My SDR – Reloaded

I received my new PCB this Friday and started to solder it with a new approach. Instead of working by stages, I soldered every series of components. It’s very fast because the components identification is visual and easy on the computer. It’s a bit boring for the large series, but I the counterpart is I soldered more than 350 surface mount components in less 4.5 hours. I used the solder mask (steel foils cut by laser) to put the right quantity of solder paste and the result is simply excellent. Now, I have to winding the toroids and finalize the board. Some pictures of my new prototype :

TinySDR7Mb2-pcb-top

Fresh new PCB, top face

TinySDR7Mb2-pcb-back

Bottom face

solder-paste

Close view on the solder paste pads

TinySDR7Mb2-solder-top

The final board soldered, without the inductors and transformers

TinySDR7Mb2-solder-back

Bottom face of the final board

My SDR – PCB

In a few words, I completed my 4 layers board, the gerber files were sent and I’m now waiting for it. This prototype is design to work on the 40m band, because it’s easier for me to debug it at these low frequencies. The next versions will operate at 145MHz and 1.3GHz, with an IQ and a classic mixer. The different parts could be clearly identified on the board (power, microcontroller, ref clock, Ethernet, RX mixer, TX mixer, PA, RX filterbank, TX filterbank) and I tried to keep it as simple as possible.

The next step is to solder SMC components (small 0603 for res & cap) and test the microcode. All the data will send over Ethernet and HDSDR will process it, if everything works fine :)

 

TinySDR, my SDR board, for receiving/transmitting over Ethernet

Update : Production process @ Beta Layout

 

PA 150W, Enfin!

Après de nombreux tests, mon petit projet d’amplificateur de puissance HF à enfin abouti. C’est donc avec un ampli mono-bande de 150W PEP que j’ai eu le plaisir d’opérer ce week-end. Certes, j’ai encore quelques améliorations à apporter, notamment en terme de mesure et contrôle (ROS, Wattmètre), mais le PA est utilisable et fonctionnel, et l’on peut dire qu’il fonctionne effectivement lorsque l’on a réalisé quelques QSO.

C’est chose faite et je remercie tous les opérateurs ayant répondu à mes 1ères émissions de ce week-end. J’ai commencé par tester du PSK31 et il n’y a pas photo, les QSO sont tout de suite plus faciles dans le monde entier. Comme 150W c’est un peu overkill avec ce mode, j’ai réduit à 70Watts en augmentant au passage encore plus la linéarité. La puissance précédemment utilisée était de 1 Watt sur la bande des 40m, et pour la première fois, je quitte le continent :) S’ensuivent diverses destinations comme l’Italie, la Russie, l’Espagne, la Norvège, Cuba et bien entendu les États-Unis, le Canada et même un local de Montréal :)

Mais avec ce chouia de puissance, l’objectif était surtout d’accéder à la phonie. Là encore, j’ai fait des QSO assez facilement, sans toutefois toujours avoir des reports mirobolants. Les US sont très présents sur la bande des 40m, surtout au-dessus de 7,120 et faciles à contacter. J’ai également pu faire un petit QSO en français avec des Québécois :)

Bien que j’ai déjà posté les détails de la plupart des composants de l’ampli, je mettrais prochainement le schéma final sur le blog. Rien d’exceptionnel, mais pour moi le plaisir d’opérer avec du matériel conçu et réalisé soi-même. Ci-dessous le prototype de l’ampli :

Le prototype fonctionnel pour mon ampli 150W, bande des 40m

La partie inférieure comporte les régulateurs de tension et le séquenceur. Dans la partie supérieure, on peut voir les deux IRFP440 montés en push-pull et polarisés en classe AB.

Il me reste encore à mettre tout ceci dans une belle boite avec le Softrock et le SDR home made sera concrétisé. L’étape finale sera de tirer un typon pour une réalisation plus soignée et plus propre.

A noter que le “Softrock Ensemble RXTX” peut maintenant être utilisé avec HDSDR pour l’émission, le dernier update du plugin ajoutant la gestion du PPT.

Pour terminer : “Yeeaarrr! Ça marche!” :)