, Sées et Carrouges, en bordure de la forêt d’Ecouves. Ce type de balise est présent à bord d’avions et se déclenche en cas de choc, d’accident, de crash, en émettant un signal spécifique sur la bande aviation VHF. Samedi, le scénario simulait un accident d’avion de tourisme en plein massif d’Ecouves, sur la commune de La Ferrière-Béchet. Rapidement alertées, les premières équipes de l’Adrasec se sont dirigées vers Sées, au Nord d’Alençon et les recherches ont pu commencer à l’aide de matériels de réception et d’antennes spéciales équipant chaque membre de l’ADRASEC, sous le commandement de Mathilde Mostel. Par liaison radio sur la bande radioamateur, chaque participant donnait sa position et les relevés du signal, le but étant de dresser un plan de localisation du crash de l’avion. Une méthode parfaitement maîtrisée par les membres de l’Adrasec 61 participant à l’opération (Matthieu, Mathilde, Christian, Jérôme, Philippe, Jean-Marc et Stéphane). Après plus d’une heure de recherches et après avoir repéré le signal de détresse émettant sans interruption sur le 121,375 MHz, la première équipe a trouvé l’emplacement de la balise, à l’orée de la forêt d’Ecouves, à 1 km du bourg de La Ferrière-Béchet. Puis, les autres participants ont rejoint leurs collègues sur place afin de faire ensuite un débriefing.
Utilité publique
Ces radioamateurs volontaires de l’Adrasec, reconnus d’utilité publique, sont agréés par la Sécurité civile. « Nous sommes toujours prêts à intervenir dans les conditions les plus extrêmes, pour localiser des balises de détresse ou sur demande de la préfecture, par exemple lors de plans ORSEC, afin d’apporter un renfort de radiocommunications avec des moyens simples, autonomes, fiables et robustes » souligne l’association. Pour devenir radioamateur, il est nécessaire de passer une licence radio, la F4 auprès de l’agence nationale des fréquences (ANFR). Ce qui permet d’obtenir un indicatif officiel qui donne le droit d’émettre sur de nombreuses fréquences dans des conditions réglementées. Chaque mois, l’ADRASEC 61 propose des ateliers et formations à la licence, à la salle du télécentre de Boitron. Pratique : ADRASEC 61. Contact : http://www.adrasec61.fnrasec.org/
SOURCE: http://www.radioaquila.com

Les commentaires sont fermés.