Peanut et le XLX933

David PA7LIM a développé un logiciel, PEANUT qui tourne sous Android. Ce logiciel dont l’accès est strictement réservé aux radioamateurs permet de communiquer depuis un téléphone ou une tablette sous Android avec le réseau D-star.

Le principe est qu’une fois que vous êtes enregistré auprès de PA7LIM et que vous avez installé Peanut sur votre téléphone, vous pouvez vous connecter sur le « master serveur » de Peanut maintenu et géré par PA7LIM. Ce « master serveur » vient ensuite se connecter sur différents « client serveurs » qui sont eux connectés sur des réflecteurs D-star. C’est vous qui choisissez sur quel « room » ou réflecteur vous souhaitez vous connecter.

Dstar-France a mis en place un « client serveur » qui est connecté sur le DCS933N. Ce « client serveur » est composé d’un Raspberry Pi 3B+, d’une carte 64Go et d’une clé ThumDV. Un serveur AMBE est installé sur ce RPi pour émuler la clé ThumDV. Ce serveur est connecté sur Internet très haut débit avec une adresse IP fixe. C’est via Internet que ce « serveur client » est connecté au « master serveur » de PA7LIM.

Il faut savoir que un « serveur client » ne peut être connecté que sur un seul module d’un XLX. De fait, le serveur mis en place actuel connecté sur le XLX933N ne peut être connecté que sur ce module et pas sur un autre.

Si nous voulions connecter Peanut sur d’autres modules du XLX933 (comme le C par exemple) cela supposerait de mettre en place un deuxième serveur AMBE avec une nouvelle clé ThumDV tel que décrit plus haut. C’est possible, mais cela a un coût… (environ 230€ pour un RPi + ThumDV + alimentation + boitier + frais d’expédition…) sans compter l’accès Internet ni le temps passé… Nous pouvons envisager de mettre en place d’autres « serveurs clients » pour que ceux-ci soient connectés sur d’autres modules du XLX933 si des OM’s sont intéressés. Pour ce faire nous avons besoin d’une participation au financement de ceux-ci. Nous pourrions mettre en place une cagnotte en ligne pour réaliser ces projets. Mais avant de le faire, et pour être certain que ceci ai du sens, merci de nous contacter par email afin de nous dire si vous seriez intéressé par un tel financement participatif, et si oui, quel montant seriez vous prêt à investir.

Bons QSO sur Peanut et sur le DCS933N !!!

73 F1JMN.

Cet article Peanut et le XLX933 est apparu en premier sur Dstar-France.fr.

Commander un relais avec Telegram depuis un smartphone

En installant un « robot » un « bot » sur le Raspberry PI de votre relais, vous pourrez via Telegram obtenir plusieurs informations concernant votre relais, ainsi qu’envoyer des « sms » sur tous les postes des OM’s à l’écoute du relais. Ceci fonctionne pour les relais tournant sur la distribution de G4KLX et sur les MMDVM, pour les distributions Pi-Star, je n’ai pas testé, mais cela doit fonctionner à condition de bien indiquer les chemins des fichiers .log dans le script Python.

Un grand merci à SM6/YO6FWM qui a écrit la base du script sous Python.

Voici comment procéder :

Etape 1 : installez Telegram sur votre smartphone si ce n’est déjà fait. Allez sur App Store (iPhone) ou Play Store (Android), téléchargez et installez Telegram sur votre téléphone.

Etape 2 : Envoyez un message /newbot à BotFather

Ouvrir Telgram sur votre téléphone et recherchez l’utilisateur BotFather.

Pour obtenir un compte bot, envoyez lui le message /newbot. (Attention avec un ‘/’ au début). Il va vous répondre en posant plusieurs questions (en anglais). Dans la capture d’écran au-dessus, j’ai appelé le mien F1JMN, je vous invite à l’appeler de l’indicatif de votre relais F1ZXX par exemple.

A la fin de l’opération, vous allez recevoir un token, qui ressemble à cela : 123456789:ABCdefGhIJKlmNoPQRsTUVwxyZ. Ce token represente le « bot account ». Vous allez devoir le rentrer dans le script Python sur le Raspberry PI.

Pour éviter d’avoir à le recopier à la main, je vous invite à vous connecter avec vos identifiants sur le site web de Telegram Telegram’s Web Version

Etape 3 : Installez Telepot sur le Raspberry Pi :

Ouvrir une session ssh sur le RPI, puis rentrez les lignes de commandes ci-après :

sudo apt-get install python-pip
sudo pip install telepot

si vous rencontrez un problème dans l’installation de telepot, alors rentrez la ligne de commande suivante :

sudo pip install telepot –index-url=https://pypi.python.org/simple/

tapez ensuite :

python

dans la ligne de commande qui s’ouvre, tapez :

import telepot
bot = telepot.Bot(‘*** copiez ici le token que vous avez obtenu ***’)
bot.getMe()

Si la dernière commande, getMe(), vous renvoie une description de votre « bot account » c’est que tout est bon. Rentrez alors la commande :

exit()

pour quitter Python.

Etape 4 : modifier le script Python :

téléchargeable ici:
https://www.dstar-france.fr/fichiers/F1ZXX.py

Pour que le script Python que vous venez de créer avec Telepot puisse fonctionner avec votre relais, il va falloir l’éditer et le modifier. Pour éditer le script rentrez :

sudo nano F1ZXX.py

remplacez bien sûr F1ZXX par l’indicatif de votre relais, comme vous l’avez rentrez à l’étape 2

Sélectionnez ensuite tout le texte qui est dans le fichier et remplacez le par celui qui est dans le lien suivant :

F1ZXX

une fois le texte collé dans le fichier F1ZXX.py il vous faudra modifier quelques paramètres au début du fichier ( en rouge ):

# ici remplir les indicatifs de votre relais. S’il y a deux modules spécifier les. S’il n’y en a qu’un seul laisser vide le champ correspondant.

relay = « F1ZXX   « 

relayC = « F1ZXX  C« 

relayB = « F1ZXX  B« 

# Pour avoir une clé gratuite API, rendez vous sur le site : https://www.wunderground.com/weather/api/

APIwunderground = « a-remplir« 

#Rentrez ci-après les coordonnées de votre relais

APIgps = « 45.7749,4.6633« 

# Le token est à obtenir auprès de BotFather, suivre le tuto sur : http://www.instructables.com/id/Set-up-Telegram-Bot-on-Raspberry-Pi/

# Si vous rencontrez un problème dans la commande « Sudo pip install telepot  » faire la commande « sudo pip install telepot  –index-url=https://pypi$

token= »a-remplir-token-de-BotFather« 

Une fois tout bien rempli, taper les commandes :

<crtl X> pour quitter nano et <O> ou <Y> pour sauvegarder le fichier.

 

Etape 5 et dernière : rendre le script exécutable au démarrage du RPI :

tapez la commande :

sudo nano /etc/rc.local

et insérez :

sudo python /home/pi/F1ZXX.py

juste avant « # Print the IP address »

<crtl X> pour quitter nano et <O> ou <Y> pour sauvegarder le fichier.

faire un reboot du RPI :

sudo reboot

 

Etape 6 : utilisation :

Depuis votre smartphone dans l’application Telegram faire une recherche dans les contacts de votre relais F1ZXX, une fois trouvé, vous pouvez lui envoyer les commandes suivantes :

/status :  vous dira sur quels réflecteurs sont connectés les modules du relais,

/last (x) : vous donnera les x derniers indicatifs reçus,

/sms text : enverra le text via sms par la voie radio du relais,

/time : vous donnera l’heure du RPI,

/ip : vous donnera l’adresse IP privée du RPI sur le réseau,

/mon (on/off) : permet de monitorer le relais,

/wx : vous donnera la météo à l’instant T,

/forecast : vous donnera les prévisions météo.

 

 

 

Cet article Commander un relais avec Telegram depuis un smartphone est apparu en premier sur Dstar-France.fr.

Meilleurs Voeux pour 2017

Toute l’équipe de l’association des radio-amateurs du briançonnais vous présente ses meilleurs voeux pour la nouvelle année 2017.

Que cette nouvelle année puisse voir se réaliser tous vos projets personnels et en particulier dans le monde de la radio.

La fin d’année 2016 a vu fleurir plusieurs nouveaux relais D-star à travers la France. 2017 devrait être une année exceptionnellement riche en ce sens également.

Nous profitons de ces voeux pour vous rappeler que nous avons besoin de vos dons pour financer le DCS033 ainsi que toute la recherche que nous effectuons afin de parfaire le réseau, votre réseau!

73 à toutes et à tous, et encore une fois : Bonne Année!

Pierre-Paul – F1JMN.

Cet article Meilleurs Voeux pour 2017 est apparu en premier sur Dstar-France.fr.

Meilleurs Voeux pour 2017

Toute l’équipe de l’association des radio-amateurs du briançonnais vous présente ses meilleurs voeux pour la nouvelle année 2017.

Que cette nouvelle année puisse voir se réaliser tous vos projets personnels et en particulier dans le monde de la radio.

La fin d’année 2016 a vu fleurir plusieurs nouveaux relais D-star à travers la France. 2017 devrait être une année exceptionnellement riche en ce sens également.

Nous profitons de ces voeux pour vous rappeler que nous avons besoin de vos dons pour financer le DCS033 ainsi que toute la recherche que nous effectuons afin de parfaire le réseau, votre réseau!

73 à toutes et à tous, et encore une fois : Bonne Année!

Pierre-Paul – F1JMN.

Cet article Meilleurs Voeux pour 2017 est apparu en premier sur Dstar-France.fr.

F1ZJH nouveau relais urbain sur Lyon D-Star / DMR

IMG_0978

Depuis le début du mois de Juin, un nouveau relais urbain a vu le jour à Lyon sur la fréquence 439.5626Mhz avec un shift de -7.6Mhz. Ce relais est situé en lieu et place de F1ZDI (439.350Mhz, shift -7.6Mhz) qui lui a migré sur un point haut au dessus de Lyon, dans les monts du lyonnais. F1ZDI bénéficie ainsi maintenant d’une portée régionale surtout sur toute la moitié Est du Grand Lyon.

Mais revenons en à F1ZJH. Ce relais, bi mode, c’est à dire permettant de trafiquer en D-star et en DMR est émulé avec un RPI3, un MMDVM et un TX GM950 et un RX GM360. Il a une portée limitée au centre ville de Lyon, en particulier la presqu’ile et arrose également le Sud et l’Est lyonnais.

IMG_0977

 

 

Le principe de trafic sur ce type de relais est le suivant :

  • Soit vous commencez un QSO en D-star, et le relais passe dans ce mode, sans transmissio
    n au bout de quelques secondes il repasse en stand-by mode.
  • Soit vous êtes en QSO en DMR et comme en D-star, le relais reste dans ce mode tant que le QSO est en cours. Au bout de quelques secondes d’inactivité, il repasse en stand-by mode.

Ainsi, il se peut que, si vous êtes équipé en D-star et que vous recevez un signal sans entendre de stations, le relais est entrain d’émettre en DMR, et vice et versa.

 

Je vous souhaite un bon trafic sur ce nouveau relais dans un mode ou un autre.

 

73, F1JMN.

IMG_0979

Cet article F1ZJH nouveau relais urbain sur Lyon D-Star / DMR est apparu en premier sur Dstar-France.fr.