Stamm technique du vendredi 10 octobre à Bôle

Filtre passe-haut pour la bande 23cm

Ce filtre sert à protéger un préampli de réception 1296MHz du signal fort d’une station voisine sur 432MHz. Cela peut être utile lorsque les antennes 432MHz et 1296MHz sont sur le même mât ou très proches comme dans un contest UHF d’octobre.

  1. Calcul du filtre
  2. Réalisation
  3. Lignes de transmission isolées au téflon. Calculs avec le soft « AppCAD »
  4. Inductances réalisées avec des lignes de transmission sur air. Utilisation du programme « Smith V3.10 » de l’Uni de Berne pour l’abaque de Smith
  5. La capacité série du passe-haut et son inductance parasite.
  6. Résultats de mesures

N’ayez pas peur, ce ne sera pas trop long…

Merci et meilleures 73,

François, HB9BLF

Une belle fête radioamateur !

Nous avons eu la démonstration samedi 5 avril de ce qu’est une belle fête radioamateur. En effet, lors de l’assemblée générale de l’IAPC qui s’est tenue à la salle communale de Vich, un charmant petit village entre Lausanne et Genève, nous avons tous été charmés par cette journée rayonnante d’amitié et de partage et remercions vivement la Municipalité pour nous avoir permis d'organiser cette fête dans les locaux de la commune. Près de 50 membres et sympathisants étaient présents avec un enthousiasme débordant. Certains ont même parcouru près de 300 km pour nous rejoindre. Incroyable mais vrai, le radio-amateurisme et l’esprit amateur sont bien toujours là. Cela fait chaud aux cœurs ! Le matin, l’accueil s’est fait autour d’un café et d’un croissant offerts par l’IAPC, puis s’est tenue la partie officielle de l’Assemblée générale annuelle. Elle s’est déroulée sans aucune anicroche, on pourrait même dire sereinement. Nous avons scellé à cette occasion l’imbrication du swissATV au sein de l’IAPC et la passation administrative a été une formalité largement plébiscitée. De nombreux nouveaux membres s’étant présentés spontanément ont décidé de rejoindre l’IAPC, voilà qui était une surprise qui nous a rappelé que cette association est vraiment libre d’expression, tout en étant dirigée par une structure bien rodée et qui met en confiance. Pour ceux qui ne le savaient pas encore, le swissATV a rejoint l’IAPC sous la forme d’un groupe technique ; il a confié ses membres et ses finances à l’association de manière à dynamiser les activités ATV et bénéficier d’une sécurité administrative bien structurée. Bienvenue donc à tous ces nouveaux membres que nous encourageons vivement à redoubler d’activités techniques. Pendant le repas de midi, qui a eu lieu dans la salle même de l’AG, en dégustant un excellent jambon chaud avec un gratin de pommes de terre qui entrera dans la légende, les deux présidents, celui de l’IAPC HB9VAB et celui du swissATV HB9AZN, ont relaté quelques souvenirs mémorables des deux associations depuis leurs créations, 1989 pour l’IAPC et 1994 pour le swissATV. Ce petit moment sentimental nous a rappelé qu’en fait, quelles que soient nos spécialités de radioamateurs, nous tirons tous dans le même sens, celui de faire connaître le radio-amateurisme en protégeant et défendant les acquis. Un marché aux puces a impressionné par la qualité des objets présentés qui ont souvent trouvé acquéreurs. L’après-midi, des présentateurs professionnels ont adapté pour nous des présentations passionnantes sur différents sujets techniques touchant : l’ATV, une présentation étonnante sur le chemin de croix d’un signal DVB-x, sur le monde D-Star, le projet GRIU (groupe radio intervention, urgence), le HAMNET et la topographie des réseaux RLAN de l’IAPC. Les participants sont ressortis assez abasourdis par la qualité de l’information technique et nous remercions vivement les présentateurs qui ont fait un travail de préparation étonnant : HB9UFQ, HB9FGI, HB9DUG, HB9IBI, HB9DVA, HB9VAB. En soirée, un excellent repas a comblé quelque quinze irréductibles et nous sommes rentrés chez nous avec plein de courage et d’ambition pour mener à bien tout ce qui a été projeté. L’IAPC remercie tous les acteurs de cette journée qui, sans aucun doute, a renforcé encore plus nos amitiés respectives. Le comité IAPC

Geostationärer Satellit für Amateurfunk

Dank den guten Kontakten zwischen AMSAT-DL, der Quatar Amateur Radio Society und der in Quatar ansässigen Es’Nailsat (Kommerzieller Satellitenbetreiber) werden wir in den nächsten Jahren in den Genuss eines geostationären Satelliten kommen, der eine Amateurfunknutzlast trägt. Geplant sind zwei Transponder mit einem Uplink auf 2.4GHz und einen Downlink auf 10GHz.

Vorgesehen sind ein 250kHz breiter Lineartransponder sowie ein 8MHz breiter DVB-Transponder für ATV. Die genauen Spezifikationen sind momentan ist der Ausarbeitung. Der Satellit wird vom Osten Brasiliens bis nach bis Indien einen Drittel der Erdoberfläche abdecken.

Genaue technische Parameter werden innerhalb der nächsten Monate festgelegt. Es ist zu erwarten, dass nur eine verhältnismäßig einfache Stationsausrüstung für den Betrieb über diesen Satelliten erforderlich sein wird.

Dieses bahnbrechende Projekt wird eine Phase neuer und spannender Amateurfunkaktivitäten auslösen. Die technische Expertise stellt ein von Peter Gülzow (DB2OS, AMSAT-DL Präsident) geleitetes Team von Funkamateuren zur Verfügung.


Info   Michael HB9WDF

Vendredi 14 mars 2014: Simulation d’antennes à HB9MM

Info de nos amis vaudois du club HB9MM:

Le 14 mars à 20h au local de Villars-le-Terroir, Bernard F6BKD/HB9AYX présentera le programme de simulation d’antennes MMANA. Sachant que l’antenne est l’un des éléments les plus importants de notre station, sinon le plus important, nul doute que ce stamm sera des plus intéressants pour parfaire nos connaissances hertziennes.

Voici le traditionnel lien Doodle: http://www.doodle.com/kwkc458trmi5h32k

Stamm de février, simulation d’un duplexeur

hb9fdb-dbjLors du stamm de février, Denis HB9FDB nous a présenté une simulation de la propagation des signaux dans une ligne de transmission. Ceci permet bien de comprendre ce qu’il se passe notamment quand l’impédance n’est pas adaptée. Ceci dans la pratique est de fabriquer un duplexeur pour VHF et UHF. Voici le résumé.

Grâce à un programme de simulation, écrit en Matlab,  la propagation des signaux
dans une ligne de transmission peut être visualisée.  Les différentes fenêtres montrent
les grandeurs suivantes:

1) La tension qui se déplace de gauche à droite.
2) La tension qui se déplace de droite à gauche.
3) La tension totale (somme des deux précédentes).
4) Le courant total (différent de la tension totale divisée par l’impédance).
5) La puissance fournie à l’entrée du câble (à gauche).
6) La puissance obtenue à la sortie du câble (à droite).
7) La partie réelle (résistance) de l’impédance à l’entrée du câble.
8) La partie imaginaire (réactive) de l’impédance à l’entrée du câble.

Le programme a été appliqué à de nombreux exemples et des animations
montrent l’évolution temporelle de ces grandeurs. Par exemple:

a) La superposition des signaux gauche – droite et droite – gauche.
b) L’effet d’une ligne demi-onde sur l’impédance d’entrée.
c) L’effet d’une ligne quart-onde sur l’impédance d’entrée.
d) Les distributions de tensions et de courants dans une ligne qui
comporte plusieurs segments d’impédance diverses (écho).

Les raisons de ces choix sont:
a) Il est utile de visualiser le comportement des signaux, en particulier,
leur superposition et là, les signaux rectangulaires sont idéaux.
b) Ayant été intéressés par les antennes J-Pôle et les duplexeurs,
j’ai voulu visualiser l’effet des lignes quart-onde et demi-onde
sur les impédances  d’entrée.
c) Les lignes réalisées en plusieurs segments d’impédances différentes
ne sont pas recommandées. Si d’aventure, c’est la seule solution,
il faut comprendre l’importance de ces mauvaises adaptations.

Modélisation d’une antenne J-Pole (Suite)

hb9fdb-dbjJe suis souvent en déplacement et je trouvais utile d’avoir une meilleure antenne que celle fournie avec les petits appareils portables, c’est ainsi que Denis HB9FDB a débuté la présentation. J’avais aussi envie de montrer comment le physicien que je suis modélise cela.

L’antenne est facile à réaliser mécaniquement, à monter et transporter. Ce type d’antenne ne convient pas pour les bandes basses (160, 80m) en raison des pertes dans le résonateur, elle convient particulièrement bien pour les VHF et UHF. Pour plus de détails, voici les documents utilisés pour la présentation:

Présentation du vendredi 13 septembre.
Article de WB6IQN (QST de février 2003).
Commentaires de WB6IQN.

Photo: Denis pendant sa présentation. On aperçoit en bas les 2 antennes bi-bandes qu’il a construit d’après ses calculs.

Compte rendu du stamm D-Star

L'assemblée des OM présents

Une partie des OM présents

Vendredi dernier (14 juin 2013), au Stamm de Bôle, une bonne quinzaine d’OM sont venus s’initier au D-Star.

Un bref exposé a été suivi de démonstrations de QSO avec entre autres VE2DTZ Denis que l’on remercie pour sa disponibilité.

Les diapositives présentés sont disponibles en téléchargement ici

Une majorité d’installations télécom non-conformes selon l’Ofcom

L'immense majorité (135 sur 150) des installations de télécommunication contrôlées par l'OFCOM en 2012 ne respectaient pas les exigences. Il en va de même dans le domaine de la compatibilité électromagnétique des appareils électriques (où 25 appareils sur 28 n'étaient pas conformes).

Ces résultats sont décevants, même s'ils ne reflètent pas fidèlement la situation du 

Lucio Cocciantelli, division Installations et concessions de radiocommunication


Parmi les installations de télécommunication contrôlées par l'OFCOM en 2012, 9 sur 10 n'étaient pas conformes, soit une proportion un peu plus élevée que l'année précédente (88% contre 93% en 2010, 88% en 2009, 81% en 2008 et 76% en 2007). Le taux de non-conformité est le même dans le domaine de la compatibilité des appareils électriques. Une comparaison avec les années précédentes n'est là pas possible puisque l'OFCOM n'exerce la surveillance de ce marché que depuis 2010. Ces pourcentages élevés s'expliquent par le fait que les contrôles sont ciblés sur les secteurs que l'OFCOM – qui ne dispose pas des ressources nécessaires pour effectuer un contrôle systématique du marché dans ses domaines de compétence – a pu identifié comme problématiques, sur la base des informations qu'il a récoltées sur le marché. Les informations fournies par les autorités de surveillance de marché des pays de l'Union européenne permettent d'évaluer le taux réel de non-conformité de l'ensemble du marché à environ 40%. Cette proportion est et reste trop importante.

En 2012, dans le domaine des installations de télécommunication, l'OFCOM a contrôlé en particulier des télécommandes, des microphones sans fil, des casques sans fil, des appareils pour réseaux locaux (WiFi), des réémetteurs de téléphonie mobile (GSM, UMTS, …) ainsi que des émetteurs-récepteurs pour la transmission de la voix. Dans le domaine de la compatibilité électromagnétique, les contrôles ont ciblé des lampes LED et des appareils de l’électronique de divertissement (lecteurs DVD, TV à écran plat, …).

Inscrite dans le mandat de prestation de l'OFCOM, la surveillance de marché des installations de télécommunication et de la compatibilité électromagnétique poursuit deux objectifs principaux: éviter d'une part des perturbations des systèmes de radiocommunication et assurer d'autre part une saine concurrence entre les acteurs du marché.
Taux de non-conformité par types d'appareils contrôlés

Domaines

Nombre

Lampes

21

Electronique de divertissement (TV, lecteur DVD, ...)

6

Machines électriques (perceuse, scie sauteuse, ...)

1

Cause de la non-conformité

Nombre

%

Caractérisation

10

36%

Déclaration de conformité

18

64%

Dossier technique non complet

2

7%

Dossier technique non présenté

13

46%

Exigences essentielles (respect des normes)

18

64%

Informations

14

50%

Procédure d'évaluation de la conformité inappropriée ou pas de procédure

11

39%


Source: http://www.bakom.admin.ch/dokumentation/Newsletter/01315/04173/04178/index.html?lang=fr

Merci à Philip HB9HFD pour l'info.

Link   Liste des appareils non conformes

Discussions suite à un article du HBradio 1/2013

Dans le HBradio numéro 1/2013, un article publié sur le projet américain « HAARP » a provoqué certaines réactions des lecteurs.

Traduction rapide de l’article original en allemand par HB9HLI

Le Comité prend note des préoccupations de plusieurs lecteurs très au sérieux. Les commentaires reçus ce jour par les lecteurs sont gênés par certaines déclarations scientifiquement fausses et la publication d’une contribution « cross-scientifique ». Également intitulé «Les mythes, les faits et la science», l’article n’a de toute évidence pas réussi de convaincre les hypothèses mesurées non garanties dans l’article soient clairement insuffisantes.

A part les anciens parmi les membres, certaines descriptions de cet article ne sont pas immédiatement reconnu comme fausse ou scientifiquement prouvée. Outsiders, mais aussi de nombreux jeunes lecteurs manque sans doute de l’expérience et des connaissances qui aideront dans l’étude de ces articles, le «grain de l’ivraie» pour séparer et distinguer réalité et fiction.

Le Comité tient à maintenir le niveau professionnel de notre journal de l’association. Une certaine souplesse dans la conception de la partie rédactionnelle doit rester disponible. Nous ne voulons pas d’un ennuyeux, le magazine sec.

La radio amateur est un travail technique et expérimentale. Seule l’expérimentation peut conduire à l’innovation. L’innovation est toujours quelque chose qui n’existait pas auparavant, et même comme «impossible» et «pas possible» a été appelée, souvent juste en soi-disant «experts». Quelqu’un qui aurait parlé deux cents ans avant d’une « communication sans fil à travers les continents» aurait été appelé un «fou». Et qui aurait pensé il ya quelques décennies que, outre les protons, les neutrons et les électrons sont d’autres particules élémentaires?

Les inventeurs et les innovateurs sont toujours un peu «fous». N’oublions jamais que notre monde est loin d’être entièrement compris. Dans l’histoire de la science, il est suffisamment prouvé que souvent «sur le bord» des personnes associées peuvent réussir de grandes découvertes. Cela inclut-nous les radioamateurs. Juste un exemple récent: le 15 Février 2013 à seulement (!) La distance 28’000km à notre planète, l’astéroïde large 45m « 2012 DA14″ a été découvert non par des astronomes professionnels, mais un astronome amateur à Majorque.

Par conséquent, il est important que nous, les publications dans HBradio de ne pas être uniquement sur  des vérités scientifiques prouvées depuis longtemps, mais aussi la publication des théories, conjectures ou hypothèses.

Pour éviter les malentendus et que les preuves scientifiquement soient clairement prouvée  et celui-ci en tant que telle clairement identifié, le comité a présenté quelques considérations. Le comité envisage l’éditeur du HBradio à fournir un ou plusieurs co-rédacteurs techniques, ce qui pourrait avoir pour mission de vérifier les articles techniques / scientifiques pertinents avant leur publication et que les hypothèses non prouvées futures soient clairement marquées comme telles afin que les lecteurs qualifiés et moins qualifiés sur la différence entre «fait» et «fiction» doit mentionner clairement.

Le comité espère que cette mesure permettra d’augmenter l’assurance de la qualité de notre  HBradio  reste très populaire et très apprécié.

Le comité de l’ USKA
14e Février 2013

N.B.

Le comité laisse au discours académique sur « HAARP » comme pour les spécialistes et de scientifiques qualifiés parmi ses membres.

Dans le cadre de nos sondages à Lorenz Born HB9DTN déposés de manière significative en raison à la disposition de recueillir des contributions pour un « droit de réponse » et de publier un rapport sur l’édition de  HBradio 3/2013. Les éclaircissements scientifiquement sur les éléments isolés ou multiples figurant dans les hypothèses peuvent être envoyés directement à Laurent sous hb9dtn AT uska.ch.

Le comité se félicite de l’initiative de Lorenz en regard avec grand intérêt et très contraire à son poste, à partir de laquelle nous devons tous nous promettent des éclaircissements sur cette « mystérieuse » représentation.

Martin nous a montré le reste de l’attention à une contribution de la ZDF divertissante au projet HAARP, que nous recommandons à tous les membres intéressés par le sujet LINK.

Traduction rapide de l’article original en allemand

Stock Composants

Stock IC au local HB9G, état au 24.08.2009

  Vous êtes à la recherche de composants, peut-être que nous avons ce qu'il vous faut

 

 

Voici le résultat d'un travail de fourmi effectué par  Pierre HB9TMS. Durant l'hiver dernier il a trié un stock de composants que nous avions reçu en vrac. Seul à l'atelier durant les stamms, parfois aidé par certains OM's présents le jeudi soir, il a listé, classé et répertorié tous les IC.

Ces composants sont à votre disposition à l'atelier dans le meuble prévu à cet effet. Les indications dans la liste ci-dessous vous permettront de les retrouver facilement.

Un grand merci à Pierre