Ouganda en EME

PE1L, PA3CEE et PE9DX sont actuellement actifs en EME depuis l'Ouganda avec l'indicatif 5X1EME jusqu'au 03 juin. D'autres infos sur le blog dédié et sur QRZ.

Livre de KB6NU

KB6NU  a rédigé un livre pour les jeunes opérateurs qui viennent d'obtenir leur licence. Il y présente sa vision des choses, dont tout jeune OM devrait faire. Vingt et un chapitres, tel que réaliser son antenne, construire un kit, apprendre le Morse, aller à un salon radioamateur, faire son premier Field Day.... une belle initiative d'autant le que le prix est de 5 $, disponible sur Amazon

Mâts métalliques

Si vous cherchez des mâts métalliques dans le cadre d'une installation fixe ou portable, E-shopamateur en distribue désormais. Différentes dimensions: 10 - 12.5 - 14.5 - 15 et 18m et quelques modèles en version HD. Les prix vont de 280 à 480€. lien

En bref

Quelques news rapides. Le PA à passé l’épreuve du feu et à tenu bon pour le contest PSK63 :) Une seule bande couverte (40m), pas vraiment de propag’ et donc 4/5 heures d’ouverture seulement sur l’Europe. C’était néanmoins très sympa pour le 1er contest de VA2LTF. Le constat est que je dois me bouger pour construire et poser des nouvelles antennes pour le club :)

Du coup, construction des boites de raccord pour les dipôles et ajustement des trappes.

Belle petite boite avec connexion directe ou 2 tores Amidon pour un max de 1kW

 

Fabrication des trappes et mesure de vérification avec le miniVNA

WPX CW

Je participerai ce week-end au WPX CW quelques heures uniquement, en raison d'un déplacement professionnel, probablement en fin de contest en low power 21 ou 14 mHz.

Credit card RFid downgrade

After reading the excellent article “Hacking the NFC credit cards for fun and debit ;)” by Renaud Lifchitz, my credit card suddenly seemed to be a tiny bomb in my wallet ^^ The solution suggested in the article did not satisfy me. I have no dog and I don’t want buy a new wallet… So, I decided to remove this shit by drilling a hole and cut the RFid coil.

An X-Ray capture of the credit card reveals the exact location of the coil:

Photo credit : My dentist :p

A tiny hole and that’s all :) The RFid capability is removed ! I’m safe ^^ (for now…)

The funny part ! Yearrrhhh

Installation du certificat SSL pour le site de l’IAPC

Il est important que les mots de passe dans la partie membres du site de l'IAPC ne soient pas transmis en clair. Pour ce faire il a été choisi de crypter en utilisant SSL via une page https. Or les navigateurs ont adopté l'utilisation stricte de certificats officiels et dans le cas de notre site, il n'est plus possible d'avoir le bouton pour les accepter quand même. Ces certificats officiels sont chers, mais des solutions gratuites existent, mais nécessitent l'installation du certificat pour votre navigateur. Nous avons choisi l'autorité de certification CACERT qui répond exactement à ce dont nous avons besoin.

Ce document indique comment installer le certificat pour votre navigateur.

Les navigateurs Chrome et Internet Explorer utilisent la configuration centralisée de Windows, donc l’installation fonctionnera directement pour ces deux navigateurs web. Firefox utilise quant à lui sa propre configuration des certificats ssl qu'il est plus simple d'y installer. Mais dans tous les cas, cela reste une opération simple qui prend peu de temps. Une fois les certificats installés, ils resteront définitivement. Si vous réinstallez Windows, il faudra dans ce cas réinstaller les certificats.

 

Table des matières (cliquez sur le cas qui vous concerne)

Chapitre 1 : Installation pour Chrome et Internet Explorer (Windows)
Chapitre 2 : Installation pour Firefox (Windows et Linux)
Chapitre 3 : Installation pour Chrome (Linux Ubuntu et Debian)
Chapitre 4 : Installation pour Safari et Chrome (MacOS X)

 

Chapitre 1 : Installation pour Chrome et Internet Explorer (Windows)

Les captures d'écran proviennent de Windows 7 mais la démarche est similaire sous Windows XP, avec quelques fenêtres de moins.

Télécharger les deux certificats ci-dessous et les enregistrer à l'emplacement de votre choix, par exemple sur le bureau:
http://www.cacert.org/certs/root.crt
http://www.cacert.org/certs/class3.crt

Installer les certificats :

Double cliquer d'abord sur root.crt situé sur votre bureau.

Cliquez sur Ouvrir

Cliquez sur Installer le certificat

Cliquez sur Suivant

Sélectionnez Placer tous les certificats dans le magasin suivant puis cliquez sur Parcourir

Sélectionnez Autorités de certification racines de confiance et cliquez sur OK

Cliquez sur Suivant

Cliquez sur Terminer

Cliquez sur Oui

Répétez maintenant les mêmes étapes avec class3.crt.

C'est tout. Connectez-vous à nouveau sur http://www.iapc.ch (il peut être nécessaire de redémarrer le navigateur). L'accès membre se fera désormais sans erreur.

 

Chapitre 2 : Installation pour Firefox (Windows et Linux)
 

Si Firefox est votre navigateur par défaut, cliquez sur cette adresse: http://www.cacert.org/certs/root.crt
(sinon, faites-en un copier-coller dans la barre d'adresse de Firefox).

Cette fenêtre s'ouvre automatiquement :

 

Cochez Confirmer cette AC pour identifier des sites Web et cliquez sur OK.

Répéter cette opération sur cette adresse : http://www.cacert.org/certs/class3.crt

C'est tout.

 

Chapitre 3 : Installation pour Chrome (Linux Ubuntu et Debian)
 

Comme sous Windows, Chrome utilise une configuration centralisée au niveau du système d'exploitation.

Installez libnssl3-tools . Pour cela, faites un copier-coller dans une fenêtre terminal (CTRL-ALT-T) de la commande:
sudo apt-get install libnss3-tools

Téléchargez les 2 certificats :
wget -O cacert-root.crt "http://www.cacert.org/certs/root.crt"
wget -O cacert-class3.crt "http://www.cacert.org/certs/class3.crt"

Installez les certificats root et class3 :
certutil -d sql:$HOME/.pki/nssdb -A -t TC -n "CAcert.org" -i cacert-root.crt
certutil -d sql:$HOME/.pki/nssdb -A -t TC -n "CAcert.org Class 3" -i cacertclass3.crt

C'est tout.

 

Chapitre 4 : Installation pour Safari et Chrome (MacOS X)
 

Une description en anglais existe ici : http://wiki.cacert.org/FAQ/BrowserClients#Apple_Safari
N'ayant pas de Mac sous la main, nous ne pouvons pas décrire de façon détaillée. Nous acceptons cependant volontiers votre contribution à ce document et dans ce cas, merci de contacter directement HB9HLI.

Ma box

C’était chiant à faire, mais c’est fait. Le proto de mon PA est dans une belle boite en acier et il peut ainsi être utilisé par les membres du lab sans risque. Ces préparatifs tombent à point pour le contest de la semaine à venir (cf. post sur le blog de VA2LTF : Contest PSK).

Vue de dessus pour le prototype du PA 150W Pep

C’est parti pour les ouvertures « Sporadique E »

Les ouvertures « Sporadique E » sont de retour en ce début mai. Pas seulement sur 50 mais aussi sur 144 MHz. Pour l’instant assez timide ici en Suisse, mais c’est à surveiller. Pour ceux qui comme moi travaillent la journée, il reste peu de temps et les systèmes d’alertes par e-mail sont d’une utilité incontournable. Ici (voir photo) la carte de VHF-DX-NET est un outil redoutable pour connaître rapidement l’état de la propagation VHF.

Un printemps décevant. J’espérais mieux ce printemps pour les ouvertures en F2 ou TEP, mais c’est autour de la méditerranée que cela a été propice, mais hors-mi des signaux au raz du bruit, rien a été reçu dans ces modes de propagation sur nos montagnes du jura suisse… Peut-être des surprises en sporadique E multi-bonds ?

PlanetSolar est arrivé à Monaco

C’est fait ! PalnetSolar a terminé avec succès son tour du monde sans une seule goutte d’essence, uniquement grâce à l’énergie solaire. Parti de Monaco il y a 584 jours, il a parcouru très exactement 60006 Km.

Changer les mentalités, c’est le vœux de Raphaël Domjan, Directeur du projet PlanetSolar, techniquement, c’est possible dit-il, nous l’avons fait, maintenant c’est à vous, les politiciens de prendre le relais.

PlanetSolar à chaque étape a été l’ambassadeur de l’énergie solaire dans des endroits reculés où des chefs d’états venu en visite sur le bateau ont pris des décisions concrètes.

Une véritable liesse populaire et beaucoup de journalistes sont venu accueillir l’équipage, ici Raphaël Domjan à l’interview.

Quel avenir pour le bateau ? trop tôt pour le dire mais il a été conçu pour durer au-delà du projet et devrait normalement être utilisé à des fins commerciales.

Quand à Raphaël Domjan, il souhaite prendre un peu de vacances près de nos montagnes suisses, puis réaliser un documentaire affin de faire profiter au plus de monde que possible, ces 8 ans de travail qui a pris fin aujourd’hui.

Voir aussi: Le site de PlanetSolar

Reportage RTS

PlanetSolar s’apprête à terminer son tour du monde ! MAJ1

Dans quelque jours, le plus grand bateau solaire PlanetSolar va terminer son tour du monde, propulsé uniquement à l’énergie solaire. Actuellement amarré à Portoferraio, une île à l’est de la Corse pour arriver le 4 mai prochain à Monaco. Ça sera fait après un passionnant voyage de 584 jours que je suis régulièrement et vous fait également partager. Il est évident que je reviendrai sur le sujet tout bientôt !

MAJ1: Une webTV sera mise en service qui permettra de voir les images de l’arrivée de PlanetSolar à Monaco. Elle sera activée dès demain vendredi 4 mai dès 13h30 sur le site officiel de PlanetSolar.

WSPR 30m Ready!

Si les signaux de puissances voient le jour lors de derniers montages, les petits projets QRPp ne sont pas en reste. Je viens de terminer l’adaptation de mon beacon WSPR autonome pour la bande des 30m. Fondamentalement, rien de bien différent, juste quelques ajustements et calibrations.

Ajustement également au niveau du code, car le quartz du microcontrôleur (arduino) n’est pas parfait, et dans mon cas, il avance un peu plus vite que prévu ce qui fait qu’au bout d’un certain temps, mon émission est en avance et n’est plus prise en compte par les décodeurs des autres radioamateurs. J’applique donc un facteur de correction aux délais calculés.

Vue sur le prototype 3D du beacon WSPR 30m (autre photo ici)

Le potar en haut sert à ajuster le niveau de puissance de sortie et celui du bas sert à ajuster la largeur / bande passante de l’émission. D’ailleurs, lorsqu’on l’élargit, le graphique dessiné au waterfall devient plus découpé et plus propre, mais K1JT a optimisé tout ceci au plus juste :)

Dans une version intermédiaire, j’avais inclus un régulateur de température pour maintenir le quartz à 40°, mais il n’a pas apporté la stabilité souhaitée, bien au contraire… Très basic, il n’utilisait qu’un seul transistor (3904), une thermistance et quelques résistances. Cependant, c’est un point que je compte devoir revoir prochainement car cette régulation me plaît bien.

A part cela, la diode électroluminescente à été remplacée par une diode varicap CMS, à peine visible sur cette photo tant elle est petite. En fait, elle est à moité coulée dans un pad d’étain :) Si vous la trouvez, vous gagnez un bon point ! ^^

S’il y a des amateurs qui souhaitent le schéma ou le nouveau code, laissez moi un commentaire ci-dessous.

PA 150W, Enfin!

Après de nombreux tests, mon petit projet d’amplificateur de puissance HF à enfin abouti. C’est donc avec un ampli mono-bande de 150W PEP que j’ai eu le plaisir d’opérer ce week-end. Certes, j’ai encore quelques améliorations à apporter, notamment en terme de mesure et contrôle (ROS, Wattmètre), mais le PA est utilisable et fonctionnel, et l’on peut dire qu’il fonctionne effectivement lorsque l’on a réalisé quelques QSO.

C’est chose faite et je remercie tous les opérateurs ayant répondu à mes 1ères émissions de ce week-end. J’ai commencé par tester du PSK31 et il n’y a pas photo, les QSO sont tout de suite plus faciles dans le monde entier. Comme 150W c’est un peu overkill avec ce mode, j’ai réduit à 70Watts en augmentant au passage encore plus la linéarité. La puissance précédemment utilisée était de 1 Watt sur la bande des 40m, et pour la première fois, je quitte le continent :) S’ensuivent diverses destinations comme l’Italie, la Russie, l’Espagne, la Norvège, Cuba et bien entendu les États-Unis, le Canada et même un local de Montréal :)

Mais avec ce chouia de puissance, l’objectif était surtout d’accéder à la phonie. Là encore, j’ai fait des QSO assez facilement, sans toutefois toujours avoir des reports mirobolants. Les US sont très présents sur la bande des 40m, surtout au-dessus de 7,120 et faciles à contacter. J’ai également pu faire un petit QSO en français avec des Québécois :)

Bien que j’ai déjà posté les détails de la plupart des composants de l’ampli, je mettrais prochainement le schéma final sur le blog. Rien d’exceptionnel, mais pour moi le plaisir d’opérer avec du matériel conçu et réalisé soi-même. Ci-dessous le prototype de l’ampli :

Le prototype fonctionnel pour mon ampli 150W, bande des 40m

La partie inférieure comporte les régulateurs de tension et le séquenceur. Dans la partie supérieure, on peut voir les deux IRFP440 montés en push-pull et polarisés en classe AB.

Il me reste encore à mettre tout ceci dans une belle boite avec le Softrock et le SDR home made sera concrétisé. L’étape finale sera de tirer un typon pour une réalisation plus soignée et plus propre.

A noter que le “Softrock Ensemble RXTX” peut maintenant être utilisé avec HDSDR pour l’émission, le dernier update du plugin ajoutant la gestion du PPT.

Pour terminer : “Yeeaarrr! Ça marche!” :)

Ubuntu 12.04 est sorti.

La célèbre distribution Ubuntu (et ses dérivés comme KUbuntu et XUbuntu pour ne siter que ceux-là) est sortie aujourd’hui. Cette mouture a une durée de vie étendue (Long Time Support). Ce n’est pas une grande dévolution quand aux nouveautés, mais va vers une version stable des innovations qui ont vu le jour il y a un an. Pour les détails je vous renvoie sur l’excellent Ubuntu-fr. Je l’ai testée sur un DELL latitude D630 qui dispose d’une carte vidéo Nvidia, c’est un bonheur parfait, depuis plus de 2 semaines alors que la 12.04 était encore en version beta. Personnellement j’ai préféré gnome3 à Unity (le bureau par défaut). Pour ce faire un simple:

sudo apt-get install gnome-shell   
Ou cliquer ici pour installer gnome-shell.

C’est tout… Puis il suffit quitter la session et se reconnecter en choisissant Ubuntu-Classique. Par rapport à la 11.10, c’est un grand mieux pour que tout les menus soient accessibles intuitivement.

Sur le plan radioamateur, tout les logiciels habituels fonctionnent à merveille. CQRLog y compris où son développeur a anticipé et compilé la dernière version optimisée pour Ubuntu 12.04. Bel effort !

Photo: Le pangolin. Source: Ubuntu-fr.org